Le Pic des Mouches par la chapelle et le col de Saint-Ser – tentative

Montagne Sainte-Victoire. En dépit d'un départ très matinal, la chaleur peut-être, plus certainement une préparation négligée de l'itinéraire conduisent à l'abandon vers 800 m pour un retour délicat après diverses tentatives. Du parking aménagé sur la route Cézanne, 5,5 kilomètres à l'Ouest de Puyloubier, une courte ascension facile permet de découvrir le pittoresque ermitage de Saint-Ser. Au-dessus, le terrain raide et aventureux qui emprunte plusieurs passages d'escalade parfois exposés, aurait dû conduire au Col de Saint-Ser à l'Est du Baù de l'Aigle. Un parcours de crête suivait pour atteindre le Pic des Mouches, avant de traverser jusqu'à la Pointe de Cagoloup pour descendre retrouver l'itinéraire de départ par le parcours de Bramefan.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Franchissement 3/3 ; Pénibilité 2/3 ; Orientation 2/3]

Stationné sur l'aire de Saint-Ser avant l'aube, la petite route du Relais de Saint-Ser est plus facile à suivre au clair de lune [ 31T 0713593 4822827 ]. Traversant le parking privé de l'hôtel, le sentier part vers le Nord à son extrémité. Le sentier jalonné de marques de peinture rouge se poursuit jusqu'à la jonction avec l'itinéraire de Bramefan bien indiquée.

Lever de soleil sur le Baù des Vespres

La lune a éclairé la montée, le soleil éclaire le Baù des Vespres, le jour se lève sur le sentier de Saint-Ser (Sainte-Victoire, Puyloubier, Bouches-du-Rhône – 16/08/11)

Par un vallonnement, à travers des yeuses très denses qui empêchent la circulation de l'air, il fait déjà chaud. Le chemin rocailleux, évident monte par des marches espacées, certainement pour ralentir le ruissellement des eaux de pluie…

Mur de pierres sèches

Le sentier de Saint-Ser monte vers un beau mur de pierres sèches dressé pour soutenir une terrasse (Sainte-Victoire, Puyloubier, Bouches-du-Rhône – 16/08/11)

Suit une série de lacets qui s'élèvent vers l'Ouest, pour offrir une vue dégagée. Le soleil éclaire soudain les crêtes du Baù des Vespres, le jour se lève. Bientôt au croisement du sentier venant des refuges Cézanne et Baudino, l'ascension se poursuit vers l'Est longeant les raides ressauts rocheux vers un beau mur de pierres sèches, dressé pour soutenir une terrasse, beau belvédère vers le Sud.

Accès à la chapelle de Saint-Ser

Une voûte soutient la terrasse, quelques marches conduisent à la chapelle de Saint-Ser (Sainte-Victoire, Puyloubier, Bouches-du-Rhône – 16/08/11)

Passant près d'une profonde grotte, le sentier se poursuit tranquillement pour revenir passer sous une voûte qui soutient la terrasse de l'ermitage. Quelques marches conduisent à la chapelle.

Chapelle de l'ermitage de Saint-Ser

La chapelle fut consacrée le 5 janvier 1001, elle a été reconstruite à l’occasion de son millénaire – source : Puyloubier, un village Provençal  (Sainte-Victoire, Puyloubier, Bouches-du-Rhône – 16/08/11)

La chapelle n'est visible qu'au dernier moment. Et de loin, elle reste cachée dans son environnement de roches et de verdure. Le lendemain, en voiture par la D17, scrutant le versant escarpé, le clocher se laissera apercevoir qu'un court instant. Pas très loin de Suberoque, il me semble.

Chapelle de l'ermitage de Saint-Ser

Vue sur la chapelle en s'élevant dans l'éboulis qui la domine à l'Est (Sainte-Victoire, Puyloubier, Bouches-du-Rhône – 16/08/11)

Après la visite du site exceptionnel, l'ascension reprend. Traversant sous la Chapelle, le premier passage rocheux est atteint en se faufilant entre un arbre et le ressaut. Le passage plutôt facile, sécurisé par une chaîne, débouche au pied d'un pierrier très redressé. Suivent des dalles rocheuses couvertes par endroits de gravillons roulants sous la chaussure…

Sous le Baù de l'Aigle

Sur la croupe rocailleuse avant de franchir le passage d'escalade, première clé de l'itinéraire (Sainte-Victoire, Puyloubier, Bouches-du-Rhône – 16/08/11)

On débouche ainsi sur une croupe rocailleuse d'où la vue est saisissante sur la suite de l'itinéraire sous les soubassements du Baù de l'Aigle et sur la chapelle en contrebas.

passage d'escalade du Col de Saint-Ser

La concentration est de rigueur pour gravir ou descendre ce passage, écrit Alexis Lucchesi dans son topo n'oubliant pas de préciser que le passage est coté III+ en escalade, exposé pourrait compléter la description (Sainte-Victoire, Puyloubier, Bouches-du-Rhône – 16/08/11)

Le passage de 4 mètres gravi avec un peu d'appréhension, l'ascension du raide éboulis qui fait suite est pénible mais un petit courant d'air rafraîchissant la rendrait presque agréable. Plusieurs petits passages rocheux se succèdent dans le passage, dont une fissure malaisée. La pente comporte de très nombreuses traces qui partent dans toutes les directions, le balisage semble insuffisant et j'essaie un peu toutes les possibilités sans trouver la clé du passage.

Chapelle de l'ermitage de Saint-Ser

La lumière du jour baigne maintenant la chapelle et la falaise (Sainte-Victoire, Puyloubier, Bouches-du-Rhône – 16/08/11)

Pourquoi n'ai je pas sorti la copie du topo de la poche de pantalon ? Pourquoi n'ai je pas lu l'altitude sur le GPS ? Montant même vers l'Est, je débouche par une courte escalade exposée sur l'à pic d'une crête rocheuse à 835m… Je descends. Une fois encore, je cherche le passage, pour refaire probablement les mêmes erreurs. Il fallait déambuler d'un côté ou de l'autre par des dalles jusqu'au bas du Baù de l'Aigle à 873m…

Le Baù de l'Aigle, Montagne Sainte Victoire

Regard sur le versant Sud escarpé, de la Sainte Victoire. Ici le pointement du Baù de l'Aigle (Sainte-Victoire, Puyloubier, Bouches-du-Rhône – 16/08/11)

La décision est prise, avec beaucoup d'hésitation pourtant, en pensant à la descente du passage exposé de III+. C'est passé ! La lumière du jour baigne maintenant la chapelle et la falaise qui la domine. Le temps pris d'une longue pause sur la terrasse de l'ermitage finit de me remettre pour rejoindre tranquillement le point de départ, désemparé quand même par cet échec que je passerai beaucoup de temps à méditer.

Documentation et topos

Sainte-Victoire, le guide indispensable de randonnée par Alexis et Corinne Lucchesi pour le Pic des Mouches par le Col de Saint-Ser ou sa variante (B5, p103), le Pic des Mouches, parcours de Bramefan pour le retour (B6, p106).
Sainte-Baume, Sainte-Victoire, les randonnées autour d'Aix-en-Provence par Pierre Garcin (Auteur), Nicolas Lacroix (Photographies).

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons