Le Bois de Glaize, le passage du Molard Grandjean

Cela fait des années, que parcourant le Bois de Glaize en tous sens, des sentiers méconnus sous le Mont Tournier, ont à nouveau excité ma curiosité de ces lieux, pourtant bien connus. Alors, j'ai suivi les traces sans préjugé, pour avec méthode, les relever à l'aide d'un récepteur GPS. Ainsi, après plusieurs retours en ces lieux appréciés, une nouvelle randonnée a pu être dessinée, passant par le Passage du Molard Grandjean et une descente improbable vers la Chapelle Saint Martin. Le retour déjà décrit à plusieurs reprises, emprunte les paysages en canyons escarpés, caractéristiques du Bois de Glaize.

Données topographiques
Documentation et topos

[Orientation 1/3]

Habituel, le départ est fixé au parking des chasseurs à Labully au pied du versant Est du Col du Mont Tournier [ 31T 0712159 5058420 ]. Filant presque plein Nord, la piste conduit jusqu'au pré de la Grange des Rochettes. Le paysage ouvert offre de belles échappées sur la Chartreuse, le Mont Granier en particulier, et sur le Mont du Chat.

Mer de nuage sur le Lac d'Aiguebelette

Le Mont Granier, la Chartreuse par delà les nuages du Lac d'Aiguebelette au petit matin depuis le chemin de la Grange des Rochettes (Avant-Pays Savoyard, Loisieux - 11/12/10)

C'est l'hiver ou presque. Par la lisière du bois du Molard Grandjean, je suis vers l'Ouest le bon chemin communal [ 31T 0711838 5059161 ]. En haut du pré, un chemin d'exploitation presque caché, part au Sud Ouest pour gravir tranquillement le versant Est de la montagne. Bientôt il s'engage dans une combe bordée de chaque côté de falaises , beau canyon ! Connaissant la topographie des lieux, je sais que bientôt, le chemin s'arrêtera bientôt au bord de ressauts rocheux – des bancs calcaires typiques du relief du Bois de Glaize.

Passage du Molard Grandjean

Entrée de l'étroiture du Passage du Molard Grandjean – photographié avec un grand angle, le relief est aplati (Avant-Pays Savoyard, Loisieux - 11/12/10)

Arrivé à l'extrémité de la piste, une vague trace permet de descendre sur une belle plateforme qui marque la fin de la progression au bord de la falaise haute d'une cinquantaine de mètres – ça ne passe pas ! Dans le taillis, je cherche une faiblesse vers le Sud. Bientôt au bord d'un couloir encaissé, un cheminement semble possible. Revenant sur me pas, je trouve l'entrée de l'étroiture qui est une faiblesse praticable dans la falaise [ 31T 0711528 5058973 ]. Au sol, le relief d'une vague trace montre que le passage est pratiqué. La descente aisée, conduit à proximité d'un bidon de plastique bleu pendu à la branche d'un arbre. Installé par les chasseurs du coin, la mangeoire est fréquentée par les sangliers, comme en témoigne la bauge qu'elle domine [ 31T 0711480 5058923 ].

La Grotte du Recorba

Le radoucissement subit des températures a transformé la Grotte du Recorba en résurgence (Avant-Pays Savoyard, Loisieux - 07/12/07)

Retrouvant le chemin souvent emprunté, je monte tranquillement en direction de la Chapelle Saint-Martin. Serein après la découverte du passage de Grandjean, je poursuis les reconnaissance en franchissant le lacet qui ramène dans le versant de la Grange des Rochettes. Le vague sentier qui part vers le Nord [ 31T 0711444 5059192 ] rejoindra t'il l'endroit où je me suis arrêté sous le point 766 la dernière fois ? La boucle est bouclée… Cette fois sans franchir le lapiaz moussu qui conduit à travers le taillis à un belvédère intéressant sur le Bois de Glaize [ 31T 0711450 5059364], je descends prendre à gauche le bon sentier découvert récemment qui rejoint la piste de la Chapelle Saint Martin.

Au Belvédère du Recorba

Le ciel gris pèse sur le cours du Rhône et la plaine encore enneigée (Avant-Pays Savoyard, Loisieux - 07/12/07)

Par le GR9, la traversée de sites connus apaise l'excitation des parcours aventureux. Le radoucissement important a transformé la Grotte du Recorba en résurgence. Encore modeste, le courant d'eau bruyant jaillit pour dévaler vers le Rhône, la raide pente boisée. Le chemin voisine bientôt les murs ruinés de l'ancienne maladrerie. Un panneau du PDIPR indique le belvédère du Recorba – Attention falaises !

Balisage sauvage

Balisage officiel, balisage sauvage surabondant et inutile. C'est par là ? (Avant-Pays Savoyard, Loisieux - 07/12/07)

Parcourir le chemin de Compostelle, plutôt raide et soutenu, apporte toujours la même satisfaction. Passée la plateforme peut-être charbonnière, la montée s'oriente à l'Est. À ce propos, peut-être aurez-vous remarqué de larges trous profonds, ici mais aussi ailleurs dans la Montagne du Tournier. Il pourrait s'agir de charbonnières creusées dans le sol, image-miroir des meules habituelles du Vercors et d'ailleurs.

Par delà la mer de nuage, depuis un pré proche de la ruine de la Grange des Rochettes, le Mont de la Charvaz, Mont et Dent du Chat (Avant-Pays Savoyard, Loisieux - 11/12/10)

Sans manquer la bifurcation [ 31T 0710933 5058206 ], un petit sentier sans balisage permet de descendre un beau vallon sauvage bordé des falaises typiques du Pic de Glaize. On retrouvera bientôt la Combe, celle de la Grange éponyme. Le retour sans difficulté emprunte la description Première neige sur le Bois de Glaize. Chacun saura imaginer le retour aventureux qui lui convient, par le Balcon du Recorba, par le Nord de la Léchère, par la Grange de la Combe ou par ailleurs, les possibilités ne manquent pas à l'inventeur d'itinéraires…

Documentation et topos

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons