Orientation et localisation en terrain complexe

Le récepteur GPS donne les coordonnées de la position de son utilisateur avec précision. Mais dans certaines conditions, la cartographie embarquée est insuffisante pour permettre de se localiser sur la 1/25000e papier. Alors, comment faire ? La méthode utilisée nécessite une préparation approfondie avant le départ d'une randonnée en terrain difficile.

Bien sûr, il est facile de reporter un point relevé sur la carte, mais cela prend du temps et nécessite de bonnes conditions de confort sur le terrain et puis, une telle précision n'est pas toujours nécessaire. Par exemple, ce genre de situation pourrait se rencontrer notamment hors sentier, sur les Haut-Plateaux du Vercors, le Jura où de nombreuses combes voisines sont identiques et évidement sous un couvert forestier, quand le relief du terrain n'est pas prononcé et en l'absence de points caractéristiques évidents ou visibles, comme un pylône, un clocher, une croix, etc.

Relevé des points, route prévue et relevé de la trace suivie sur fond de carte numérique ou photographie aérienne copie d'écran Carto Explorer 3D

Le principe est simple, il suffit d'afficher sur le GPS des points relevés sur la carte IGN en complément des points de passages reliés pour établir le projet de route à suivre. Rappelons que nous partons marcher hors sentier à travers un relief tourmenté peu accentué. Dans ce cas, la lecture de la carte 1/25000e peut être insuffisante pour dessiner une route à suivre avec la certitude de pouvoir la suivre sur le terrain.

Points de repères, route prévue et relevé de la trace suivie sur fond de carte MapSource, comparable à l'affichage du GPS – les triangles rouge sont des points caractéristiques relevés sur le terrain

Sur les copies d'écran de l'exemple, la route prévue suivait la crête des Rochers du Parquet. Mais le terrain complexe et accidenté a conduit à descendre évoluer sur les pelouses du fond de la combe. En s'éloignant de la route prévu, il était important de pouvoir se situer par rapport aux reliefs identifiables sur le terrain. La préparation a ainsi permis de vérifier que le talweg suivi, était bien situé entre les points cotés, les buttes visibles.

Rappelons qu'acheter un logiciel de cartographie qui exploite les fonds topographiques et les orthophotos de l'IGN n'est plus obligatoire aujourd'hui. Les solutions New ClicGPX ou EditGPX proposée par skitour.fr permettent de créer des fichiers GPS en ligne sur fond de carte ou photo aérienne IGN.

Et dans le brouillard ? Et bien, sur les Hauts-Plateaux du Vercors, il est prudent d'arrêter la progression. Cela signifie que le contenu du sac à dos aura été prévu en conséquences pour permettre de passer au moins une nuit en montagne…

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons