Le Trou de la Mouche, traversée

Aravis-Bornes. En partant des Confins, hameau de la Clusaz, le Trou de la Mouche dans l'arête Nord Ouest de la Roche Perfia, est une randonnée classique. L'ascension à l'ombre de la Combe de Paccaly permet d'accéder au Passage du Père sur la crête par une fraîcheur agréable, même par temps très chaud. Un magnifique parcours de crête permet de découvrir le versant Ouest du Mont Blanc avant de remonter une arête rocailleuse, escarpée et exposée, pour rejoindre une vire confortable et tranquille qui conduit à la belle arche du Trou de la Mouche. En commençant par faire son chemin dans l'autre versant, la descente devient facile dans la Combe du Grand Crêt entre les escarpements de la Paré de Joux, de la Tête Pelouse et du Mont Rachais. Un bon sentier rejoint la piste pastorale du départ et le vaste parking.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Franchissement 1/3 ; Exposition 1/3]

Avant le lever du soleil, avec Philippe Mahieu, nous finissons les préparatifs sur le vaste parking des Confins [ 32 T 304905 5088515 ]. La canicule de fin août conduit à choisir l'exposition des randonnées avec soin, car même en altitude, il peut faire chaud. Philippe a fait le bon choix en proposant, une traversée du Trou de la Mouche dans les Aravis. Le sens de l'itinéraire a aussi son importance pour garantir une température agréable voire fraîche, montée par la Combe de Paccaly, descente par celle du Grand Crêt – l'inverse pourtant, de la plupart des randonneurs que nous rencontrerons.

Rochers de la Salla

Une petite lunette ouverte dans le pilier Nord Ouest des Rochers de la Salla attire l'attention (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

Vers le Nord Est, suivre la piste pastorale jusqu'au chalet de Paccaly, permet de trouver le sentier de la combe éponyme marqué d'un poteau du PDIPR. Ainsi commence une belle ascension soutenue qui présente quelques passages raides pour franchir de vieilles moraines ou verrous glaciaires. L'espace ouvert entre les escarpements rocheux des Rochers de la Salla en rive droite, du Paré de Joux puis de l'arête Nord Ouest de la Roche Perfia en rive gauche présente le plus souvent une vue dégagée sur le Grand Bornand dans la vallée Torrent du Borne.

Grand Bornand et vallée du torrent de Borne

En arrière, la vue est dégagée sur le Grand Bornand dans la vallée Torrent du Borne (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

Aux pelouses verdoyantes, succède un espace minéral sous la crête du Passage du Père qui ferme la combe entre la Tête de Paccaly et le Roche Perfia. De nombreux moutons en petits groupes de quatre ou cinq individus occupent les pentes herbeuses comme les pierriers, à la recherche d'une herbe riche ou des minéraux à lécher sur les pierres, c'est selon. Pas de berger, pas de chien pour regrouper les bêtes, le filet normalement électrifié clôt l'alpage. Il y en a même quelques uns isolés sur une terrasse à l'accès invisible, cernée de falaises des contreforts des Rochers de Salla. Plus haut, un mouton est mort depuis peu de temps sur le sentier, après avoir déroché dans une pente raide… Gare à Canis lupus ! Il sera facile de hurler au loup devant les caméras de FR3 en attendant la subvention…

Passage du Père et Trou de la Mouche

Face à la crête du Passage du Père, le Trou de la Mouche apparaît dans l'arête de la Roche Perfia (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

Encore une montée en courts lacets dans un raide pierrier pour déboucher au Passage du Père. Depuis le matin, comme pour contrarier Météo France, le ciel bien couvert sur les Aravis nous gratifie même, de quelques gouttes de pluie – déjà sur l'autoroute avant Annecy, une belle et courte averse rinçait le pare brise de la voiture.

Versant Ouest du Mont Blanc

Sur la crête qui ferme la Combe Paccaly, à proximité du Passage du Père, le Mont Blanc dégagé sous le ciel bien chargé (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

Débouchant sur la crête, le paysage du Mont Blanc dégagé sous le ciel bien chargé, impose sa majesté. La vue du versant Ouest s'étale sous un aspect bien différent de celui offert en Chartreuse, Vercors, ou autre Belledonne aux randonneurs sur les sommets de ces massifs. La lumière dramatise le paysage, lui donne un caractère romantique.

Roche Perfia et Trou de la Mouche

Approche sur la crête de la Roche de Perfia et du Trou de la Mouche bien visible maintenant (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

Un bon sentier qui suit la crête dévoile le Trou de la Mouche déjà aperçu de plus bas. De plus près, les silhouettes de quelques randonneurs occupent l'arche. Le relief en mille feuilles de la Roche Perfia est saisissant.

Passage sous le Trou de la Mouche

Deux randonneurs descendent les marches gravillonnées ; le passage est modérément exposé – photo Philippe Mahieu (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

Butant contre un raide ressaut, le sentier le gravit par quelques lacets pour prendre le fil d'une arête secondaire qui domine un raide couloir pierreux. Le passage modérément exposé se poursuit en grimpant au mieux le mille feuilles par des marches gravillonnées pas toujours dans le bon sens.

Le Trou de la Mouche

Randonneurs sous l'arche du Trou de la Mouche vue depuis la vire d'accès (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

Bientôt, prenant pied sur une large vire confortable et tranquille au pied des barres rocheuse, quelques dizaines de mètre conduisent sous le porche aérien du Trou de la Mouche.

La Tête de Paccaly au premier plan

La Tête de Paccaly depuis le Trou de la Mouche. Au loin sur la gauche, la Pointe Percée (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

À l'abri de la dernière averse de la journée, nous échangeons quelques mots avec une famille de randonneurs accompagnée d'un chien tenu en laisse, qui attendent aussi la fin de l'ondée.

Descente de la croupe rocailleuse du Trou de la Mouche

Descente de la croupe rocailleuse du Trou de la Mouche dans la Combe du Grand Crêt (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

Suivant pour commencer le pied de la Roche Perfia, la traversée d'un couloir rocailleux, conduit vers la descente d'une raide croupe d'abord pierreuse mais facile. Et bientôt, prenant pied sur le bon sentier de la Combe du Grand Crêt, l'estomac manifeste un appétit bien naturel. Vers 2200 mètres, encore dans la fraîcheur, nous posons les sacs à dos à terre pour installer le pique nique.

Combe du Grand Crêt

Descente de la Combe du Grand Crêt face à la Tête Pelouse et le Mont Rachais (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

Bien que le Trou de la Mouche soit barré du filet de parc à moutons bien tendu malgré le passage de nombreuses personnes, nous repérons d'abord un mouton isolé dans le pierrier. En contrebas, plusieurs petits groupes sont installés à l'ombre de rochers et d'arbres. Comment sont-ils passés dans ce versant ?

Au pied du Paré de Joux

Profonde cavité au pied du Paré de Joux (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

La descente qui se poursuit, passe à proximité de la vaste ruine du Grand Crêt au bord d'un large replat de l'alpage. Repérant une cordée engagée dans le raide ressaut du pied de l'arête Est du Paré de Joux, les deux grimpeurs évoluent dans une voie qui semble difficile. Peut-être Clin d'œil à nos douces, une voie de 200 m et 6b max. Quelques poses permettent d'observer leur progression.

face au Mont Lachat de Châtillon

Paysage haut savoyard. Fin de la descente avant de retrouver la piste pastorale face au Mont Lachat de Châtillon (Aravis-Bornes, La Clusaz, Haute Savoie – 23/08/11)

Le sentier jouxte une vaste et profonde cavité. Les cris des oiseaux se font écho entre les parois du porche. Plus bas une autre curiosité naturelle attire l'attention. Un large lapiaz inondé de lumière couvre les pentes Nord qui soutiennent le Mont Rachais. Le paysage est maintenant plus doux, typique de la Haute Savoie, larges clairières verdoyantes et bois de sapins. Les clarines des troupeaux occupent le silence des hauteurs. Le parking n'est plus très loin. Des promeneurs arpentent la piste. La voiture nous attend, stationnée en plein soleil… Déjà d'autres projet à travers ce très beau site qui se bousculent dans la tête occupent déjà les logiciels de cartographie…

Documentation et topos

ARAVIS, les plus belles randonnées par par Catherine Lansard et Gilles Lansard.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons