Chamechaude par le Jardin, depuis le Col de Porte

Le point culminant de la Chartreuse offre de nombreux accès, l'itinéraire parcouru permet un cheminement varié qui emprunte plusieurs passages intéressants : le pied de la paroi Est, le Pas du Jardin, le Sangle du Jardin et la cheminée Ouest avant de gravir la pente sommitale sous le sommet de Chamechaude à 2082m. Cependant, comme souvent en Chartreuse, intéressant rime avec escarpé et exposé. Cela signifie que ce parcours qui nécessite une certaine expérience oblige à la prudence à plusieurs endroits.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

Sans avoir suivi rigoureusement le parcours proposé par Antoine Salvi dans son topo, la description des deux itinéraires est proposée en parallèle dans ce billet et chacun pourra dessiner sa propre trace pour reprendre ce parcours classique. Du foyer de ski de fond je descends un peu le talus du remblais pour monter la piste de ski. Continuant le chemin qui s'élève à l'est, je devine dans le brouillard le poteau indicateur au début de la piste forestière – panneau : Chamechaude, 1370m [ UTM 31 0717367 5018679 ] et marques jaunes du PDIPR.

Pentes sous la paroi de Chamechaude

Une bonne trace traverse les pentes sous la paroi Sud de Chamechaude (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

Continuer le chemin qui s'élève à l'est pour remonter la piste de ski. Un poteau indicateur (panneau: Chamechaude) marque à gauche le début d'une piste forestière. Par un long lacet à droite, elle mène à sa plate forme au début d'un sentier qui monte à gauche. Il conduit à une source (Bachassons) près d'une baraque en dur (marques jaunes)..

En dessous de la cabane, suivre une sente (Sud) presque horizontale. Après avoir longé un mur rocheux, la laisser pour prendre à gauche des traces qui s'élèvent, coupant la pente herbeuse et rejoignant en bon sentier la paroi de la montagne.

Vite arrivé à la cabane, les chaussures encore garnies de la boue collante de la piste qui sert au débardage forestier, je m'engage sur le sentier facile qui permet normalement de descendre vers le Habert de Chamechaude. En traversant ces passages, je repense aux difficultés rencontrées ici avec mes chevaux lors d'une première traversée équestre de la Chartreuse. Pas d'erreur possible pour attaquer la traversée, en plus du mur rocheux du topo, le portique qui permet le passage du fil de clôture électrique, et une croix jaune du balisage, servent aussi de repère. La bonne trace, presque un chemin, conduit au pied de la paroi pour traverser les pentes raides de la montagne et la contourner par le Sud.

Ravin dans la traversée peu avant la Brèche Arnaud

Des passages plus délicats restent cependant faciles à traverser. C'est là que j'avais fait demi tour dans la tourmente de neige au début du mois de juin dernier : Chamechaude 2082m, tentative (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

Bien que veillant à ne pas descendre pour ne pas trop m'éloigner du pied de la paroi, j'ai le sentiment que la sente bien tracée n'est pas le passage de la description d'Antoine. Mais c'est la facilité qui guide mes pas jusque vers des passages plus délicats qui restent aisés à traverser avant d'atteindre le pied de la brèche Arnaud. En contrebas, un chamois qui suit tranquillement une trace parallèle s'arrête fréquemment pour m'observer avant de disparaître derrière un plissement du terrain. Au dessus de la mer de nuages, le Habert de Chamechaude apparaît dans le brouillard qui se lève.

Couloir de la Roche du Nord, Chamechaude

Le sentier traverse le sinistre et raide couloir de la Roche du Nord (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

Il chemine à sa base souvent sous forme de traces et exposé au dessus de raides pentes herbeuses et rocailleuses. Il passe au pied de la brèche Arnaud, poursuit sa montée où il domine la bergerie (habert) puis redescend légèrement jusqu'à la croisée avec le sentier venant du habert de Chamechaude.

Mon cheminement s'accorde de moins en moins avec la description du topo. Mais laissant à gauche la montée vers la brèche Arnaud qui m'aurait ramené au pied de la paroi, je poursuis à travers des pierriers sur la sente qui me conduira inévitablement vers le sentier qui vient du habert. Avant, il faut descendre une raide croupe rendue glissante par l'humidité sur environ 80m de dénivelé. Retrouvant le sentier, je dérape et tombe lourdement, glisse dans la pente raide, avant d'enrayer la chute par une prise de carre réussie dans le sol tendre… Pas très rassurant avant de s'engager dans la traversée du sinistre et raide couloir qui entaille la Roche du Nord. Les pentes sont moins raides et le sentier qui meilleur, se poursuit en direction du Pas du Jardin laisse bientôt à droite le chemin qui descend vers Saint Hugues de Chartreuse.

Pas du Jardin, accès à Chamechaude

À l'approche du Pas du Jardin (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

Se dresse alors à gauche un passage rocheux (fléchage jaune-rouge) un peu aérien mais comportant de bonnes prises (assurance peut être utile). L'escalader pour se trouver au sommet d'une pente boisée, herbeuse et caillouteuse: le Jardin.

Des flèches peintes sur le rocher marquent le passage. Une petite pause pour plier et ranger les bâtons sur le sac avant d'attaquer l'escalade. Le premier ressaut facile offre des prises franches pas trop polies par la fréquentation avant de déboucher sur une large vire herbeuse qu'il faut emprunter à droite, jusqu'au dessus d'un couloir. La suite se passe dans son prolongement. La montée toujours facile s'achève par une courte traversée à gauche pour sortir sur l'arête rocheuse envahie de racines qui domine le Jardin. Les pieds trouvaient bien leur place sur le bord de la fissure horizontale qui coupe le bloc, mais peut-être parce que les bâtons se coinçaient, je n'étais pas à l'aise dans cette courte traversée.

La Dent de Crolles

La Dent de Crolles vue depuis la sortie du Pas du Jardin (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

Le sentier le redescend dans le voisinage de la paroi Nord qu'il contourne dans le bas.

Jardin de Chamechaude

Descente du Jardin de Chamechaude le long de la paroi Nord de la montagne (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

Revenant au Sud et dominant le col de Porte, il s'enfile sur une étroite vire herbeuse dans les escarpements rocheux du flanc Ouest de la montagne.

Sur le sangle du Jardin de Chamechaude

Sur l'aérien sangle du Jardin, la vire improbable qui traverse la paroi Ouest de Chamechaude (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

L'itinéraire est maintenant évident et sur le sangle du Jardin, il n'y a pas moyen de se perdre… Si à travers le Jardin, la descente se fait bien le long de la paroi Nord, la carte semble mentionner un chemin qui ferait un lacet vers le Nord que je n'ai pas remarqué sur le terrain. C'est ce qui occupe mes pensées alors que le vide se fait ressentir sur le chemin confortable qui parcourt la vire improbable. Mais, le passage est moins impressionnant que d'autres déjà parcourus. Arrivé sur un promontoire, le chemin descend sur une dalle rocheuse pour contourner un pilier de la montagne avant de filer vers le cône de déjections du pierrier issu de la cheminée Ouest.

À l'extrémité il se perd dans un pierrier issu d'une cheminée pierreuse. La remonter d'abord sur sa rive droite dégagée, puis au centre. Dans le haut après un détour à gauche, elle débouche sur la pente d'herbes où l'on grimpe droit (Est) jusqu'à la cime.

Sur un bloc, le mot DANGER est peint sous les flèches jaune-rouge du balisage. Erreur, car cela m'incite à attaquer droit sur le pierrier très instable à cet endroit. Alors, qu'il était évident de traverser le cône pour remonter sur un terrain plus solide en rive gauche du couloir. Une fois le bord rattrapé, c'est raide mais presque facile. Sous un mur il faudrait traverser pour poursuivre l'ascension, j'hésite à m'engager et reste sur l'escarpement herbeux au bord du couloir. M'apercevant que je sors de l'itinéraire, je m'entête pourtant, comme si ma volonté m'empêchait de retourner dans le couloir – je sors à droite le long de la paroi rocheuse qui descend de la crête sommitale pour monter en direction des paravalanches avant de monter en écharpe pour rattraper le chemin de la voie normale. Au retour, Antoine Salvi m'a dit: "Tu avais fait le plus délicat de la cheminée… Dommage, d'autant plus que la grimpée vers les paravalanches c'est duraille et crevant."

Le Grand Som, Saint Pierre de Chartreuse

Le Grand Som domine Saint Pierre de Chartreuse – au Nord de l'arête faîtière de Chamechaude (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

Le vent du Nord rafraîchit l'air qui devient vif, j'ai pourtant chaud arrivé au pied du ressaut câblé qui donne accès à l'arête faîtière de Chamechaude. Le passage a été récemment rééquipé d'échelons et le nouveau câble posé en main courante aide vraiment au franchissement. Patrick était monté au mois d'Août, la croix abattue comme bien d'autres en Chartreuse n'avait pas été remplacée. J'ai la chance de voir la nouvelle et très belle croix de bois, un point de repère de choix pour qui aurait besoin de faire de la triangulation…

La Dent de Crolles depuis le sommet de Chamechaude

Les Lances de Malissard, le Col et le Dôme de Bellefont, la Dent de Crolles, extraits du panorama vu du sommet de Chamechaude (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

Avant de m'installer pour une pause, je parcours la crête vers le Nord face au large paysage des sommets de Chartreuse. Je partage mon repas avec un couple de chocards à bec jaune. Je découvre qu'il préfèrent la croûte de fromage aux miettes de pain, et qu'en guise de dessert un pruneau semble les réjouir. Le mâle d'abord s'envole en poussant son cri strident qui semble dire "J'en ai eu un !", puis vient le tour de la femelle : "Moi aussi !".

Mais vient le moment de descendre. C'est l'heure des randonneurs de l'après midi qui arrivent en nombre. Entre temps, j'ai profité de la solitude accordée par la descente des randonneurs du matin…

Le monolithe de la Folatière, Chamechaude

Le monolithe de la Folatière dans la descente du versant Ouest de Chamechaude (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

Suivre la crête horizontale au Sud, franchir une petite barre rocheuse équipée. Le sentier pierreux en dessous file au Sud-Ouest, va côtoyer la sortie de la brèche Arnaud où, virant à droite, il plonge dans la pente herbeuse.

Quelques lacets dans une partie boisée, un passage dans des pierriers et il rejoint la source de Bachassons, puis le bas de la pente.

Cheminée Ouest, Chamechaude

Regard vers la Cheminée Ouest, passage pierreux vers le sommet de Chamechaude (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 12/10/07)

Je m'attarde à la sortie de la brèche Arnaud qui vue du dessus semble bien austère – sinistre même. Plus bas, le monolithe de la Folatière semble prêt à surfer dans la pente. Et la profonde cheminée Ouest s'impose dans le paysage comme une invitation à revenir en découdre.

Documentation et topos

Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Des balisages ont disparu, d'autres ont été renforcés, voire surchargés. Des chemins ont été créés ou des tracés existants améliorés, d'autres ont disparu. La végétation s'est aussi développée envahissant parfois certaines prairies qu'il était alors facile de traverser. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différente sont attribuées aux textes d'Antoine Salvi. Pour compléter cette documentation, la description de l'itinéraire d'Antoine Salvi mise à jour peut être téléchargée au format PDF d'Adobe.

L'itinéraire [Chamechaude 2082m] est disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans la Chartreuse, Itinéraire n°14 par Antoine Salvi.

La vidéo d'Antoine

Chamechaude - (17/06/06)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Vercors, Chartreuse, les randonnées du vertige par Pascal Sombardier pour le Chamechaude: sangle du jardin et brèche Arnaud.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige.

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons