Charande, traversée depuis Autrans (le Bouchet)

Randonnée en raquettes. Depuis le Bouchet, petit hameau d'Autrans, monter jusqu'au Pas de Bellecombe suivre les crêtes de Charande vers le Nord, promet un beau parcours facile. Traversant d'abord le pittoresque Pas de l'Ours, le sommet sera atteint en passant par une table de pique nique accueillante. Suivant le bord des falaises jusqu'au Pas du Tracollet, on quitte la crête pour descendre rapidement sur le Refuge des Feneys. Prenant la route vers le Sud, on ne manquera pas le Sentier des Combettes, qui par le Guichet ramène au point de départ.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

La place du Bouchet permet de stationner la voiture en prenant garde de ne pas gêner les manœuvres du car de transport scolaire [ 31T 0701186 5005439 ]. Surpris pas la température de -8°C, je n'hésite pas longtemps à attacher les raquettes sur le sac à dos. Même si la neige a bien fondu, je ne regretterai pas de les avoir emportées. En traversant le hameau encore endormi en cette période de vacances, je prends bientôt le chemin des réservoirs, couvert de neige durcie. Plutôt que suivre le balisage, j'emprunte la raide piste d'exploitation en rive droite du Ruisseau de Bellecombe. C'est là que les raquettes facilitent la progression sur la neige croûtée. Une traversée tranquille ramène vers le GR de Pays qui serpente en lacets bien tracés dans la pente pour bientôt déboucher sur la route forestière Barthélémy.

Le Moucherotte et les Trois Pucelles

Sur la crête de Charande, le Moucherotte et les Trois Pucelles dominent au premier plan (Vercors Nord, Engins, Autrans – 09/03/11)

Un peu surpris par le balisage qui marque un sentier non mentionné sur les cartes, je m'engage pour le suivre. Il part dans la bonne direction, ne monte pas directement au Pas de Bellecombe, et rejoint la crête qui ferme Bellecombe au Nord au lieu-dit les Genévriers [ 31T 0702443 5005556 ] - 1515m. Déneigé sur la fin, les raquettes retrouvent le sac à dos… La croupe dégagée conduit sur la crête 200 mètres au Nord du Pas de Bellecombe vers 1645m.

Falaise de Charande

Le bord des falaises de Charande domine les plaines de la Robertière et de la Molière (Vercors Nord, Engins, Autrans – 09/03/11)

La vue dégagée sur le paysage environnant invite à la rêverie. Le voile bleuté en altitude, jauni et plus épais sur Grenoble, gâche le vaste panorama. Il est amusant de tenter d'identifier les sommets et les dépressions de la crête du Vercors en commençant par les Trois Pucelles, le Moucherotte pour atteindre la Grande Moucherolle.

Crêtes du Vercors vers le Sud

Depuis le bord des falaises de Charande, la vue s'étend sur le Vercors Nord et les crêtes limitée au Sud par la Grande Moucherolle (Vercors Nord, Engins, Autrans – 09/03/11)

Le bord des falaises offrent souvent la pelouse d'herbe sèche de plateformes dégagées qui méritent un petit détour. La trace monte ainsi jusqu'au point 1686 avant de poursuivre tranquillement, en légère descente même jusqu'au Pas de l'Ours. Il y a deux ans, j'avais cassé la croûte au même endroit profitant de la table de pique nique accueillante [ 31T 0703326 5006549 ].

Charande et la Molière

Le Massif de la Chartreuse au delà de Charande et de la Molière (Vercors Nord, Engins, Autrans – 09/03/11)

Personne croisé sur les sentiers depuis ce matin, la montagne semble appartenir au solitaire… Un peu avant le Pas du Tracollet je croise un autre randonneur, deux marcheurs suivent la piste de la Molière. Sous le pas, la pente est raide… Je me lance en légère traversée et dévale dans une neige lourde, enfonce à chaque pas. La pente s'adoucit et la marche devient normale – ou presque. Sans avoir rechaussé les raquettes depuis ce matin, la neige portant bien sur la crête. Aux alentours, du refuge des Feneys, la neige de la route est damée à l'usage des skieurs de fond, la progression devient facile. En suivant la route vers le Sud, la bifurcation du Sentier des Combettes est vite atteinte [ 31T 0702719 5006630 ]. Un groupe d'une dizaine de randonneurs fait la pause, raquettes aux pieds. En suivant la trace, la neige porte bien. C'est d'abord une piste d'exploitation, qu'il faut quitter vers 1430m pour ne pas manquer le sentier qui poursuit sa descente en lacets bien dessinés. Vers 1250m, je laisse descendre à droite le sentier balisé pour suivre la piste qui file vers le Sud traverser le Guinchet pour se transformer en route asphaltée et retrouver le point de départ.

Travail à Ferrer, le Bouchet, Autrans

Le Travail à Ferrer ou Etrets pour le ferrage des bœufs (ou des chevaux ?) sur la place du Bouchet est encore en bon état (Vercors Nord, Engins, Autrans – 09/03/11)

Documentation et topos

Itinéraire inspiré des Guides Raquettes Isère Tome 2 par Émmanuel Armand.

Avertissement !

En randonnée, à pieds ou en raquettes, pour ne pas s'égarer à travers un paysage enneigé, carte 1/25000e, boussole et altimètre sont très utiles, surtout par temps de brouillard – encore plus de sécurité avec un GPS de randonnée. La randonnée en montagne l'hiver, à pieds, en raquettes, à ski est une activité dangereuse qui nécessite une grande autonomie et l'acceptation d'un degré de risque adapté aux capacités de chacun. Prendre connaissance du terrain, des conditions météorologiques et des risques d'avalanches est nécessaire avant de partir.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons