Le Banc de l'Ours, le versant Ouest (Pas du Cumacle)

Vercors Nord - les Écouges. Espace Naturel Sensible sous la protection du Conseil général de l'Isère, le Vallon des Écouges toujours vierge de toute intrusion mécanique et artificielle est toujours un paradis pour le randonneur. À la recherche de l'itinéraire du Pas du Cumacle proposé par Antoine Salvi, la randonnée très sauvage commence au Pont Chabert, actuellement en travaux de mise aux normes de sécurité et fermé à la circulation jusqu'au 12 juin 2012. Les difficultés rencontrées au dessus des Molières, limitent le parcours à la traversée du versant Ouest du Banc de l'Ours pour descendre par le Chalet Montal. La randonnée se termine par la visite des ruines de l'ancienne église du couvent des Chartreux.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Orientation 2/3 ; Pénibilité 2/3]

L'actualité du Musée archéologique de Grenoble précise : Pour des raisons évidentes de sécurité, le stationnement des véhicules ne sera pas autorisé sur la route. Ceux-ci devront donc être garés au col de Romeyère situé à 4 km de l'entrée du site. Et pourtant, quelques voitures sont déjà garées au bord de la route dans son élargissement 300 mètres au Sud du Pont Chabert [ 31T 0696133 5005417 – N 45.17496° E 5.49613° ]. L'accès piétons à l'espace naturel sensible des Écouges est possible grâce à l'installation d'une passerelle temporaire au-dessus de La Drevenne.

En introduction à sa description, Antoine Salvi précise : Le Pas du Cumacle - autrefois dénommé Pas du Sac - est aujourd'hui laissé à l'abandon. S'il est encore emprunté par quelques amateurs de passages oubliés, prennent-ils la montée depuis les Molières ?

Passerelle temporaire sur la Drevenne

Une passerelle temporaire permet l'accès des piétons au Vallon des Écouges pendant la durée des travaux de sécurisation du Pont Chabert (Vercors Nord - les Écouges, Saint-Gervais, Isère – 12/05/12)

Remonter la route des Écouges. Après son large lacet et son retour sur la rive droite du ruisseau des Grandes Routes, on arrive à hauteur d'une prairie à droite. S'y engager sur un pont de bois et la remonter par une piste. Laisser à gauche celle qui rejoint le gîte des Écouges et grimper pour couper une nouvelle piste afin de poursuivre au-dessus.

Par la prairie, une clôture dessine un parc dans lequel, il faut entrer et en ressortir… pour couper une nouvelle piste. Après avoir traversé le Ruisseau des Grandes Routes, une piste qui part à droite (Combe de Feynier) rejoint l'itinéraire à cet endroit, c'est une alternative qui évite les alentours protégés du Gîte des Molières.

Jonquilles

De nombreuses jonquilles égaient l'austérité du versant Ouest après le môle 1006 (Vercors Nord - les Écouges, Saint-Gervais, Isère – 12/05/12)

Très raide, la piste gravit une croupe. Traversant un petit môle herbeux, elle va s'élever dans une pente rapide. Devant une bifurcation, s'enfiler dans le flanc gauche. Dans le haut elle revient à droite au-dessus du final de la croupe.

La montée ne se poursuit pas en face, comme le topo permet de l'imaginer. En prenant la piste à gauche, la montée se trouve dans un virage sur la croupe [ 31T 0696927 5006624 ]. Passé la courbe de niveau 1070, une ancienne piste monte de la droite – autre accès probable à l'itinéraire. Le môle herbeux est toujours là, et c'est un petit plaisir de se confirmer la traversée du point 1006.

Bifurcation cachée

Devant une bifurcation, s'enfiler dans le flanc gauche. C'est là, 1135m [ 31T 0697243 5006290 ]. Le parcours est désormais encombré par les jeunes pousses souvent plus grandes que le chroniqueur (Vercors Nord - les Écouges, Saint-Gervais, Isère – 12/05/12)

S’engager alors à gauche sur une vieille piste légèrement descendante. Cinq minutes après, avant qu'elle ne plonge, transformée en sentier, l'abandonner pour gravir à droite la douce pente forestière. Encore quelques minutes et on découvre le départ d'une petite piste montant à gauche (Nord). La suivre jusqu'à ce que sa pente se radoucisse.

Le terrain devient très humide et boueux par endroit, les arbres couchés en travers compliquent encore la progression. Comme écrit par Antoine, la vieille piste revient à droite au-dessus du final de la croupe. Traversant la pente du point 1226 plus qu'il ne faut, une piste descend à gauche et rejoint un collet issu du point 1225 [ 31T 0697316 5005889 ]. Évidement, ce n'est plus l'itinéraire, mais une autre piste monte à gauche vers le Nord. Bientôt elle se termine dans un éboulis de grosses pierres, sous une ancienne plateforme charbonnière encore bien dessinée à 1270 mètres [ 31T 0697506 5005917 ]. Pas de suite évidente, alors demi tour !

Comment ne pas avoir deviné la bifurcation cachée dans les arbustes ? Et pourtant, la piste du topo est bien là [ 31T 0697370 5005953 ]. La végétation complique la progression, mais quand elle plonge dans une descente, aucun passage évident ne se dessine dans l'amont. Les pentes sont couvertes d'arbres arrachés, couchés au sol, enchevêtrés – et ce n'est pas d'hier. Alors, après quelques tentatives, l'abandon pour l'option B s'impose. Le plan B est de suivre le chemin mentionné sur IGN pour traverser le point 1224 et aller descendre par le Chalet Montal sous le Pas de Montbrand.

Cumacle peint sur une pierre

Pierre marquée Cumacle au carrefour du point 1224 (Vercors Nord - les Écouges, Saint-Gervais, Isère – 12/05/12)

Le point 1224 [ 31T 0697779 5006761] est un carrefour marqué de bûches qui finissent de pourrir et d'une pierre marquée Cumacle. Trop petite et légère, de toute évidence, elle a été déplacée. Une piste part à l'Est dans la pente. La tentation est trop forte… Elle s'oriente au Sud dans la bonne direction. Bientôt, une petite flèche noire peinte sur un rocher confirme : c'est par là ! Arrivé vers 1280 mètres sur un plat [ 31T 0697847 5006520 ], elle commence sa descente sur 300 mètres pour se terminer une trentaine de mètres au dessus du point de l'abandon… C'est la piste de l'itinéraire : On découvre le départ d'une petite piste montant à gauche (Nord). Nouveau retour en arrière très attentif aux traces vers l'amont, mais rien de convaincant… Je remarque quelques points orange peint sur des arbres, marques des chasseurs pour indiquer le passage du gibier.

Vielle piste sous le Banc de l'Ours

Vers 1280m, la pente qui domine le plat de la piste pourrait donner un accès au pied des falaises du Banc de l'Ours (Vercors Nord - les Écouges, Autrans, Isère – 12/05/12)

Fatigué par tous les allers et retours, le plan B est adopté de façon définitive. Le chemin forestier devient meilleur, seulement encombré des cimes des sapins étêtés par le dernier vent tempétueux. Un arbre majestueux arraché est couché, en travers de la plateforme d'exploitation forestière dans la trouée qui domine le Chalet Montal. Le raide déblai se descend facilement dans le terrain meuble et c'est par une vieille piste que le voisinage du vieux chalet est atteint sans difficulté. Le tour de la vieille demeure au cœur de sa clairière et sa visite prudente, ne manque pas de charme.

Le Chalet Montal

À l'abandon, le vieux chalet ne manque pas de charme dans un environnement sauvage loin de la fréquentation (Vercors Nord - les Écouges, La Rivière, Isère – 12/05/12)

Arrivé à la grande route des Écouges, un tas de bois à l'ombre est accueillant. Il est temps de poser le sac à dos et de se restaurer. Il ne reste bientôt, plus qu'à descendre la longue route. Et dans son dernier lacet, le chemin qui conduit aux ruines de l'église de l'ancienne Chartreuse, permet un détour pour enrichir la randonnée d'une visite patrimoniale.

Fond enchanteur d'une combe sous les ruines de l'ancienne Chartreuse (Vercors Nord - les Écouges, Saint-Gervais, Isère – 12/05/12)

En traversée modérément ascendante, le large chemin épouse crêtes et combes profondes. La dernière sous la clairière de l'ancienne église est presque enchanteresse. La fraîcheur apportée par l'eau qui ruisselle partout en cascatelles, au fond du vallon ombragé, contraste avec l'air trop chaud de ce début du mois de mai.

Cascatelles rafraîchissantes

L'eau ruisselle en cascatelles multiples pour rafraîchir l'atmosphère trop chaude pour la saison (Vercors Nord - les Écouges, Saint-Gervais, Isère – 12/05/12)

Bientôt au pied de la clairière, il reste la courte montée sous le cagnard avant de profiter de l'ombre du toit construit pour abriter les ruines. De l'ancienne église des Chartreux, consacrée en 1139, du couvent même, il ne reste pas grand chose.

Autel de l'ancienne église des Charteux

Autel au centre de l'abside de l'ancienne église du couvent des Chartreux (Vercors Nord - les Écouges, Saint-Gervais, Isère – 12/05/12)

Seul l'autel au centre de l'abside en hémicycle qui termine la nef, témoigne encore du passé monastique. Quelques photos avant de descendre vers le parking – un petit sentier au bord des pentes vertigineuses d'une combe évite la piste directe dans la pente. Un escalier de rondins protégé par une rampe dépose sur l'esplanade du Pont Chabert. Montée trop rapidement, la passerelle coupe les jambe et les 300 mètres de route semblent bien longs. La section supérieure de l'itinéraire du Pas du Cumacle reste à relever. Il est possible que la curiosité m'entraîne une fois encore par là haut…

Documentation et topos

Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Des balisages ont disparu, d'autres ont été renforcés, voire surchargés. Des chemins ont été créés ou des tracés existants améliorés, d'autres ont disparu. La végétation s'est aussi développée envahissant parfois certaines prairies qu'il était alors facile de traverser. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différente sont attribué aux textes d'Antoine Salvi. Pour compléter cette documentation, la description de l'itinéraire d'Antoine Salvi mise à jour peut être téléchargée au format PDF d'Adobe.

L'itinéraire [Tour du Banc de l'Ours depuis le Pont Chabert] est disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans le Vercors Nord, Itinéraire n°30 par Antoine Salvi.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps. Carte, boussole, altimètre sont nécessaires pour cet itinéraire sauvage – le fichier de trace chargé sur un GPS de randonnée correctement paramétré exclut évidement les difficultés d'orientation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons