Le Grand Som 2026 m

Le Grand Som, la montagne du monastère, offre de nombreux itinéraires souvent longs et parfois fastidieux. Depuis la Coche, petit hameau au Nord de Saint-Pierre-de-Chartreuse, la randonnée décrite ici emprunte les passages les plus pittoresques et les plus esthétiques de cet éminent sommet de la Chartreuse. Au Col du Frenay s'achève la montée sous le couvert de la forêt typique du massif, pour déboucher dans les grandes pentes pierreuses qui par la Brèche de la Suiffière, donnent accès à la célèbre arête Sud. La descente du versant Est conduira au sentier escarpé mais facile du Racapé avant de retrouver la forêt au Col des Aures. Les passages de la Suiffière et du Racapé, un peu vertigineux, exigent de l'attention.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

Après un peu plus d'un kilomètre, en quittant Saint-Pierre-de-Chartreuse par la D512 en direction de Saint-Pierre-d'Entremont, on trouve à gauche la direction de la Coche. Quelques places permettent stationner avant le pont sur le ruisseau du Couzon [ 31T 0720972 5025936 ]. Bien qu'en avance au rendez-vous, Antoine Salvi et Simone m'attendent déjà pour partager cette nouvelle aventure… En continuant la route, on trouve la direction de la Suiffière. Laissant le réservoir à droite, le chemin d'exploitation s'élève en lacets qui deviennent peu évidents à suivre, modifiés par le tracé d'une piste forestière plus récente. Mais l'intuition, à défaut d'un balisage suivi, finira par nous déposer au poteau marqué Sous la Roche de la Cla du réseau PDIPR. De là, l'itinéraire devient évident pour rattraper la longue série de lacets au dessus de l'ancien Habert du Plat sous le Col du Frenay [ 31T 0720049 5027171 ].

Sous la Brèche de la Suiffière

Longeant la paroi, le sentier aborde un pierrier qu'il remonte au bord (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Continuant la croupe, il sort de la forêt. Longeant la paroi il aborde un pierrier qu'il remonte au bord pour revenir à droite au-dessus jusqu'à la brèche de la Suiffière.

Cheminant un temps sur la ligne faîtière du col, nous prenons de l'altitude jusqu'à la pierre gravée d'une belle croix cartusienne avant de prendre pied par un bon sentier dans le pierrier sous l'arête rocheuse du Grand Som. Vers 1220m, le sentier s'élève rapidement pour revenir à droite par une traversée un peu exposée sous la paroi jusqu'à l'aplomb de la brèche. Un bref couloir pierreux conduit dans la dépression.

Antoine Salvi dans la brèche de la Suiffière

Antoine Salvi assis dans la brèche de la Suiffière (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

S'il a fait chaud dans la forêt, malgré quelques courants d'air frais à travers les pins, l'ascension du versant Ouest est apparue très agréable et même fraîche avant de retrouver le soleil dans la brèche. Heureusement, jusqu'au sommet le parcours de l'arête de la Suiffière sera bien venté.

Grimper immédiatement à gauche les rochers et suivre l'arête dans de bonnes traces balisées de flèches rouges jusqu'à la cime.

Les premiers gradins de l'arête de la Suiffière

Simone remonte les premiers gradins de l'arête de la Suiffière (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Passé le premier et court ressaut par une escalade facile, l'empreinte des générations de marcheurs a marqué le sol d'une bonne trace facile à suivre.

Sur l'arête de la Suiffière

Beau ressaut calcaire sur l'arête de la Suiffière (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Quand la sente s'interrompt, c'est pour laisser la place à un passage plus rocheux où les prises sont parfois polies – mais les prises sont plutôt franches.

Une bonne trace facile à suivre

L'empreinte des générations de marcheurs a marqué le sol d'une bonne trace facile à suivre (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Le parcours ludique flirte parfois avec le vide au bord des falaises Ouest. Nous prenons notre temps pour ramener des images. Antoine et Simone filment l'ascension.

Traversée sous l'arête de la Suiffière

Quelques passages plus rocheux nécessitent de quitter le fil de l'arête de la Suiffière pour de courtes traversées dans son versant Est (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Des perspectives variées agrémentent l'ensemble du parcours aérien. Au cœur du massif, la Chartreuse dévoile tout son paysage un peu plus à chaque pas en prenant de l'altitude.

Passage de dalles, arête de la Suiffière

Passage de dalles pour monter reprendre pied sur la crête (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Jusque là, des ressauts masquaient le sommet mais, après un passage de dalles pour monter reprendre pied sur la crête, la croix sommitale se dessine sur le ciel bleu. Des silhouettes s'animent sur la cime.

La croix du Grand Som

La croix du Grand Som semble toute proche. 1886m – encore 140 mètres de dénivelé… (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Le passage restera fidèle au fil de la crête, jusqu'au sommet.

Les Entremonts et les Hauts de Chartreuse

Les Entremonts, les Hauts de Chartreuse : Granier, Pinet, Fouda Blanc, Alpette et Roche Rousse, etc.(Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Nous y sommes, les tables d'orientation en 3D sont originales et intéressantes. Un peu partout des randonneurs sont installés dans les prairies bien sèches en contre bas de la croix. À son pied, la vue sur le monastère qu'elle domine d'un peu plus de 1000 mètres est saisissante. Une bande innombrable de chocards à bec jaune, passe en piqué avant de se rétablir pour se disperser dans le ciel. Sans nous attarder, nous descendons la crête herbeuse vers le Nord, jusqu'à découvrir le Petit Som qui domine le Col de la Ruchère.

La croix du Grand Som

Un peu partout des randonneurs sont installés dans les prairies bien sèches en contre bas de la croix du Grand Som (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

En contrebas, quelques pierres confortables nous attendent pour poser le sac à dos. Le rosé encore bien frais permettra de trinquer et de trouver l'appétit… Comme à chaque fois, éclats de rires et souvenirs égaient le repas frugal.

Pyrrhocorax graculus - chocards à bec jaune

Opportunistes et peu farouches, quelques chocards à bec jaune attendent les miettes du repas (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Le temps toujours au beau est sûr, sans risque d'orage, seuls quelques nuages apparaissent au loin sur la frontière italienne. Pas d'urgence, nous profitons de ces instants magiques dans la joie du sommet atteint par un parcours splendide. Mais il faudra bien penser au retour !

Dans le versant Est du Grand Som

Une idée de l'immensité, offre des vues splendides (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

La descente du large versant Est, une idée de l'immensité, offre des vues splendides sur les Entremonts, les Hauts de Chartreuse du Granier à la Dent de Crolles, Chamechaude, etc. De quoi réviser sa table d'orientation intérieure…

Au dessus de Saint-Pierre-de-Chartreuse

Avant de plonger dans la large cheminée herbeuse et pierreuse au dessus du Racapé (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Descendre l'alpage et une large cheminée herbeuse et pierreuse au Sud, jusqu'au croisement du sentier de la Suiffière. Poursuivre à gauche le sentier escarpé bien taillé dans sa partie inférieure équipé de câbles: le Racapé. Il aboutit au col des Aures.

Un peu exposé, au dessus du vide, le sentier du Racapé ne présente pas vraiment de difficulté. Bien câblé, le couloir le plus escarpé se descend presque aisément avant une traversée sécurisée par la main courante.

Le sentier du Racapé

Un peu exposé, au dessus du vide, le sentier du Racapé ne présente pas vraiment de difficulté (Chartreuse centrale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/08/09)

Entrant horizontalement dans la forêt, il y déroule ses nombreux lacets coupés de faciles raccourcis dans sa première partie. Plus bas, au fond d'une légère combe, rester fidèle au sentier jusqu'à une bifurcation pour la Coche. Suivre le sentier de droite. Il conduit au ruisseau du Lauzon dont il suit la rive droite, puis gauche, et de nouveau droite jusqu’au pont.

Au Col des Aures nous profitons encore d'un courant d'air frais à l'ombre d'un premier bosquet. La fraîcheur – relative maintenant – est reposante… La Charmette 1282m, un poteau marque la bifurcation avec le sentier du Col du Cucheron [ 31T 0721049 5027487 ]. Pour le reste de la descente, la température augmente avec l'altitude qui diminue, la chaleur devient lourde sans vent dans la forêt touffue – 34°C aux voitures à 950m d'altitude ! Des bières encore fraîches attendent patiemment notre soif…

Documentation et topos

Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Des balisages ont disparu, d'autres ont été renforcés, voire surchargés. Des chemins ont été créés ou des tracés existants améliorés, d'autres ont disparu. La végétation s'est aussi développée envahissant parfois certaines prairies qu'il était alors facile de traverser. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différente sont attribuées aux textes d'Antoine Salvi. Pour compléter cette documentation, la description de l'itinéraire d'Antoine Salvi mise à jour peut être téléchargée au format PDF d'Adobe.

L'itinéraire [Le Grand Som 2026m, depuis la Coche] et [Le Grand Som 2026m, depuis la Correrie] sont disponibles au format de fichier PDF.
Pour les ouvrir, les enregistrer sur votre disque dur et les imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans la Chartreuse, Itinéraire n°33 et n°34 par Antoine Salvi.


Grand Som 2026m de La Coche - (20/04/09) par salant

Vercors, Chartreuse, les randonnées du vertige par Pascal Sombardier.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons