Le Rocher de la Laveuse, Forêt de Saou

Les Trois Becs – Drôme Provençale. La parcours retenu permet de découvrir les crêtes Nord de la Forêt de Saou, du Pas de la Motte jusqu'au curieux sommet du Péstéié qui abrite la surprenante lunette du Rocher de la Laveuse. En quittant le parking de l'Auberge des Dauphins par le sentier muletier qui va rejoindre la route forestière à suivre jusqu'à la Selle où une rude montée permet d'atteindre le Pas de la Motte. Suit le beau parcours de la crête jusqu'au Pas des Auberts sous le Péstéié pour une dernière grimpette. La descente par la Fontaine aux Oiseaux emprunte un raccourci aventureux avec des passages délicats et exposés dans les buis qui pourrait être évités pour un long cheminement par le Virage du Pas de l'Âne. Le long retour par la Grande Combe pittoresque, souvent très encaissée en canyon, ramène vers le point de départ par le Champ de la Croix.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Exposition 2/3 ; Pénibilité 2/3]

De retour d'Aix-en-Provence, je retrouve Antoine Salvi et Simone chez des amis à Dieulefit. Les retrouvailles toujours sympathiques et agréables permettent d'envisager une randonnée que nous prendrons le temps de planifier soigneusement pour garantir l'ombre et la fraîcheur nécessaire à sa réussite par une météorologie presque caniculaire. Arrivé de nuit, au parking de l'auberge des Dauphins, quelques soucis d'itinéraire nous attendent [ 31T 0668966 4946527 ].

Forêt de Saou, chemin des muletiers

Au débouché du chemin des muletiers sur la route forestière (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

Ce n'est pas nouveau, la 1/25000e rarement à jour, mentionne un sentier surligné de rouge qui monte immédiatement à gauche de la maison des gardes. Ce n'est qu'une vague trace encombrée de branches mortes difficile à suivre à la seule pâle lueur de la lune. Débouchant sur un bon chemin, nous poursuivons l'ascension jusqu'à la route forestière. Le chemin muletier commence plus à l'Est, son départ marqué d'un poteau du PDIPR sera relevé au retour [ 31T 0669437 4946480 ]…

Route forestière de la Forêt de Saou

4,3 kilomètres de route forestière qui pourrait être fastidieux(Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

Suit un long cheminement de 4,3 kilomètre qui pourrait être fastidieux. Mais quelques fleurs du Sud, inhabituelles pour les randonneurs nordistes, font l'objet de questions parfois, d'admiration plus souvent. À l'approche de chaque virage qui va franchir le fond d'une combe, un courant d'air frais apporte du bien être. Au passage des crêtes l'air retrouve curieusement son calme et sa douceur. Ainsi passe le temps jusqu'à la bifurcation de la Selle. IGN surligne le sentier du Pas de la Motte à partir de la croupe, un poteau du PDIPR indique le passage au fond d'une combe [ 31 T 671888 4946686 ]. Va pour le talweg !

Le Rocher Blanc, Forêt de Saou

Sur la crête à l'Ouest du Pas de la Motte sous le Rocher Blanc (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

La montée est rude mais brève. La forêt s'éclaircit bientôt. Rejoint par les vestiges du sentier IGN, le nouveau tracé traverse les clairières ensoleillées qui succèdent aux bosquets jusqu'au Pas de la Motte sur la crête. Souvent dégagée de la végétation, aucun nuage ne trouble le vaste panorama où s'impose la plaine – cela mérite d'être signalé.

Le rocher Blanc, Forêt de Saou

Ascension éprouvante de la pointe 1346 sur la crête. Le rocher Blanc au premier plan (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

Le cheminement contemplatif et agréable, devient éprouvant pour l'ascension de la pointe 1346, heureusement presque à l'ombre, encore. D'à peine plus haut, la vue s'est encore étendue et le pointement des Trois Becs se dessine à contre jour. À gauche, Roche Courbe – la célèbre Pelle, chère aux grimpeurs – ravive quelques souvenirs des rêves de jeunesse…

En descendant sur le Pas des Auberts

En descendant sur le Pas des Auberts, les lointains sont étonnement dévoilés, au premier plan les Rochers de Cresta (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

La descente sur le Pas des Auberts est obligée, mais la traversée de la dépression est coûteuse en dénivelé. La vue claire sur les lointains dévoile le détail des monts de la DRôme Provençale. Au premier plan, la longue crête rocheuse effilée, rappelle la silhouette caractéristique du Rocher de Saint-Julien de Buis-les-Baronnies.

Pas des Auberts, Forêt de Saou

Antoine et Simone dans un rayon de soleil dans la descente sur le Pas des Auberts (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

Le Pas des Auberts est une petite plaine clairsemée de beaux arbres. La douceur du paysage qui contraste avec l'ambiance aérienne de l'arête, repose. Le versant Nord ne présente aucune trace qui pourrait permettre une traversée du Nord vers le Sud.

Rochers du Péstéié, Forêt de Saou

Les rochers escarpés du Péstéié (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

La suite est une montée plutôt sévère à l'ombre rafraîchissante de beaux arbres. Un cairn qui semble ancien, attire l'attention. Que marque t'il ? Un tour des environs ne révèle rien de particulier. Un accès à la grotte de la carte ?

Rochers du Péstéié, Forêt de Saou

Gendarmes érodés, vieilles roches ravinées du Péstéié (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

Quelques mètres encore avant de découvrir les premiers gendarmes érodés, vieilles roches usées par le temps. Terrasses suspendues, affleurements rocheux aux allures de murets construits par quelques bergers intrépides ignorants le vide…

Rochers du Péstéié, Forêt de Saou

Couloir Nord du Péstéié (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

Dans un couloir, entonnoir herbeux, je descends découvrir un éden planté d'arbres au bords d'une pente qui s'accentue très vite. Antoine rappelle à l'ordre l'intrépide, que la curiosité risquerait d'entraîner vers je ne sais vers quel abîme.

Lunette du Rocher de la Laveuse, Forêt de Saou

Le Rocher de la Laveuse dévoile bientôt sans pudeur sa profonde brèche sous laquelle s'ouvre une fenêtre (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

Poursuivant vers le sommet, le Rocher de la Laveuse dévoile bientôt sans pudeur sa profonde brèche sous laquelle s'ouvre une fenêtre dégagée à travers laquelle les maisons du village de Saillans se dessinent. Curieuse perspective presque irréelle de calcaire ! Le vent exerce son oeuvre, il ferait presque froid. Nous casserons la croûte plus bas – Antoine appréhende, à juste titre les difficultés à venir, et souhaite poser le sac à dos plus bas après quelques questions. D'accord, nous descendons le GR9 en direction du point 1188 de la Fontaine aux Oiseaux. Seul le tuyau qui descend accroché au talus démontre le captage d'une source en amont.

La Grande Combe, rivière de la Vèbre

Contre jour au fond de la Grande Combe (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

L'idée de suivre sentier de la carte est-elle bonne ? Difficile à dire. Le cheminement suit d'abord le talweg tranquille du ruisseau bien sec qui n'a certainement pas coulé depuis longtemps. Son fond garni d'un épais tapis de feuilles morte est confortable à la marche si l'on fait l'abstraction de quelques pierres traîtres, cachées ici et là et surtout, des plantations bien drues d'orties qui abondent… Sans remarquer le sentier qui rejoindrait la sécurité de la rive droite vers 1070m [ 31T 0673091 4945617 ], la descente se poursuit jusqu'aux vestiges d'une cascade, haute falaise de 15 à 20 mètres à pic…

Une vague sente en rive gauche, borde le précipice à travers les buis. Je retrouve le Bugey ? Un cairn de quelque pierres qui marque le passage, met en confiance. Des arbres couchés à terre dans la pente au dessus d'un vide deviné… Et la pensée d'une erreur d'itinéraire ne m'effleure même pas ? Bientôt une hésitation. Poursuivre pas une trace qui ressemble davantage à celle laissée par quelques sangliers ou descendre à gauche par une vaque rampe terreuse ? Un adhésif de toile jaune entoure le tronc d'un arbuste. C'est par là ! Pente raide. Une nouvelle marque confirme le passage puis un vieux cairn moussu. Bientôt au bord d'un nouveau cirque abrupt, il faut se rendre à l'évidence. La pierre moisie, noircie ou moussue ne permet pas un franchissement en sécurité du ressaut de quelques mètres. Une vague trace court, remonte en rive gauche. Je vais en reconnaissance, pour finalement dépasser l'à pic de barres rocheuse et descendre une raide pente terreuse jusqu'au fond de la Grande Combe, enfin rejointe.

La Grande Combe, rivière de la Vèbre

Curieuse ruine au fond de la Grande Combe – ruine d'un refuge ? (Drôme Provençale, les Trois Becs, Drôme - 18/08/11)

Le difficultés sont terminées. Un pause casse croûte réparatrice, dans l'encaissement de la combe fraîche redonnera force au trio aventurier. Impossible de se tromper d'itinéraire en marchant au fond de la Vèbre desséchée. Difficile de décrire le parcours pittoresque ponctué d'abris sous roche, de canyons étroits. Bientôt une ruine, est-ce le vestige d'un refuge de l'Auberge des Dauphins [ 31T 0672160 4945552 ] ? Et puis bientôt, c'est un muret qui divise le passage, pour l'eau et pour les piétons. Nouvelles question posées par le lieu énigmatique, jusqu'au barrage moussu érigé en travers de la Vèbre qui résout le problème en un court instant. Sans le réflexe de relever sa position absente d'IGN, où se trouve t'il ?

La longue descente se poursuit, retrouve la piste au Champ de la Croix, la route un peu plus bas, la foule des familles bientôt, le cri des enfants qui taquinent quelques chevaux abrutis par la chaleur à proximité du parking. Nous fuyons retrouver quelques verres et la fraîcheur amicale d'une vieille demeure drômoise…

Documentation et topos

La vidéo d'Antoine

Forêt de Saou - Rocher de la Laveuse 1376 m (18/08/11)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons