La Dent de Crolles, traversée jusqu'au Rocher du Midi

Toujours très fréquentée, la Dent de Crolles offre aussi des possibilités pour un cheminement tranquille et magnifique. Du Col du Coq, par le Trou du Glaz, gagner le haut plateau par le Sangle de la Barrère appartient à ces itinéraires. Ensuite traverser par le Rocher du Midi en restant fidèle à la crête, jusqu'au pied de la Cheminée du Paradis est un parcours certainement esthétique, seulement deviné dans le brouillard. Ce jour là, le retour par le GR9 garantit un retour facile avec une visibilité réduite…

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

L'idée de revenir sur ce bel itinéraire me poursuivait depuis quelques temps, pour emprunter le fil de la crête plutôt que le sentier qui traverse l'Ouest du Rocher du Midi depuis la croix de la Dent de Crolles. Dans l'autre sens, pour le Rocher du Midi par la cheminée du Paradis, je n'avais pas trouvé le bon passage presque évident. Au Col du Coq, il fait encore froid -3°, mais le vent a faibli depuis hier. Du col [ 31T 0722385 5020475 ], j'emprunte le GR9 jusqu'à la Fontaine des Ayes pour attaquer la courte ascension du Col des Ayes.

Vers le sangle de la Barrère

Vers le sangle de la Barrère, la montée tranquille au pied de la barre rocheuse (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 15/10/09)

Les lacets sous la Dent de Crolles, puis la longue traversée en direction du Trou du Glaz, s'enchaînent dans le brouillard souvent dense. L'humidité, avec la complicité du vent du Nord, couvre de givre les arbres et l'herbe haute. Elle augmente aussi la sensation de froid. Le sol gelé qui craque sous les chaussures, ne glisse pas. Heureusement, alors qu'en s'engageant dans les ressauts rocheux qui succèdent à la grotte, chaque prise de pied ou de main plus lisse qu'une savonnette usagée, suscitait une petite appréhension. Finalement arrivé sans autre difficulté, à la bifurcation des sangles Nord et Sud, je m'engage sur le sentier qui conduit au sangle de la Barrère.

Chamechaude depuis le sangle de la Barrère

Beau point de vue sue Chamechaude depuis le sangle de la Barrère (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 15/10/09)

Vers le Sud, la montée tranquille du sangle de la Barrère offre de beaux points de vue, sur Chamechaude d'abord, et le Vercors au loin – sans oublier de tourner un regard en arrière, au Nord où s'impose le Grand Som au-dessus d'une épaisse mer de nuages.

Le sangle de la Barrère

Une courte descente conduit sur la vire certainement la plus photographiée des sangles de Chartreuse (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 15/10/09)

Le bon sentier suit longuement le pied de la barre rocheuse avec, comme seul vrai risque, la chute d'une stalactite parmi les nombreuses qui pendent accrochées aux surplombs. Mais il fait froid, et celles qui jonchent le sol ont dû tomber hier alors que les températures étaient positives. Après un passage plus exposé, une courte descente conduit sur la vire certainement la plus photographiée des sangles de Chartreuse. Plus loin, le sentier qui suit la base d'un mur rocheux en direction de la sortie du pilier Sud de la dent, domine les raides ressauts du Pas de l'OEille. Le passage agréable évite l'itinéraire classique qui va chercher la pente sous la croix sommitale vers le Nord.

Rocher du Midi, pointe 1993m

La pointe 1993m – le Mont Blanc se dessine dans un collet de la crête (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 15/10/09)

Le vent toujours fort, contrarie mon envie de flâner au sommet. Une mer de nuages inonde le Grésivaudan – seuls, les sommets émergent comme autant d'îles ensoleillées. En suivant la crête au plus près, je descends vers le Nord remarquant quelques cairns dont je ne comprends pas la signification : sorties de voie d'escalade, aires de saut pour amateur de base jump… ? Gardant le fil au point le plus bas, une petite sente se distingue bientôt du sentier qui va rejoindre le GR9 au-dessus du Cirque sans Nom. Elle s'oriente vers l'Est pour atteindre la pointe 1993m.

Plateau de la Dent de Crolles

Les nuages remontent déjà les falaises Est de la Dent de Crolles (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 15/10/09)

La trace descend quelques mètres pour filer en courbe de niveau sous la crête rocheuse du versant Est. On n'oubliera pas que le parcours facile domine des falaises impressionnantes… Mais, le terrain sec évite le risque d'une glissade sur ce terrain escarpé.

Rocher du Midi

La trace facile domine des falaises impressionnantes en direction du Rocher du Midi (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 15/10/09)

Cela fait plus de deux ans, mais je retrouve un lieu encore familier : le cairn sommital, les pierres pour s'asseoir et le soleil. La température doit être positive, 2 ou 3°C et le vent est faible alors je pose le sac à dos pour sortir la ration du jour.

Avant le Rocher Pointu

Brouillard sur la crête peu avant le Rocher Pointu (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 15/10/09)

Mais très vite, des nuées remontent les falaises Est, passent les crêtes, s'écoulent vers l'Ouest, se dissipent et le cycle recommence. Arrivant au sommet, le brouillard couvrait le Nord du plateau. La décision d'éviter le sangle de l'Arche à l'Aiguille, était déjà prise. Terminant le repas, le nuage ne s'est pas dissipé, comme pour compliquer la recherche d'itinéraire vers le Nord… Je ne m'attarde pas.

Traversée du chaos pour découvrir un premier cairn significatif (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 15/10/09)

Clairières où la trace disparaît dans l'herbe, bosquets où la suivre est plus aisé, arête où il est difficile de se tromper, s'enchaînent jusqu'à l'approche du Rocher Pointu que confirme le GPS. Descendre dans un chaos de gros blocs ou le traverser ? La crête boisée ne passe plus… Courte descente, traversée dans un chaos de blocs, pour découvrir un premier cairn significatif [ 31T 0724584 5022478 ]. Descendant au Nord Ouest, d'autres cairns marquent l'itinéraire aventureux qui devient petit sentier pour reprendre la direction du Nord. Le chemin qui descend de la Cheminée du Paradis, se devine en contrebas. Témoignage des anciens balisages, une flèche bleu-rouge [ 31T 0724608 5022590 ] est peinte sur un rocher au bord du chemin.

Givre sur le GR9

Sur le GR9, le givre règne pour orner de pureté les hautes herbes et les arbres (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 15/10/09)

Suivre le sentier conduit jusqu'au GR sans difficulté, et je retrouve les marques blanc et rouge rassurantes dans le demi-jour – il n'est pourtant que 15 heures.

Col des Ayes

Col des Ayes : hiver et givre au Nord, couleurs chaudes de l'automne au Sud (Chartreuse orientale, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 15/10/09)

Dans ces pentes exposées au Nord, le givre règne pour orner de pureté les hautes herbes et les arbres. Bientôt, descendant les passages câblés du Trou du Glaz, des voix portées par le vent viennent jusqu'à moi. J'ai laissé ma solitude un peu plus haut… Le brouillard se lève, la vue est bientôt saisissante sur le chemin du retour : l'hiver et le givre au Nord du Col des Ayes et encore l'automne avec ses couleurs chaudes au Sud. Je profite du rayon de soleil qui éclaire la descente jusqu'au parking…

Documentation et topos

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons