En route vers Compostelle !

Rando Édition et les chemins de Compostelle. À pied ou à vélo, par le chemin côtier, par le chemin d'Arles ou par le Camino Francés : les guides Rando éditions offrent, depuis près de 30 ans, aux marcheurs de la foi ainsi qu'aux randonneurs en quête de nature et de culture nombre de possibilités pour préparer au mieux et vivre pleinement leur aventure jacquaire. Des découpages en tronçons établis avec minutie, des descriptifs précis accompagnés de cartes détaillées et des centaines de propositions d’hébergements peuplent ces trois nouveaux guides à paraître début 2018.

  • • L'un des trois grands pèlerinage de la chrétienté avec Rome et Jérusalem ;
  • • Près de 300 000 pèlerins dont environ 10% de cyclistes de 146 nationalités différentes en 2016 ;
  • • Une longueur totale de 5000 kilomètres ;
  • • Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1998 ;
  • • Premier itinéraire culturel européen à partir de 1987.

Compostelle, le chemin côtier : Camino del Norte

Compostelle, le chemin côtier : Camino del Norte

Compostelle, le chemin côtier : Camino del Norte par Jean-Pierre Siréjol avec la participaton de Françoise Piguet. Rando Éditions (23 février 2018) - Collection: Les Chemins d'Histoire - Façonnage souple : 216 pages 21 x 13,5 cm.

Une nouvelle édition totalement revue de ce guide pratique du pèlerin vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Une alternative au Camino Francés riche en découvertes.

Depuis les premiers temps du pèlerinage vers Compostelle, le Camino Francés (via Burgos et León) n'a pas été le seul itinéraire conduisant vers les reliques de Jacques. Même si son histoire présente encore bien des points obscurs, le chemin des côtes cantabriques accueille les pas des marcheurs depuis des temps très lointains. Chemin primitif, chemin du nord, chemin côtier… Aujourd'hui bien balisé et entretenu, il constitue une remarquable alternative au chemin « classique ».

L'itinéraire décrit dans ce guide permet de rallier Bayonne, à l'embouchure de l'Adour, au cap Finistère, extrême pointe occidentale de la Galice. Passant par Saint-Sébastien, Bilbao, Santander, Oviedo, et bien entendu à Saint-Jacques-de-Compostelle, il enchaîne quarante étapes entre terre, ciel et mer, dans un décor somptueux et sauvage. Petit et grand patrimoine jacquaire, paysages d'exception, villes d'art et d'histoire : ce parcours s'adresse tant aux marcheurs de la foi qu'aux chercheurs d'un ailleurs qui – même intérieur – se révélera au fil de ce chemin de liberté.

Ce guide en détaille avec précision le déroulé et propose un riche répertoire d'hébergements. Les notices patrimoniales en font un outil de connaissance autant qu'un outil de pérégrination.

En 1979, Jean-Pierre Siréjol s'installe en haute Ariège. Accompagnateur en montagne depuis 1986, il associe à cette pratique la passion de la photographie qui devient petit à petit une activité professionnelle. Il collabore régulièrement avec divers magazines et maisons d'édition.

Compostelle à vélo - le Camino Francés

Compostelle à vélo - le Camino Francés

Compostelle à vélo - le Camino Francés par Philippe Calas. Rando Éditions (09 mars 2018) - Collection: Guides vélo - Façonnage souple : 192 pages 12,8 x 22,0 cm.

De Saint-Jean-Pied-de-Port à Saint-Jacques-de-Compostelle et au cabo Fisterra, une itinérance à vélo sur l'un des sentiers les plus célèbres du monde inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Après nous avoir guidé sur la Voie du Puy dans le premier tome, Philippe Calas nous invite à franchir les Pyrénées et à suivre le Camino Francés, peut-être le plus célèbre des chemins de randonnée au monde. Les 918 kilomètres de ce parcours de tous les superlatifs vous mèneront de Saint-Jean-Pied-de-Port à Saint-Jacques-de-Compostelle puis à Fisterra, une centaine de kilomètres plus loin, site considéré comme le bout du monde au Moyen-Âge !

Contrairement à la Voie du Puy en France, le Camino Francés est tout à fait adapté, sur l’essentiel de son parcours, à la pratique cycliste et vous voyagerez ainsi au plus près des marcheurs et du chemin historique. Près de 300 000 pèlerins, dont environ 10% de cyclistes, foulent tous les ans les chemins de la Galice et traversent ainsi le nord-ouest de la péninsule ibérique. Vous ne manquerez pas de vous sentir portés par ce flux ininterrompu de pèlerins-randonneurs qui convergent tous vers la Praza do Obradoiro au pied de la cathédrale de Saint-Jacques.

Vous trouverez dans ce guide pratique de terrain :

  • les bons conseils pour vous équiper et préparer votre itinéraire ;
  • des descriptifs précis accompagnés de cartes détaillées et de profils altimétriques ;
  • un découpage en tronçons afin que vous construisiez votre parcours selon votre forme et vos envies ;
  • toutes les infos pratiques, et notamment plusieurs centaines de propositions d’hébergement de tous types qui vous permettront de choisir le degré de confort adapté à votre budget.

Les 918 kilomètres et 11 000 mètres de dénivelée en 9, 12 jours, 15, 18 ou 23 jours, à vous de choisir.

Bonne route !

Professeur des écoles et directeur d’école, Philippe Calas est un sportif passionné de vélo et de patrimoine. Auteur de plus d’une dizaine de livres, avec notamment un premier ouvrage consacré au canal du Midi à vélo dès 2001, il a toujours à cœur de partager ses passions et ses découvertes.

Le Chemin d'Arles vers Compostelle. La voie du sud, d'Arles à Puente la Reina

[IMAGE]

Le Chemin d'Arles vers Compostelle par Louis Laborde-Balen et Jean-Pierre Siréjol. Rando Éditions (23 février 2018) - Collection: Les Chemins d'Histoire - Façonnage souple : 200 pages 21 x 13,5 cm.

La voie du sud, d'Arles à Puente la Reina. Ce guide du pèlerin en direction de Saint-Jacques-de-Compostelle permet de rejoindre le Camino Francés par la voie du sud. D’Arles la Provençale à Puente la Reina la Navarraise se déroule sur environ 900 km l’un des chemins de pèlerinage majeurs conduisant vers Compostelle. Cette voie du sud traverse des villes comme Montpellier, Castres, Toulouse, Auch, Oloron-Sainte-Marie ou Jaca ; elle visite également d’autres lieux notables de l’histoire et la géographie : Saint-Gilles-du-Gard, Saint-Guilhem-le-Désert, Lodève, le seuil de Naurouze, Morlaàs, Lacommande, le col du Somport, Sangüesa… Trait d’union entre les versants méditerranéen et atlantique, ce chemin constitua un vivier propice aux grands courants civilisateurs du vieux continent.

En 50 étapes (ou tronçons) décrites avec minutie (allant d’une petite dizaine à une trentaine de kilomètres, combinables selon les capacités de chacun), des cartes établies à une échelle allant du 1/50 000e au 1/70 000e, un inventaire des hébergements établi avec soin, des notices patrimoniales indispensables, ce guide offre aux pèlerins du XXIe siècle la clé d’espaces merveilleux et celle d’un parcours au centre de soi. Curieux de nature et de culture y côtoient d’un même pas des randonneurs en quête d’un horizon sublimé (au-delà de la physique), des marcheurs plongés corps et âme dans l’aventure jacquaire. Échappée belle pour les uns, chemin des métamorphoses pour les autres, voyage unique pour tous…

Louis Laborde-Balen a été directeur de l'agence du journal Sud Ouest à Pau. Il a écrit de nombreux livres sur les chemins de Saint-Jacques, publiés chez Rando Editions.

En 1979, Jean-Pierre Siréjol s'installe en haute Ariège. Accompagnateur en montagne depuis 1986, il associe à cette pratique la passion de la photographie qui devient petit à petit une activité professionnelle. Il collabore régulièrement avec divers magazines et maisons d'édition.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2018 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons