Calanques : Les entrevues de l'Aigle

Un conte « anthropologique » plein d’humour, pour révéler au grand public les richesses humaine et naturelle du territoire des Calanques, en invitant chacun, habitants, usagers réguliers ou visiteurs occasionnels, à considérer sa juste place dans cet environnement exceptionnel.

Calanques: Les entrevues de l'Aigle, de Karin Huet (Auteur), Parc national des Calanques (Auteur), Amandine Maria (Illustrations), juin 2020

Calanques: Les entrevues de l'Aigle, de Karin Huet (Auteur), Parc national des Calanques (Auteur), Amandine Maria (Illustrations). Éditions Glénat (17 juin 2020), Collection : Nature - Broché, 192 pages 16,0 × 21,0 cm.

Sur le territoire du Parc national des Calanques, dans ses massifs, ses villes, ses étendues marines et ses îles, cohabitent des êtres vivants de toutes espèces. L’un deux, l’Aigle de Bonelli, engage le dialogue avec des humains, comme au bon vieux temps des contes.

Le Marcheur, la Cabanonière, le Pêcheur, la Grimpeuse, le Chasseur, la Plongeuse, la Botaniste, l’Urbaniste, l’Écologue, le Voileux, le Pompier, le Batelier, l’Aubergiste, le Flécheur sous-marin, la Garde-Monitrice dévoilent tour à tour à l’oiseau leur perception de cet espace naturel, leurs savoirs, leur enthousiasme et leurs craintes.

Les conversations avec cet animal sauvage, naïf et menacé amèneront les humains à mieux appréhender l’interdépendance du vivant et à coopérer les uns avec les autres, pour restaurer l’équilibre des Calanques.

Le récit de Karin Huet, conçu comme un message d’espoir, associe la magie de la fiction et la rigueur de la science. Fruit de trente-neuf entretiens qu’elle a menés auprès d’usagers et de gestionnaires du Parc national, il restitue leurs vécus et leurs visions.

Ce livre, publié en partenariat avec le Parc national des Calanques, est illustré par les formidables « cartes à pied » d’Amandine Maria. Sa lecture agréable est à conseiller aux amateurs des Calanques, massif si attachant sous tant d'aspects.

Karine Huet vit à Marseille. Elle a découvert les Calanques avant de savoir marcher, à califourchon sur les épaules de son père. Elle a habité durant six années pleines, hiver comme été, à la calanque de Morgiou. Écrivain voyageur, romancière et poète, elle a publié une vingtaine de livres chez divers éditeurs, certains en collaboration avec des plasticiens.

Après un master en sciences de l’art, Amandine Maria a poursuivi sa formation à l’École nationale supérieure du paysage à Versailles et à Marseille, pour devenir paysagiste conceptrice. Cette approche à la fois sensible et technique lui a permis de créer une manière de cartographier l’espace en se préoccupant du paysage perçu par le marcheur. Ses « cartes à pied » mêlent le point de vue aérien et le point de vue de celui qui vit une expérience dans le temps et le paysage. En révélant tout le potentiel des lieux vécus par leurs habitants, ses cartes dessinées expriment avec poésie les enjeux paysagers et sociologiques d’un territoire. Si plusieurs organismes en charge de l’environnement et de l’urbanisme se sont emparés de son travail, Amandine Maria mène parallèlement une recherche purement artistique et expose dans de nombreuses manifestations et galeries d’art contemporain. Elle vit à à Vitrolles, dans les Bouches du Rhône.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons