Chamechaude, un tour au Jardin

Parti à la recherche de passages méconnus dans Chamechaude, le froid précoce engourdit la curiosité pour limiter la sortie au tour du Jardin. En montant du Col de Porte, l'itinéraire normal de Chamechaude conduit jusqu'au monolithe de la Folatière, après être passé par la Cabane du Bachasson. Le Sangle du Jardin permet alors un superbe aller et retour aérien du Jardin de Chamechaude. L'observation de la faille qui coupe le plateau dominé par la falaise Nord sculptée d'un très raide couloir, suffit à rendre intéressant cet objectif modeste.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

Lundi, la pluie a été la plus forte. Brigitte R. très motivée, m'accompagnait pour tenter quelques reconnaissances dans Chamechaude. L'éclaircie annoncée ne s'imposa pas, la pluie redoubla – arrivés à la Cabane du Bachasson, faire demi tour s'imposait sans réflexion. Mercredi, je reprends la route du Col de Porte avec la promesse d'un temps correct sous un fort vent du Nord…

Vers le sangle du Jardin de Chamechaude

La sente se précise sous la falaise jusqu'à prendre pied sur une bonne vire rocheuse… (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

L'itinéraire jusqu'à la Folatière ne pose pas d'autre difficulté que celle de lutter contre le froid mordant qui surprend à cette époque de l'année. Ce n'est plus l'automne mais l'hiver qui règne dans les raides pentes du versant Ouest de Chamechaude. Le vent et le brouillard décorent de givre les pins et les hautes herbes pour embellir un paysage un peu plus insolite. La sente qui conduit au pied de la cheminée Ouest, permet aussi d'atteindre le départ de la traversée du versant Ouest par le Sangle du Jardin. De nombreuses traces dans le pierrier issu du couloir compliquent le choix du bon itinéraire, mais la sente se précise sous la falaise jusqu'à prendre pied sur une bonne vire rocheuse qui tourne autour d'un pilier bien marqué.

Sangle du Jardin de Chamechaude

Brouillard et givre sur le sangle du Jardin de Chamechaude (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

Aucun risque de se perdre sur l'itinéraire évident du sangle. Aucune trace de verglas, même les pierres ne sont pas glissantes, mais la vigilance est de mise sur le magnifique parcours aérien.

Le pied de la faille profonde qui découpe le le Jardin de Chamechaude d'Est en Ouest – ou presque (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

Débouchant dans le Jardin, une vague trace qui se poursuit vers le Nord laisse à droite le sentier qui descend du Pas du Jardin. L'extrémité de la faille, presque orientée Est-Ouest, est vite atteinte. L'an dernier, Google Earth m'avait permis de découvrir cette curiosité géologique qui découpe profondément le plateau du Jardin dans presque toute sa largeur.

Cheminée rocheuse dans la falaise Nord de Chamechaude

Raide cheminée rocheuse dans la falaise qui soutient le plateau supérieur de Chamechaude (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

Se retourner permet d'observer la falaise qui soutient le plateau supérieur de Chamechaude. Coiffée de pins blanchis de givre, la barre rocheuse occupe le regard. La raide cheminée rocheuse qui découpe un pilier Nord mérite notre attention. Début juillet, trouvant la pente herbeuse peu engageante lors d'une tentative de traversée Sud-Nord de Chamechaude, j'avais renoncé à m'engager dans sa descente sans savoir ce qu'il y avait en-dessous. Quelques jours plus tard, après une reconnaissance depuis le Jardin, Laurent Marsal confirmait que ça ne passait pas, sauf peut-être par une descente en rappel.

Faille du Jardin de Chamechaude

Traversée de l'amont de la faille du Jardin de Chamechaude (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

Poursuivant vers le Nord en contournant un lapiaz par l'aval, le cheminement remonte vers l'Est. Les rhododendrons ont pris soin de ménager un passage herbeux agréable. Dommage, la végétation empêche d'approcher facilement vers l'à pic. Sous la crête, la progression suit la faille plus large. En espérant un passage facile pour traverser, je monte jusqu'à l'arête. Mais c'est plus bas que la profonde fissure se franchit presque aisément [ 31T 0718742 5019323 ].

Pin givré

Pin givré au bord de l'à pic du Pas du Jardin (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

De là, par clairières herbeuses et bosquets de pins givrés, le sentier du Pas du Jardin est rejoint sans difficulté.

Au Pas du Jardin

Paysage ensoleillé sur le Bec Charvet, la Dent de Crolles et Belledonne (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

À la sortie du Pas, le brouillard qui va et vient le long de la paroi laisse parfois apparaître le paysage ensoleillé sur le Bec Charvet, la Dent de Crolles et Belledonne au loin.

Sangle du Jardin de Chamechaude

Éboulement récent sur le sangle du Jardin (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

La température négative certainement, n'invite pas au farniente. Par le sentier pierreux au pied de la falaise, je descends sous la cheminée, remettant son exploration à une autre fois – trop de vent encore. Plus à l'abri, le début du sangle permet de prendre son temps pour photographier l'éboulement récent facile à franchir, cependant.

Sangle du Jardin de Chamechaude

Le brouillard se lève sur le sangle du Jardin de Chamechaude (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

Le parcours se poursuit sans autre difficulté. Vers la fin du sangle, je repère le départ de l'itinéraire direct sous le sommet de Chamechaude dont m'a parlé Laurent Marsal. Peut-être intéressante, je tenterai une prochaine fois cette alternative à la cheminée Ouest. Le brouillard s'est levé et le froid persiste.

Chasseurs alpins à la Folatière

Une section de chasseurs alpins monte les lacets du sentier (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

De retour à la Folatière, je laisse passer une section de chasseurs alpins qui monte les lacets du sentier. Un à un, les soldats me saluent d'un bonjour cordial, ça fait beaucoup de réponses. Important, le nombre de jeunes femmes m'interpelle, c'est que l'égalité des sexes engendre des guerrières. Mais est-ce la seule raison ? Le chômage, la crise y sont certainement pour quelque chose.

Le Néron et l'Aiguille de Quaix

Retour en automne, le Néron et l'Aiguille de Quaix, le Vercors à l'horizon (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 14/10/09)

Abandonnant l'hiver, je retrouve l'automne et ses couleurs chaudes au-dessus de la cabane du Bachasson. La reconnaissance intéressante jusqu'au Jardin aura aussi été une nouvelle invitation à visiter Chamechaude d'autres fois, encore.

Documentation et topos

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons