Le Col de la Petite Vache en raquettes

Randonnée en raquettes. Depuis Pomarey, la longue marche d'approche, aller et retour, est fastidieuse. Mais l'effort fourni permet d'apprécier encore un peu plus l'ambiance des forêts de Chartreuse d'abord, et plus haut, la dimension du paysage de la Grande Sure – insoupçonnable. Alors, si la route est longue pour arriver au Chalet de la Charmette, passant par le Pas de l'Âne, il ne restera plus qu'à faire la trace juqu'au Col de la Petite Vache bien moins fréquenté que le passage voisin de la Grande Vache.

Données topographiques
Météo et nivologie
Avertissement
Documentation et topos

C'est vrai que ce matin là, j'avais une autre ambition. Mais les conditions ont changé le projet initial, celle du bonhomme d'abord, puis celle de la neige dans le versant Est du Mollard de la Grande Vache, ensuite. Raide, découpé par d'anciennes ruptures de plaques à vent, le versant est vierge de traces comme pour le rendre plus impressionnant. Arrivé là, après une longue marche pendant laquelle le BRA du jour publié par Météo France revient à l'esprit, enregistré mot à mot, il énonce précisément ce qu'il est possible d'observer par l'étroiture du Col de la Petite Vache…

Col de la Charmette

Au Col de la Charmette, sur la route du chalet (Chartreuse occidentale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 25/02/09)

La voiture est stationnée à Pomarey sur la D105 du Col de la Charmette, un peu en dessous du panneau qui annonce sa fermeture [ 31T 0712770 5018115 ]. Il est tôt, un minibus du secours en montagne aura été plus matinal… Des plaques de neige gelée recouvrent le goudron, déjà sec par endroit. Un peu après le point coté 889m [ 31T 0713292 5019101 ], un bon chemin descend traverser la Tenaison par une passerelle étroite avant de remonter sa rive droite en passant par les anciennes carrières. D'une vieille baraque de bois, sort encore le câble de l'ancien téléférique. Un bruit attire l'attention. Du regard, je scrute les pentes à l'entrée de la combe étroite au dessus des dalles délitées. Un chamois fuit tranquillement pour monter tranquillement la crête de Crozet. J'aime ce passage sauvage chargé de la sueur des carriers… Au printemps, il faudra revenir explorer les vestiges de l'ancienne exploitation.

Le Charmant Som

En montant le Pas de l'Âne, le Charmant Som (Chartreuse occidentale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 25/02/09)

À travers les Marcellières, je m'écarte de l'itinéraire de la carte 1/25000e enregistré sur le GPS. La neige épaisse couvre tout le paysage environnant, mais elle ne cache pas le relief de la nouvelle piste d'exploitation forestière. Un peu plus loin, à proximité d'une ruine, c'est la même impression, celles de se laisser entraîner sur des traces confortables. Elles vont dans la bonne direction… Mais, hésitant pour celle qui file vers le Chalet de la Charmette, je quitterai plus loin la bonne trace qui conduit au col pour rejoindre l'itinéraire prévu [ 31T 0714626 5022334 ]. La trace GPX des données topographiques relevée à l'aide d'un GPS, n'a pas été corrigée de cette hésitation.

Le Grand Som

En montant le Pas de l'Âne, le Grand Som (Chartreuse occidentale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 25/02/09)

Arrivé au chalet, c'est d'abord en suivant la direction du Col de la Grande Vache que se poursuit la randonnée pour franchir la raide montée du Pas de l'Âne. Ensuite, moins raide, la montée en forêt est plus agréable. Alors que pour contourner une petite dépression, le chemin s'oriente à l'Ouest [ 31T 0714030 5023776 ], j'hésite à suivre la bonne direction vierge d'empreintes… C'est l'originalité aventureuse de la randonnée hivernale.

Col de la Petite Vache

La Grande Sure dans l'étroiture du Col de la Petite Vache (Chartreuse occidentale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 25/02/09)

En remontant le versant Sud-Est, la neige est profonde, de plus en plus épaisse. Accumulée par le vent dominant, la température plus douce l'alourdit rapidement – printanière. L'ascension demande beaucoup d'efforts, je regrette d'être seul… sans la possibilité de partager la trace. Par endroit, des zones d'accumulation encore plus exigeantes, épuisent l'énergie qu'il me reste – je fatigue.

Crête des Charmilles

La Crête des Charmilles domine le Cul de Lampe (Chartreuse occidentale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 25/02/09)

À travers les arbres, la crête se laisse deviner, annonçant la sortie proche. Nous y voilà ! La Grande Sure, offre un paysage magnifique. La large combe qui descend jusqu'au Cul de Lampe est vierge – vue d'ici. Les pentes du versant Ouest de la Petite Vache montrent quelques petites coulées de neige de printemps.

La Grande Sure

Le Col de la Petite Vache – 1643m – qui domine le Cul de Lampe donne aussi accès au Col de la Sure et à la voie normale de la Grande Sure (Chartreuse occidentale, Saint-Julien-de-Raz, Isère - 25/02/09)

Mais c'est vers le Col de la Grande Sure que j'observe attentivement les pentes vierges que j'envisageais de traverser. Sûrement cartonnées, elles pourraient présenter des plaques à vent, ce qui ne serait pas surprenant vu les accumulations du versant opposé que je viens de gravir péniblement. D'ailleurs des traces de ruptures anciennes sont encore bien visibles sous les arbres en haut des pentes du versant Nord-Ouest du Molard de la Grande Vache. Il n'est pas facile de décider de faire demi tour. La descente semble longue en cherchant une souche, un arbre couché, de quoi enfin s'asseoir au sec. Ce n'est que sur l'aire de stockage de bois du Pas de l'Âne que le bord supérieur du panneau indicateur presque entièrement enfoui dans la neige offre un siège presque confortable à l'ombre… Impossible de satisfaire toutes les exigences.

Chalet de la Charmette

Le chalet de la Charmette (Chartreuse occidentale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 25/02/09)

De retour au Chalet de la Charmette, je descends vers le col éponyme pour un retour par la route enneigée certes plus facile, mais qui paraîtra si long. La route encombrée des restes de vielles coulées traverse des pentes vraiment très raides. Une pensée pour ceux qui ont creusé et terrassé ces passages impressionnants. Voiture retrouvée, téléphoner pour rassurer la famille avant de reprendre le volant pour un retour tranquille dans le flux de circulation des heures de pointe.

Documentation et topos

Les Guides Raquettes Isère Tome 1 par Jocelyne Chavy aux Éditions LIBRIS.

Météo et nivologie

Prévision Météo France : Saint-Pierre-de-Chartreuse

Estimation Risque Avalanche - BRA Météo France :Isère

Avertissement !

En randonnée, à pieds ou en raquettes, pour ne pas s'égarer à travers un paysage enneigé, carte 1/25000e, boussole et altimètre sont très utiles, surtout par temps de brouillard – encore plus de sécurité avec un GPS de randonnée.

La randonnée en montagne l'hiver, à pieds, en raquettes, à ski est une activité dangereuse qui nécessite une grande autonomie et l'acceptation d'un degré de risque adapté aux capacités de chacun. Prendre connaissance du terrain, des conditions météorologiques et des risques d'avalanches est nécessaire avant de partir.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons