Roche Rousse 2105m, du Pas de Berrièves au Pas de la Ville

Long parcours de crêtes magnifique, la randonnée variée taquine les falaises de la barrière Est du Vercors en forçant leur défense par les Pas de Berrièves et de la Ville en partant des Petits Deux, hameau de Gresse-en-Vercors. Du Pas de Berrièves, le Rocher de Séguret est le premier sommet traversé, viendra ensuite celui de Roche Rousse, avant de descendre sur le Pas de la Posterle. Renonçant à descendre le passage abrupte, la randonnée se poursuit par le Sommet de Pierre Blanche pour descendre sur le Pas de la Ville. Le Balcon Est suivi jusque sous le Pas de la Posterle, descendre par les pistes de ski, permettra de retrouver une ambiance plus champêtre pour rejoindre le point de départ par le Ruisseau de la Daraze [Mise à jour du 07/05/11].

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Orientation 1/3]

À la Fruitière, un kilomètre au Nord de Gresse-en-Vercors, on quittera la D8a pour prendre la direction du Col de l'Arzelier à l'Ouest. Dans le virage du hameau des Petits-Deux, un parking en épi est aménagé à gauche, avant le centre de vacance transformé en gîte [ 31T 0701491 4975916 ]. Le calcaire des falaises rougit progressivement. Le temps passe de l'aube au jour, alors que monté par la route en direction du Col des Deux, j'ai fait le choix de prendre la belle croupe de prairie, à la vue dégagée pour retrouver l'itinéraire d'Antoine plus haut dans un collet [ 31T 0700349 4975850 ].

Sommet de Pierre Blanche, Roche Rousse, le Rocher de Séguret

Lever du jour sur les petites Dolomites du Pas de la Ville au Pas de Berrièves : le Sommet de Pierre Blanche, Roche Rousse, le Rocher de Séguret (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

Poursuivre la piste, rive gauche du ruisseau. Devant une bifurcation, s'élever à droite (pancarte). On rejoint le sentier venant du Col des Deux. À la bifurcation suivante, rester à gauche.

Barrière Est du Vercors, falaises

Le jour finit de se lever sur les falaises de Rocheherbe et du Sommet de Malaval, le soleil éclaire le vert printanier des feuillages (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

À la sortie du bois, le sentier s'élève dans la pente herbeuse pour rejoindre le début d'une arête. Il la suit jusque sur la pointe herbeuse après laquelle il reçoit à gauche le sentier du Balcon Est.

Dans la forêt, la montée est soutenue le long du Ravin de Farnaud et, au débouché dans l'alpage, quelques chamois s'évanouissent, furtifs, dans la pente boisée. L'arête est un observatoire aérien agréable à parcourir. Six chamois tranquilles au pied de la Côte Joubert, deux marmottes qui traversent rapidement un névé, gagnent l'entrée de leur terrier sans lancer l'alerte.

Pierriers du Pas de Berrièves

Le cheminement vers le Pas de Berrièves se poursuit au pied du Rocher de Séguret (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

À gauche, le sentier du Balcon Est semble bien érodé pour traverser le haut du ravin. Le cheminement se poursuit dans le flanc Nord pour rattraper le pied du Rocher de Séguret et traverser quelques névés avant de laisser filer le Balcon Est.

Pas de Berrièves, croix de Lorraine

Croix de Lorraine et plaque commémorative rappellent la tragédie du 23 juillet 1944 (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

Plus haut, laisser ce dernier partir à droite. Après un long lacet au Nord, le sentier gravit le couloir en serpentant jusqu'à son débouché au Pas de Berrièves (croix de Lorraine).

Dans le pierrier les lacets sont toujours bien tracés, mais encombrés de caillasse désordonnée. Le passage des randonneurs suffira t'il à maintenir la belle montée régulière ? Pas de Berrièves, croix de Lorraine ! Comme pour les stèles du Pas de la Ville, une plaque commémorative rappellent la tragédie du 23 juillet 1944, conséquence de l'offensive allemande sur le Vercors. Tous, jeunes indignés combattaient pour la Liberté. Les stèles contribuent à rappeler leur sacrifice et… si elles pouvaient contribuer à ranimer la flamme de la contestation active !

Pas de Berrièves, Rocheherbe

Au delà du Pas de Berrièves vers le Nord, les crêtes de Rocheherbe et du Sommet de Malaval au loin (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

À gauche, grimper en zigzag dans la raide pente herbeuse jusqu'à la cime de Séguret (cairn sur la falaise). Suivre l'arête en descente, puis, à l'horizontale, atteindre une échancrure de la falaise.

Montant en écharpe vers le Sud jusque vers 1980m par une vague trace intermittente, j'atteins bientôt la cime en louvoyant au mieux dans la pente. Un cairn marque le sommet du Rocher de Séguret d'où l'enfilade de la barrière Est raye le paysage jusqu'au décrochement de la Grande Moucherolle, d'Agathe précisément, la plus méridionale des Deux Soeurs.

Sommet du Rocher de Séguret

Un cairn marque le sommet du Rocher de Séguret. Vers le Nord, l'enfilade de la barrière Est au delà de l'échancrure du Pas de Berrièves (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

Grimper à la cime de Roche Rousse. Exécuter une traversée horizontale pour passer une nouvelle dépression et s'élever sur le dôme herbeux suivant.

Depuis le cairn, la traversée et la descente du Rocher de Séguret sont tranquilles par de belles pelouses qui n'ont pas encore verdi. Cela laisse le loisir d'imaginer l'itinéraire jusqu'au sommet de Roche Rousse qui devra tenir compte des névés.

Roche Rousse, Gresse-en-Vercors

Un névé s'étire en travers du versant Nord de Roche Rousse sous le sommet (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

Le cairn érigé sur le sommet peut finalement s'atteindre à pieds secs sans difficultés, en évitant le névé qui s'étire en travers du versant Nord de Roche Rousse, sous le sommet.

Crête de Roche Rousse, Gresse-en-Vercors

Depuis le sommet, la crête confortable de Roche Rousse (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

Descendre au Sud sans problème jusqu'au Pas de la Posterle.

Roche Rousse, profonde brèche

La descente tranquille passe au bord d'une profonde et étroite échancrure rocheuse (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

En descendant de Roche Rousse

Traversant les crêtes de Roche Rousse vers le Sud, le Sommet de Pierre Blanche barré de névés après la dépression du Pas de la Posterle. Plus loin, le Grand Veymont s'impose de plus en plus dans le paysage, et enfin le Mont Aiguille (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

Vers le Nord, la formation nuageuse semble accompagner le mouvement des falaises de la barrière Est du Vercors (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

Profitant du point de vue sur les pentes d'éboulis sous les falaises, le Pas de la Posterle ne se repère pas facilement, et l'impatience d'évaluer le passage se manifeste. On pourrait s'attendre à trouver une sente qui conduirait au passage, mais rien ! Même pas un cairn. Aussi, l'absence même du panneau habituel de bienvenue du PNRV surprend.

S'engager dans une cheminée abrupte du versant Est entre la fin de la paroi et un pointement rocheux (et non au point le plus bas dans la pente herbeuse). Sorti du couloir, descendre dans l'herbe rive droite jusqu'au pierrier. Ce dernier traversé, on trouve le sentier du Balcon Est, lequel, à gauche, amène sur une piste.

Le Pas de la Posterle

Le corridor d'accès à la cheminée abrupte du Pas de la Posterle (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

La descente, très abrupte, par le Pas de la Posterle est à réserver au montagnard au pied sûr.

L'imprécision de la description de Bernard Jallifier-Ardent, qui parle d'une sente orientée vers le Sud pour contourner le ranc rocheux, diffère du topo d'Antoine qui décrit le passage évident sur le terrain par la raide cheminée. La contradiction et l'avertissement d'Antoine finissent d'anéantir l'idée de m'engager dans le raide couloir. J'hésite longtemps avant de prendre la décision de poursuivre la traversée jusqu'au Pas de la Ville.

Le Grand Veymont et le Pas de la Ville

Le sentier du Pas de la Ville serpente dans les pierriers du versant Est, la longue traversée se termine (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

Comme pour Roche Rousse, l'accès au Sommet de Pierre Blanche est barré de névés qui cette fois montent jusqu'au bord de la falaise. Une courte ascension permet d'atteindre la neige. Montant vers la crête sous le névé, un passage peu pentu permet bientôt de le franchir en sécurité. Encore quelques pas jusqu'au Sommet de Pierre Blanche, et cette fois j'en ai fini des montées… Les pelouses de la crête sont faciles. En évitant le dernier pointement, on rejoint la crête qui passe par le point 1966 pour trouver une sente qui me dépose au Pas de la Ville.

Sommet de Pierre Blanche

Contrefort Sud du Sommet de Pierre Blanche avant de retrouver le Balcon Est (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

Quelques névés encombrent toujours quelques lacets sous le Pas de la Ville et puis la pente s'adoucit. Avec la tranquillité vient la faim, et je cherche au bord du chemin quelques pierres confortables. C'est au carrefour avec le Balcon Est que je pose enfin la sac à dos.

Rochers du Baconnet

Le carrefour avec le Balcon Est offre un point de vue dégagé sur la crête des Rochers du Baconnet (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

Le Balcon Est offre un parcours agrémenté de points de vue saisissants sur les falaises du Grand Veymont et du Sommet de Pierre Blanche. L'arrivée sous le Pas de la Posterle domine le domaine skiable de Gresse-en-Vercors. Il reste à dévaler les chemins ou les pistes. c'est alors que l'orage qui menaçait éclate… Le retour se fera sous la pluie.

Cette dernière descend en exécutant un double lacet, puis dégringole à l'Est sur le tracé d'une remontée mécanique jusqu'à son départ. Une autre piste revient à gauche (Nord), passe sous le départ du téléski de Pré Levé. Laisser à droite la descente sur La Ville. Couper une prairie dans un virage pour maintenir le cap au Nord. On retrouve une piste qui devient herbeuse à la fin.

Falaises du Grand Veymont

Le Balcon Est offre un parcours agrémenté de points de vue saisissants sur les falaises du Grand Veymont (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 02/05/11)

En arrivant vers un ruisselet, laisser à droite la piste pour les Grands Deux, et le traverser. Après une légère montée, le sentier file à l'Ouest. Rester à droite devant une bifurcation pour arriver rapidement à la passerelle.

Le GPS m'apporte une aide non négligeable pour confirmer les choix à faire sur l'itinéraire. Mais, plutôt qu'une lourde description – le topo d'Antoine est toujours d'actualité – la carte surchargée du tracé de la randonnée, est suffisante pour comprendre le parcours à suivre. Sorti des pistes du domaine skiable, la randonnée devient champêtre en empruntant des chemins ruraux paisibles. Les arbres en fleurs, un champ de narcisses sous un rayon de soleil à travers les gouttes égaient le long retour. Je cherche encore l'arc-en-ciel… Les affaires sont rangées dans le coffre de la voiture alors que l'orage gronde de nouveau.

Documentation et topos

Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Des balisages ont disparu, d'autres ont été renforcés, voire surchargés. Des chemins ont été créés ou des tracés existants améliorés, d'autres ont disparu. La végétation s'est aussi développée envahissant parfois certaines prairies qu'il était alors facile de traverser. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différente sont attribué aux textes d'Antoine Salvi. Pour compléter cette documentation, la description de l'itinéraire d'Antoine Salvi mise à jour peut être téléchargée au format PDF d'Adobe.

L'itinéraire [Rocher de Séguret, Roche Rousse] est disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans le Vercors Sud, Itinéraire n°07 par Antoine Salvi.

Les 100 Pas du Vercors - Édition 2016, randonnées sur les passages d'antan par Bernard Jalliffier-Ardent pour le Rocher de Séguret.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons