Le Pas de Ragris, l'Aulp du Seuil

Proche voisin du passage de l'Aulp du Seuil très fréquenté, le Pas de Ragris plus tranquille offre une randonnée qui se déroule dans un superbe paysage de falaises et de vires herbeuses, boisées de nombreux pins à crochet caractéristiques des Hauts de Chartreuse. Cette ascension permet aussi d'accéder au Grand sangle de l'Aulp du Seuil qui domine la Tour Percée – certainement trop réputée aujourd'hui.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

Tel était le but de cette nouvelle journée partagée avec Patrick R. dans la barrière Est de la Chartreuse. Cependant, une incompréhension du topo de Pascal Sombardier – qui manque peut-être de clarté et de précision – publié dans son livre Chartreuse inédite, itinéraires insolite, nous a conduit après deux tentatives exploratrices sur des traces de chamois ou de leurs prédateurs à renoncer avant de découvrir la seule possibilité qui restait – la bonne ! En guise de confirmation, j'ai indiqué le passage à une famille de randonneurs croisée sous le Pas de Ragris qui s'apprêtaient à faire les mêmes erreurs. En poursuivant notre ascension vers la crête de l'Aulp du Seuil, nous avons pu observer leur progression régulière sur le sangle jusqu'à ce qu'ils aient disparu après le premier pilier en s'engageant dans la traversée vers le cirque de l'aiguillette Saint Michel… Je ronchonne.

Les photos qui aèrent la description de l'itinéraire racontent en image le parcours de la trace suivie par erreur jusqu'à l'impressionnant et raide cirque de l'Aiguillette Saint-Michel.

Arête des rochers de l'Aulp du Seuil

Très belle arête qui descend des rochers de l'Aulp du Seuil. La trace suivie par erreur traverse la brèche avant de parcourir un nouveau cirque, le dernier avant celui de l'Aiguillette Saint-Michel. Le point coté 1769m de la 1/25000e est probablement situé sur l'extrémité pointue de cette arête rocheuse (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 30/06/07)

Après avoir laissé la voiture dans le premier lacet de la piste forestière qui commence juste au Sud du Col de Marcieu pour s'élèver au dessus de ce qui semble être un lotissement récent, nous passons la barrière qui si elle était fermée interdirait le passage à tous véhicules. L'approche suit d'abord le sentier classique du passage de l'Aulp du Seuil balisé aux couleurs jaunes et rouges des GR de pays. Après un nouveau lacet, un poteau indique à gauche la bonne direction. C'est maintenant un bon chemin qui monte en direction du Nord pour traverser les pistes et le téléski du Grand Essart. Plus loin, les pluies récentes l'ont transformé en bourbier dans lequel la marche devient désagréable, mais le passage collant n'est pas bien long. C'est vers 1220m d'altitude qu'il faut le quitter dans la même direction pour rattraper un peu plus haut une autre piste forestière. L'entrée de ce raccourci est encombré de nombreuses pancartes clouées sur le même arbre : propriété privée, défense d'entrer sous peine de poursuites, réserve de chasse, tir à balle, etc. Toutes écrites en rouge sur fond blanc, une chaînette des mêmes couleurs permet de fermé le passage laissé ouvert – sans hésitation, je m'engage. Environ 70m plus haut, l'itinéraire emprunte une ancienne piste toujours pratiquée cependant.

Trace depuis le Pas de Ragris

Après avoir rebroussé chemin, la trace suivie depuis le Pas de Ragris est bien visible sous les barres rocheuses (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 30/06/07)

Dans le brouillard, parcourir 1,2 kilomètres jusqu'au premier lacet est vite fastidieux – c'est le point de départ de la trace pour l'ascension de la Tour Percée. C'est encore presque un nouveau kilomètre de piste qu'il faut remonter pour dépasser le point 1483m et atteindre le rocher surmonté d'un cairn qui permet de repérer la sente qui monte dans la forêt par quelques lacets. Vers 1620m d'altitude, elle rattrape sous les premier ressauts des rochers de l'Aulp du Seuil un sentier transversal que l'on emprunte à gauche. Près de là, il ne faudra pas manquer le chemin qui monte à droite suivant le pied des barres rocheuses, à l'angle du premier pilier sous une vaste baume dans laquelle sont installées quelques cordes fixes qui doivent aider les grimpeurs à passer les surplombs au départ de voies d'escalade.

Très vite nous sortons dans le cirque de Ragris. Une trace permet de s'en échapper sur la gauche par quelques pas d'escalade facile avant de gravir les pentes sous une lame rocheuse caractéristique pour déboucher sur l'arête qui permet de rattraper le pied d'un petit couloir que le sentier bien tracé remonte avant de traverser à gauche vers le couloir de sortie. En rive droite, une vire équipée d'un câble fixe permet d'atteindre un nouveau couloir dans lequel une poignée fixée solidement fixée dans un pin permet de prendre pied. Encore quelques pas et c'est la sortie sur la crête.

Au bord du cirque de l'aiguillette Saint-Michel

Près d'un pin sur une crête terreuse, la flèche rouge marque le point atteint en contrebas du sangle de l'Aulp du Seuil. L'à pic sur le pierrier du cirque de l'aiguillette Saint-Michel dans lequel se perd la trace de chamois est impressionnant (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 30/06/07)

L'objectif secret était de descendre depuis le sangle jusqu'au site de la Tour Percée. Cela sera pour une prochaine fois. Mais après avoir cassé la croûte, nous remontons la crête vers le Nord décidés à ne pas nous arrêter avant d'avoir pu saisir quelques points de vue intéressants sur la tour. Pour cela, c'est peu après le point coté 1769m que le paysage espéré s'offre à nous. Bien sûr, les arches sont invisibles d'ici, mais elles se devinent et le calcaire sculpté de la Tour Percée et des parois qui l'entourent est saisissant. Nous en profitons aussi pour observer longuement le Grand Sangle de l'Aulp du Seuil plus bas à travers les falaise… Je ronchonne.

Vue vers le Sud d'une partie du sangle de l'Aulp du Seuil

Le Grand Sangle de l'Aulp du Seuil est bien visible au pied des barres rocheuses (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 30/06/07)

Vue vers le Nord d'une partie du sangle de l'Aulp du Seuil

Cette image du Grand Sangle de l'Aulp du Seuil permet d'imaginer l'ambiance aérienne de ce passage (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 30/06/07)

Pour rejoindre le Pas de Ragris, suivre le bord des falaises au plus près, offre à chaque pas des angles de vue différents jusque très loin vers le Sud. Le dôme de Bellefond, la Dent de Crolles, les à pics, etc. Nous prenons notre temps. Du pas les trois cent mètres qui conduisent au Passage de l'Aulp du Seuil sont faciles. Une fois au passage et bientôt dans la descente nous sommes ébahis de tant de beauté ! Cet endroit est vraiment splendide. Par la descente aisée sur un chemin large et bordé de clôtures – témoignage des activités d'élevage – nous retrouvons trop vite la forêt et bientôt la boucle se ferme pour rejoindre la voiture.

Les falaises qui dominent le cirque du chemin du passage de l'Aulp du Seuil

En traversée depuis le passage de l'Aulp du Seuil, le chemin s'apprête à descendre dans un vaste couloir dominé par de belles barres rocheuses (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 30/06/07)

Je ronchonne encore, mais cet échec ne fera pas regretter le parcours magnifique de cette journée qui n'est finalement qu'une invitation à revenir parcourir ces sites hors du commun. En espérant seulement que la fréquentation importante ne finira pas par imposer aux gestionnaires et au propriétaire de ces hauts lieux la prise de mesures par trop radicales.

Départ du Grand sangle de l'Aulp du Seuil

Pas de Ragris, lame caractéristique

Sous le sentier du Pas de Ragris, cette lame rocheuse caractéristique permet de repérer le départ du Grand Sangle de l'Aulp du Seuil situé au dessus à une cinquantaine de mètres (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 30/06/07)

Après avoir gravi un petit couloir au dessus de la lame caractéristique du topo, on quittera le sentier du Pas de Ragris avant qu'il ne traverse à gauche sous un mur en remontant directement la pente en face par une vague trace gravillonnée. Par la droite, on prendra pied sur la bande herbeuse pour s'engager sur le sangle à travers quelques pins.

Documentation et topos

Vercors, Chartreuse, les randonnées du vertige par Pascal Sombardier pour L'Aulp du Seuil.
Chartreuse inédite, itinéraires insolite par Pascal Sombardier pour le Le Grand sangle de l'Aulp du Seuil.

La vidéo d'Antoine

Aup du Seuil
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige.

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation avec les amis du Parc Naturel régional de Chartreuse.

Cet itinéraire se déroule en partie dans une réserve de chasse, propriété de Bruno de Quinsonas – château du Touvet – il est donc nécessaire de s'informer des éventuelles restrictions d'accès, notamment en période d'ouverture de la chasse. Il apparaît essentiel de faire preuve de discrétion durant la découverte de ce vaste territoire sensible.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons