Du Col du Saint-Pilon au Pas de l'Aï, Sainte Baume

Massif de la Sainte-Baume. Un splendide parcours qui traverse l'Est des crêtes de la Sainte-Baume en passant par le point culminant du massif : le Signal des Béguines. Au départ du carrefour des Trois Chênes à 700 mètres à l'Est de l'Hôtellerie de la Sainte-Baume, le Chemin des Roys monte jusqu'au Col de Saint-Pilon. Pour compléter le parcours, un aller et retour à la Chapelle Saint-Pilon est incontournable. Ensuite, c'est une succession de superbes traversées par le Bau des Oiseaux, le Faux Jouc de l'Aigle, le Jouc de l'Aigle plus escarpé, le Signal des Béguines, avant des descendre en direction du Pas de Villecroze. L'excursion continue jusqu'au Pas de l'Aï qui présente plusieurs solutions pour franchir la barre rocheuse et descendre le vallon sous le Bau de Saint-Cassien. Le retour emprunte le long Sentier Merveilleux – autrement dit Joseph Poucel – ombragé dans le versant Nord de la montagne.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Franchissement 1/3]
Parcours de crêtes déconseillé par vent fort

Le thermomètre de la voiture affiche -1°C, et le vent du Nord est déjà vigoureux sur la plaine du Plan-d'Aups. Pas un nuage n'encombre le ciel. Dimanche matin, pas encore une seule voiture n'est stationnée sur le Parking des Trois Chênes… [ 31T 0724223 4801830 – N 43.33587° E 005.76597° ].

Sous le Col du Saint-Pilon

De vrais marches retenus par des pierres taillées sur le chemin du Col du Saint-Pilon (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

Le Chemin des Roys, refait récemment par ONF, ressemble à une autoroute à piétons. Revêtu de gravier compressible, le chemin lisse comme un billard sans charme, offre cependant une marche aisée et rapide jusqu'à 860m. Un oratoire marque une bifurcation [ 31T 0724186 4800984 ]. En face, la Grotte Sainte-Marie-Madeleine – la visite incontournable du site sera pour une autre fois. À gauche, la Chapelle des Parisiens et le Col du Saint-Pilon – c'est par là ! Restaurée en 2007 par la municipalité de Plan-d'Aups, elle sert d'abri à du matériel de terrassement…

Lacet sous le Col du Saint-Pilon

Dernier lacet dans le froid de l'ombre sous le Col du Saint-Pilon (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

Le sentier, plus étroit, présente des marches de pierres sur tout son tracé jusqu'au col. Toujours dans l'ombre pendant toute l'ascension, c'est comme un bonheur de déboucher sur la crête, dans la lumière du soleil matinal encore bas sur l'horizon.

Sur la crête du Col du Saint-Pilon

Débouché dans la lumière au Col du Saint-Pilon, la mer sous les nuages à l'horizon vers le Sud Ouest (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

Mais, le vent violent commence déjà par bousculer le randonneur. Maintenant sur le GR9, encore hésitant, l'aller et retour de la Chapelle Saint-Pilon ne peut qu'être un plus. Cela ne serait que remettre à trop tard… Quand reviendrons nous profiter de la magnifique provence varoise ?

Crête vers la chapelle du Saint-Pilon

Sur la crête rocheuse à proximité de la table d'orientation voisine de la chapelle du Saint-Pilon (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

En suivant le bord de la falaise, la chapelle peut-être contournée par l'Ouest. Même au bord du vide, les bâtiments élevés dans la falaise près de la grotte, restent invisible. De la table d'orientation vandalisée, érigée par le Touring-Club de France, une sente part sur la crête.

Chapelle du Saint-Pilon

La table d'orientation et la chapelle du Saint-Pilon sur la crête de la Sainte-Baume domine le site de la Grotte de Sainte-Marie-Madeleine (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

Mal tracée, elle traverse une zone qui semble nivelée, parsemée de plaques de ciment coulées bien à plat sur la crête. Vestiges de quelle installation ? Elle serpente dans la végétation rase, empêchée de grandir par le mistral de plus en plus violent. Fidèle au bord de la falaise, elle descend bientôt la pente par des affleurements de calcaire pour retrouver le GR9 à proximité du Col de Saint-Pilon.

Dépression du Col du Saint-Pilon

Le Pic de Bertagne et les installations radio au loin sur la crête de la Sainte-Baume (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

La pente est douce, agréable à remonter jusqu'au Bau des Oiseaux, mais le sentier est difficile à suivre. Alors, j'improvise… L'effort de l'ascension ne suffit plus à réchauffer l'organisme. Aux premiers frissons, enfiler la veste coupe vent apporte le confort nécessaire à la poursuite de la randonnée. La capuche serrée sur la tête, maintient une chaude casquette de feutre qui menace de s'envoler à tous moments, et protège les oreilles d'Éole qui les glace.

Ressaut Ouets du Jouc de l'Aigle

Le sentier contourne le Jouc de l'Aigle dans son versant Nord (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

Impossible de perdre l'itinéraire qui suit plus ou moins le bord de la falaise. Contourne par le versant Nord, le ressaut escarpé du Jouc de l'Aigle. Une sente monte vers la crête rocheuse qui semble être praticable jusqu'au sommet. Souvent déséquilibré par le vent, je renonce au hors sentier exposé.

Jouc de l'Aigle, Croix des Béguines

Sortie du couloir rocheux sur la crête du Jouc de l'Aigle (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

Le vent bouscule, déstabilise ma carcasse. Débouchant par un court couloir rocheux sur la crête, j'assure chaque pas pour suivre son fil. Garantir trois appuis comme en escalade, appuyer la pointe des bâtons avec soin pour éviter le moindre dérapage et ainsi gagner la petite plate forme sommitale.

Le Signal des Béguines

Le Signal des Béguines en ligne de mire en descendant l'arête rocailleuse du Jouc de l'aigle (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

En vain, je cherche la Croix des Béguines, arrachée par le vent, certainement, par des vandales peut-être…

Jouc de l'Aigle, Croix des Béguines

La belle pyramide du Jouc de l'Aigle sur la crête de la Sainte Baume (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

Suit la descente, facile sur le terrain rocailleux, avec en ligne de mire la proéminence du Signal des Béguines – du haut de ses 1148m, le point culminant du parcours est le sommet de la Sainte Baume.

Signal de béguines

Le signal géodésique gît sur le sol à côté du cairn sommital des Béguines (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

Arrivé au cairn sommital, c'est le squelette du signal gisant sur sol qui retient l'attention. De la même structure métallique rouillée que les autres signaux géodésiques de premier ordre de l'IGN, l'érosion et le vent aura eu raison de l'équilibre de celui là.

Le Bau Saint-Cassien

Le cheminement se poursuit sur la crête qui s'oriente vers le Nord Est, le plateau du Bau Saint-Cassien se dessine au loin (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

Beau et aérien, le cheminement se poursuit alors que la crête s'oriente vers le Nord Est pour dessiner le plateau du Bau Saint-Cassien. Le Pas de Villecroze est une faiblesse dans la falaise [ 31T 0728453 4802412 ]. Une petite sente descend le talweg rocheux dans le versant Nord. Les marques jaune du PDIPR ont remplacé le jalonnement rouge et blanc du GR. Le randonneur, croisé un peu plus loin, regrette déjà son choix de parcourir le même itinéraire à l'envers, contre le vent… Les marques de peinture jaune, s'engagent dans un passage étroit dans le bord de la falaise [ 31T 0728538 4802553 ]. La situation du Pas de l'Aï est imprécise sur les cartes et plusieurs faiblesses semblent permettre de franchir facilement la barre rocheuse pour descendre dans la belle combe qui sépare la crête du plateau du Bau de Saint-Cassien. Le passage le plus éloigné, descend à proximité d'une première dent de la crête marquée par un petit cairn.

Le Pas d'Aï

Au pied de la première dent, un cairn marque le troisième passage vers le vallon (Provence, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, Var – 18/12/11)

Pas bien difficile, le passage donne accès à un beau vallon rocheux, encaissé entre les falaises. Ce n'est pas l'itinéraire classique, mais quelques raides raccourcis rejoignent la piste qui vient de Font Frège pour retrouver l'itinéraire balisé sous les lacets bien dessinés de le carte. La piste boueuse, heureusement bien gelée, permet d'atteindre le départ caché dans le talus du Sentier Merveilleux – attention à ne pas le manquer [ 31T 0727727 4802512] ! En forêt, le sentier agréable, file vers l'Ouest, traverse des éboulements impressionnants de la falaise. Une plaque scellée sur un grand bloc, commémore le Docteur Joseph Poucel, oublié sur la toponymie actuelle. Le sentier côtoie une piste d'exploitation, traverse la zone ravinée d'une belle fontaine qui ne coule pas : la Source de Ravel. Puis retrouve bientôt le parking des Trois Chênes maintenant encombré de nombreuses voitures venues de tous les départements environnants.

Documentation et topos

Sainte-Baume, Sainte-Victoire, les randonnées autour d'Aix-en-Provence par Pierre Garcin (Auteur), Nicolas Lacroix (Photographies).
Aix-en-Provence Sainte-Baume Sainte-Victoire, Les nouveaux Guides Franck par Fernando Ferreira, Michel Milesi et l'IGN.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps ni par vent fort, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons