Le Moucherotte 1901 m, par la face Est

Enracinées dans la cuvette de Grenoble, les pentes du Moucherotte offrent au randonneur une atmosphère montagnarde qui laisse oublier le bruit sourd qui monte de l'agglomération toute proche. Depuis le Punais, Plateau du Peuil, une longue marche d'approche conduit au pied de Château Bouvier où commence vraiment l'ascension, d'abord par un sentier bien tracé et ensuite par une succession de ressauts, de pierriers et de couloirs, passages faciles parfois exposés. De la table d'orientation, descendre l'arête Nord évite la piste de ski pour passer dans le versant Ouest de la montagne atteindre le Vallon des Forges, au caractère minéral surprenant. Ensuite un sentier bien tracé permettra de retrouver l'itinéraire de montée par le Bois de Poussebou.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

Classique, la boucle parcourue avec Philippe Mahieu, présente d'autres départs. Avons nous fait le bon choix en partant du Plateau du Peuil [ 31T 0707949 5000299 ] comme le conseille Pascal Sombardier dans Vercors, Chartreuse, les randonnées du vertige ? Plus de 3 kilomètres à parcourir, moins de 300 mètres de dénivelé à monter et 70 mn sans se presser, contre 580 mètres depuis le Haut-Seyssins ou 650 mètres depuis la Pénatière au-dessus de Claix. Ces deux derniers départs sont proposés par Antoine Salvi. Un autre départ, parait accessible en voiture au-dessus de Bouveyre pour prendre un sentier qui grimpe en lacets la combe de Rif Talon [ 31T 0708454 5001401 ]. Mais dans quel état peut être le chemin dans les traversées du torrent ?

Automne sous Château Bouvier

Pentes boisées tapissées de feuilles d'automne sous Château Bouvier (Vercors Nord, Claix, Isère - 20/10/09)

Au départ, nous hésitons. Le sentier du balcon Est n'est pas indiqué et pourtant surligné sur la 1/25000e, il n'existe plus… Nous suivons une piste qui conduit au bord de la profonde combe du Rif Talon, puis plus rien. Une sente qui monte dans le bois, conduit à une première plateforme, à une seconde – c'est la bonne [ 31T 0707930 5001189 ]. D'abord piste d'exploitation jusqu'à traverser les aménagements du rif, le sentier est ensuite taillé par une machine. Moins large qu'une piste, plus large qu'un chemin ce travail encore frais conduit au pied de Château Bouvier. Cette récente restauration concerne certainement l'entretien du Balcon Est, mais il reste surprenant de ne trouver aucun jalon qui marquerait le passage. Le long cheminement est agréable. Le vent du Sud fait chanter la cime des arbres.

Pentes pierreuses sous Château Bouvier

Dans les raides pentes pierreuses qui dominent Claix – photo Philippe Mahieu (Vercors Nord, Claix, Isère - 20/10/09)

Arrivé dans le lacet d'une piste, il ne faut pas manquer à gauche le sentier de Château Bouvier jalonné de marques bleu [ 31T 0708445 5002629 ]. Des marches taillées dans la terre du talus facilitent l'accès au sentier qu'aucune carte ne mentionne. Plus haut, la forêt s'éclaircit comme pour permettre au vent de s'imposer. Montant de raides pentes découvertes, le vent violent harcèle, bouscule, refroidit le corps. Enfilant les polaires enlevées plus tôt, le moral baisse maintenant en même temps que nous prenons de l'altitude. Une cavité avant de traverser le collet, sous le rocher de Château Bouvier, offre un abri bienvenu. Sur le point d'abandonner, il est encore tôt pour descendre. Alors, nous rassemblons le courage pour avancer, poussés par le besoin de découvrir.

Château Bouvier et Grenoble

Le Château Bouvier, le pierrier et Grenoble en toile de fond depuis la face Est du Moucherotte (Vercors Nord, Claix, Isère - 20/10/09)

Curieusement, contre la face Est, le courant d'air devient supportable et la température qui reste fraîche, est stimulante. C'est parti ! Le pierrier caractéristique du début de l'ascension est finalement plutôt stable.

Dans la face Est du Moucherotte

Sur la sente de la face Est du Moucherotte – photo Philippe Mahieu (Vercors Nord, Claix, Isère - 20/10/09)

La sente bien tracée est balisée de marques jaunes peintes sur les rochers et aussi de points noir pour faire son chemin à travers des ressauts rocheux qui se franchissent plutôt aisément.

Passage clé de la face Est du Moucherotte

Philippe au-dessus d'une ressaut rocheux, passage clé de la face Est (Vercors Nord, Claix, Isère - 20/10/09)

Cependant, certains passages présentent une exposition à ne pas négliger. Alors prudence et attention sont de mise, notamment dans quelques traversées au bord de l'à pic.

Sous le sommet du Moucherotte

Sous l'arête sommitale pour sortir bientôt à proximité de la table d'orientation – photo Philippe Mahieu (Vercors Nord, Claix, Isère - 20/10/09)

Le sentier court maintenant sous l'arête sommitale pour sortir à proximité de la table d'orientation et du sommet. Le vent toujours fort ne permet pas de profiter longtemps de la crête rocheuse que nous suivons pour descendre vers le Nord.

Panorama aérien sur Grenoble

Superbe panorama aérien sur Grenoble et les massifs avoisinants (Vercors Nord, Saint-Nizier-du-Moucherotte, Isère - 20/10/09)

Sur la crête, une plateforme atteinte par une petite sente [ 31T 0707423 5002973] offre un superbe point de vue aérien sur l'agglomération Grenobloise, le Grésivaudan, la Grande Chartreuse, Belledonne, etc. Au Nord-Est, le regard peut s'attarder sur le plateau de la Molière dominé par Charande et celui de Sornin.

la Molière, Charande et Sornin

Les plateaux de la Molière dominé par Charande et Sornin depuis la crête du Moucherotte (Vercors Nord, Saint-Nizier-du-Moucherotte, Isère - 20/10/09)

Dans le lacet de la piste près d'une construction, une petite sente file pour aller dévaler l'arête en direction Nord. Avec l'idée fixe, de trouver enfin un endroit abrité du vent pour poser le sac à dos et casser la croûte, nous poursuivons la descente sur la piste de ski rejointe. Mais vers 1600m, dans son lacet qui permet de revenir sous la crête, l'air calme nous invite à la pause déjeuner. Dans le lacet, l'arête se poursuit par un talweg rocheux dont le fond encaissé peut être franchi par un tunnel naturel quand il se ferme. Une sente semble emprunter ce passage…

Dans le Vallon des Forges

Cairn dans le Vallon des Forges (Vercors Nord, Saint-Nizier-du-Moucherotte, Isère - 20/10/09)

Dans le lacet à gauche de la piste, un poteau du PDIPR indique le Bois de Poussebou – indiquer le Vallon des Forges aurait été un meilleur choix [ 31T 0707135 5003645 ]. Au pied de la falaise, le sentier balisé de traits jaune-vert plonge dans une courte mais raide descente terreuse, avant de monter trouver le collet qui ferme le Vallon des Forges au Nord.

le Vallon des Forges, falaises et vires

Falaises et vires dominent le Vallon des Forges. La plus large, marquée d'une trace, est certainement celle empruntée par la variante que propose Pascal Sombardier dans la 1ère édition de son livre (Vercors Nord, Saint-Nizier-du-Moucherotte, Isère - 20/10/09)

Progressivement, nous pénétrons dans un univers presque entièrement minéral. Chaos de blocs au fond, pierriers que traverse le sentier et falaises du Moucherotte qui dominent. De temps à autres, des chamois invisibles provoquent des chutes de pierres qui troublent le silence de ce passage isolé qui semble très éloigné de la civilisation pourtant si proche.

Claix depuis le Vallon des Forges

Claix depuis l'aval du Vallon des Forges (Vercors Nord, Saint-Nizier-du-Moucherotte, Isère - 20/10/09)

Le sentier retrouve le couvert de la forêt. Bien tracé, il ne suivra pas longtemps le tracé de la carte qu'il quitte vers 1440m pour descendre vers l'Est par de nombreux lacets. Vers 1350m, le nouveau sentier rattrape l'ancien qui termine son lacet sous Château Bouvier – un petit panneau de bois indique le Moucherotte par l'Est. Alors que le chemin assagi nous amène vers le collet coté 1254m [ 31T 0707918 5003409 ] le ciel qui s'est assombri lâche quelques gouttes, comme pour nous faire râler – fausse alerte. Un poteau indique le Peuil. Le départ de la grimpée au Château Bouvier permet de retrouver le sentier récemment taillé du Balcon Est. Sans plus réfléchir, il reste à marcher, marcher jusqu'au point de départ. Pas grand chose ne retient l'attention sauf par endroit, la terre qui est noire, d'un noir caractéristique, celui du charbon. En effet, le chemin côtoie plusieurs anciennes terrasses taillées dans la pente occupée sans aucun doute par des charbonnières, il y a longtemps.

Fatigués, nous prenons quand même le long lacet de la piste forestière principale sans trouver d'autres raccourcis. Le parcours emprunté au départ est certainement le meilleur passage actuellement. À l'abri dans la voiture, la chaleur monte aux joues. Pendant le retour, la réaction rappellera une belle journée journée au grand air de la montagne…

Documentation et topos

La vidéo d'Antoine

Moucherotte
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Vercors Nord, Itinéraire n°4 par Antoine Salvi.

Vercors, Chartreuse, les randonnées du vertige par Pascal Sombardier.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons