Le Rocher de Cuny par les Rochers de la Cra, Bénonces

But d'une ascension classique, la situation dégagée du Rocher de Cuny attire de nombreux randonneurs. Très facile d'accès depuis Bénonces, c'est aussi un but de promenade familiale à recommander. L'itinéraire plus sportif qui depuis Serrières de Briord, traverse Chateland pour remonter le long de la falaise des Rochers de la Cra est agréable et varié. Balisé de marques de peinture bleue, il est aisé à suivre mais n'est qu'en partie mentionné sur la 1/25000e de l'IGN. L'itinéraire suivi avec Patrick R. s'inspire de celui qu'a décrit Yves Ray dans son livre Sentiers bugistes.

Documentation et topos
Données topographiques

Les anciennes carrières de Chateland marquent le vrai départ de la randonnée [ 31T 0691411 5076332 ]. De Serrières de Briord, on pourra laisser la voiture sur le parking de la mairie. Par la rue du Canal, en passant à droite de la Chapelle, on atteindra la route de Bénonces en face du réservoir d'eau. Là, commence un bon sentier sous les falaises que l'on remonte sur 800 mètres – c'est par là qu'à cheval je partais en direction du Jura. Cette fois, pour gagner du temps, j'ai choisi d'aller en voiture jusqu'aux carrières depuis la D32 et la piste de Sur Les Cras. Le chemin détrempé par la pluie et la fonte de la neige tombée récemment, est glissant. Je fais demi-tour au premier endroit possible pour stationner la voiture [ 31T 0691423 5076659 ]. Une autre solution à peine plus longue, serait de se garer au Tortolliet, hameau de Bénonces.

La vallée bleue depuis les Rochers de la Cra

Depuis les Rochers de la Cra, point de vue sur la plaine du Rhône, la base de loisirs de la Vallée Bleue, Montalieu. Derrière l'Isle Crémieu, le nuage de vapeur des tours de refroidissement de la centrale nucléaire du Bugey… (Bas Bugey, Serrières de Briord, Ain – 01/04/2008)

En suivant au Nord-Est le GR de pays, on ne manquera pas à gauche un sentier presque caché, tracé à travers les buis [ 31T 0691258 5076533 ]. Ce passage caractéristique du Bugey typique, plus sauvage, est moins pratiqué que la piste trop classique de la Vierge de Chateland. Après 275 mètres, on l'abandonnera pour prendre à droite le sentier qui ramènera, après une courte descente, sur la piste que l'on traverse pour prendre en face un bon sentier balisé de marques bleues. À flanc, orienté au Sud-Ouest jusqu'à une bifurcation [ 31T 0690955 5076466 ], on laisse à gauche un sentier qui semble descendre avant de prendre une rude montée Nord-Ouest qui nous dépose sur la large croupe boisée des Rochers de la Cra. La pente s'adoucit pour suivre le bord de la falaise. Les buis ont ménagé des éclaircies qui offrent de belles vues sur le Rhône jusqu'aux Mont du Lyonnais et le Beaujolais.

Au Rocher de Cuny, Bénonces

De la plateforme du Rocher de Cuny, le regard se porte loin vers la plaine au-delà de Serrières de Briord, au pied de la vallée de la Perne – suite de l'Arodin (Bas Bugey, Bénonces, Ain – 01/04/2008)

La montée se poursuit en traversant une zone de failles, longues crevasses qui pourraient être profondes, et que le sentier traverse à plusieurs reprises sans approcher la plus importante bien visible sur les photos aériennes du Géoportail de l'IGN – l'objet d'une prochaine exploration hors sentier. Bientôt arrivé au lieu-dit Charbonnières – preuve d'une ancienne exploitation du bois – une portelle métallique permet de franchir la clôture du pré pour rattraper le chemin du Creux de la Boulie [ 31T 0690524 5078033 ]. Seul le poteau reste d'un panneau indicateur vandalisé. On laisse à gauche le chemin qui descend sur Villebois pour monter jusqu'au plateau du Bois de Cuny que l'on traversera vers le Sud par une bonne piste forestière. Les tracés de la carte IGN n'ont plus aucun rapport avec la réalité du terrain – de quand datent leurs derniers relevés sur le terrain ?

Au Rocher de Cuny, Bénonces

Le sommet du Rocher de Cuny est bien aménagé, le bord de la falaise qui est protégé d'une barrière métallique permet se laisser aller à la contemplation sereine d'un vaste paysage qui s'étend des plaines du Rhône jusqu'au cœur du massif (Bas Bugey, Bénonces, Ain - 01/04/2008)

Alors que la piste s'oriente vers l'Est, puis le Nord, un large chemin barré d'une belle pierre taillée pour l'interdire aux véhicules permet d'accéder à la Croix érigée en 2001 sur la plateforme sommitale protégée du vide de la falaise par une solide barrière métallique. Très simple, la table d'orientation suffisante pour repérer les massifs lointains, est très belle sur son socle en inox – enfin, je crois.

Bénonces, Bugey, Ain

Le calme village de Bénonces au cœur du Bugey sauvage. Au loin et au centre de la photo, on remarquera la vallée de l'Arodin qui où elle s'encaisse marque le site de la Cascade de Luizet et celui de la Balme à Roland (Bas Bugey, Bénonces, Ain – 01/04/2008)

Le retour par Bénonces est sans difficultés mais un raccourci qui permet de couper le grand lacet de l'Argilet mérite d'être signalé. Très praticable et mentionné sur la 1/25000e – cela doit être dit, – il descend par le Doret.

Le Rocher de Cuny, Bénonces, Ain

Depuis une des nombreuses pistes qui traverse le versant, le Rocher de Cuny (Bas Bugey, Bénonces, Ain – 04/04/2008)

De nombreuses pistes parallèles sillonnent la montagne. Elles témoignent très certainement de l'ancien vignoble qui devait couvrir entièrement ce versant de montagne bien exposé. Quelques parcelles sont encore exploitées, d'autres à l'abandon sont en friches. L'espace, bien dégagé dans le vaste paysage, transforme les 2 kilomètres de traversée depuis le village en un parcours agréable et sans ennui. Trop souvent au cours de la randonnée, nous avons remarqué des étuis de plastique, restes abandonnés de nombreuses cartouches de chasse, témoins des tirs de chasseurs peu scrupuleux…

Cela ne gâchera pas cette belle incursion au cœur du Bugey qui ravit les amateurs de tranquillité et de nature sauvage.

Documentation et topos

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons