Les Rochers de l'Ours, du Plateau du Cornafion à la Crête des Crocs

Passant par les Rochers de l'Ours et la Pierre Vivari, cette randonnée sauvage a pu être imaginée à partir de traces observées lors de précédentes excursions dans ce coin magnifique du Vercors : Le Plateau du Cornafion 1906m et Traversée des Rochers de l'Ours et de la Crête des Crocs. Les routes établies à partir de quelques waypoints relevés dans Google Earth ont été chargées dans un GPS – les traces sont en effet bien visibles sur les images satellites. La présentation ne reprendra pas le description des itinéraires déjà publiés auxquels chacun pourra se reporter.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

Arrivés de bonne heure aux Espinasses, avec Philippe Mahieu nous remontons la Combe Chaulange en direction du sentier Gobert. Cinq chamois qui évoluent dans les barres rocheuses en rive droite de la combe s'offrent longuement en spectacle – c'est un plaisir toujours renouvelé de les observer, aussi d'envier leur agilité dans les pentes raides et instables…

La Combe Chaulange

En remontant le fond de la Combe Chaulange. À droite de l'image, le lacet du sentier Gobert est visible sur la croupe boisée – photo Philippe Mahieu (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

Quittant le sentier Gobert [ 31T 0704197 4994074 ] pour prendre la sente qui remonte le fond de la combe, je m'entête à suivre le tracé du sentier mentionné sur la carte IGN laissant la sente filer à gauche. Une végétation envahissante et luxuriante en cette saison humide ne tarde pas à tenter de nous engloutir. Nous sommes bientôt complètement trempés… Vers 1740m, nous rattrapons enfin la sente relevée sur Google Earth.

Plateau du Cornafion

La sente tranquille traverse les prairies fleuries du Plateau du Cornafion (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

Le cheminement qui devient facile et agréable à travers le Plateau du Cornafion passe à proximité du point coté 1836m avant de déboucher au sommet du plateau à 1906m d'altitude sous la paroi Ouest du Cornafion. Un troupeau de 300 moutons ajoute une touche bucolique à l'ambiance austère du paysage de falaises qu'offre le Cornafion. Alors que Philippe défend son sandwich de la gourmandise des brebis, le berger accompagné de ses deux chiens Border Collie monte la combe de Pissavache par une sente qui suit le pied de la falaise. Sympathique, il explique que le troupeau a profité de la nuit pour monter jusqu'ici ; aidé de ses chiens il guide le troupeau vers la descente.

Troupeau de moutons

Rencontre bucolique au sommet du plateau du Cornafion – photo Philippe Mahieu (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

Descendant un peu pour rejoindre la traversée du pierrier supérieur sous la falaise, la trace bien visible se précise et la découverte d'une bonne sente est plutôt rassurante. D'une longueur d'environ 750m, le parcours agréable du passage est magnifique, le pied de l'arête de rocher compact est creusé de nombreuses grottes, les pierriers se traversent sans difficultés et un caïrn semble même indiquer quelque chose – mais quoi ? Trop vite au point coté 1896m [ 31T 0704888 4993978 ], nous retrouvons la sente de l'itinéraire habituel qui accède au sommet des Rochers de l'Ours et dans la traversée jusqu'à la Crête des Crocs. Laissons parler les images…

Le pierrier supérieur de la Combe Chaulange

Une sente bien visible parcourt le pierrier supérieur de la Combe Chaulange sous les falaises des arêtes du Cornafion et des Rochers de l'Ours – photo Philippe Mahieu (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

Sous l'arête Nord du Cornafion

Le pied de la falaise est creusé de nombreuses cavités profondes (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

Falaises et plateau du Cornafion

Toujours sur la sente, un regard vers le plateau du Cornafion (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

La crête, des Rochers de l'Ours aux Crocs

Dans la descente de l'arête Nord des Rochers de l'Ours. Aérienne, son parcours facile laisse cours à la contemplation d'un vaste et somptueux paysage (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

La Pierre Vivari

Une bonne sente suit le fil de l'arête, la curieuse Pierre Vivari, la barre rocheuse de la Crête des Crocs sont en vues – photo Philippe Mahieu (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

Une bonne âme a équipé le passage qui franchit la faiblesse de la barre rocheuse. Une corde de rappel est installée en main courante. Solidement fixée par quelques pitons, spits et mousquetons, la corde fixe sécurise ainsi le passage clé autrement exposé (08/07/08).

Dans la traversée exposée de la faiblesse de la barre rocheuse, dernier rempart aux raides pentes sous la Crête des Crocs (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

Au pied de la traversée exposée qui donne accès aux pentes sous le sommet de la Crête des Crocs – photo Philippe Mahieu (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

Sous la Crête des Crocs

Dans les raides pentes sous la cime de la Crête des Crocs – photo Philippe Mahieu (Vercors Nord, Villard de Lans, Isère 08/07/08)

Après une longue pause réparatrice, nous commençons prudemment la descente de la pente raide. Cette fois, je souhaite atteindre l'extrémité de la sente relevée sur Google Earth à l'aplomb du sommet [ 31T 0705105 4994567 ], mais le terrain nous entraîne toujours sur la droite vers ce pierrier que j'avais descendu en septembre 2007 avant de retrouver la sente [ 31T 0705124 4994727 ]. En visant un bosquet caractéristique de quelques résineux dont deux sont morts (un gros caïrn se cache derrière érigé sur la trace – marques orange). 50 mètres plus au Nord que prévu nous allons à l'extrémité de la trace, le balisage de traits orange peints sur des rochers marque là une montée directe vers la cime. La sente bien marquée contournant bientôt l'angle Nord de la Crête des Crocs descend vers les pierriers de la Fontaine du Berger sous le Col de l'Arc. Cette fois, nous dévalons le pierrier du topo d'Antoine Salvi pour rejoindre le chemin oublié qui permet d'éviter la classique montée du col. Sur la gauche, dans un petit talweg, un renard prend tranquillement la fuite…

Bien belle journée qui se termine par le beau retour par la prairie et la fontaine du Machiret avant de rattraper la piste pastorale du départ.

Documentation et topos

La vidéo d'Antoine

Rochers de l'Ours 2038 m - Vercors (29/08/08)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Philippe Mahieu publie régulièrement le topo des randonnées inédites qu'il parcourt sur bivouak.net et sur son blog. Sa description de l'itinéraire Rochers de l'Ours en traversée du plateau du Cornafion à la Crête des Crocs est claire, concise et précise.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige.

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons