Les Rochers de la Croix de Fer

Depuis les Borrys, hameau de Puget, jusqu'aux crêtes du Petit Luberon, la randonnée parcourt des vallons étroits et des étendues caillouteuses, tutoie les barres rocheuses escarpées des Rochers de la Croix de Fer et l'arête des Rochers de Onze Heures. Le parcours agréable de la Grande Combe conduit à Peyre Plate pour prendre vers le Nord, le faîte d'une crête particulièrement plaisante entre la Tête de Mourre Blanc et la Tête de la Jassine du Brau. Traversant le collet qui ferme la Combe de l'Euse au pied des falaises des Rochers de la Croix de Fer, la route des crêtes est rapidement atteinte. Elle conduit à l'itinéraire du retour en passant par l'Homme Mort. Traversant d'abord un plateau pierreux pour atteindre les Rochers de Onze Heures, la descente dévalera le Vallon du Tour Nègre après un passage rocheux escarpé, pour retrouver le point de départ par le Jas de Cartot.

Documentation et topo | Données topographiques | Avertissement

[Franchissement 2/3 ; Exposition 1/3]

Les Rochers de Onze Heures

De la crête entre la Tête de Mourre Blanc et la Tête de la Jassine du Brau, les falaises Sud du Petit Luberon semblent encore loin (Petit Luberon, Mérindol, Vaucluse – 15/03/13)

En haut des Borrys, une aire facilite le stationnement à côté du centre de collecte des déchets [ 31T 0679997 4847516 – N 43.75882° E 005.23602° ]. Vers l'Ouest, par le chemin des Huguenots, un carrefour permet de prendre à droite une piste qui longe un ruisseau. Elle conduit à la Grande Combe qui offre un long parcours agréable pour atteindre le plateau de Peyre Plate.

Falaises des Rochers de la Croix de Fer

Paysage par l'amont de la Combe de l'Euse bordé par les falaises des Rochers de la Croix de Fer (Petit Luberon, Mérindol, Vaucluse – 15/03/13)

Brutalement, la vue dévoile une vaste étendue fermée au Nord, par les crêtes du Petit Luberon qui paraissent bien éloignées. Le mistral souffle avec de violentes rafales prévues à 100 km/h par Météo France… Parcourir le versant Sud devait me tenir à l'abri de la bourrasque. Enfin, c'est ce que j'avais imaginé…

Le cairn de l'Homme Mort

Un cairn sur l'arête des Rochers de la Croix de Fer domine la Vallée de la Durance (Petit Luberon, Mérindol, Vaucluse – 15/03/13)

Jamais raide, le sentier prend de l'altitude dans le versant Ouest du Ribassas pour trouver la crête entre la Tête de Mourre Blanc et la Tête de la Jassine du Brau. Le cheminement aéré – ce n'est rien de l'écrire – est très agréable. Il ménage de beaux points de vue vers la Vallée de la Durance, vers les Alpilles et les crêtes du Petit Luberon.

Les Alpilles, Rochers de la Croix de Fer

Des cèdres sous le mistral sur le plateau des Rochers de la Croix de Fer (Petit Luberon, Mérindol, Vaucluse – 15/03/13)

Toujours plaisant à l'approche des falaises des Rochers de la Croix de Fer, le sentier amorce une descente pour traverser le haut de la Combe de l'Euse. En face, plus escarpé, il traverse une zone de rochers pour atteindre le bord du plateau.

Cairn du sentier des Rochers de Onze heures

Sur la route des crêtes, un cairn indique la descente vers les Rochers de Onze Heures sans autre indication [ 31 T 679053 4851700 ] (Petit Luberon, Ménerbes, Vaucluse – 15/03/13)

Dressé sur une arête rocheuse, un cairn marque la limite des communes de Mérindol au Sud et de Ménerbes au Nord. La vue sur la Vallée de la Durance est imprenable – superbe ! Quelques beaux cèdres majestueux complètent la végétation variée à la limite des versants Sud et Nord de la montagne.

Cairn ancestral, Homme Mort

Cairn de pierres sèches édifié en cône sur le plateau des Rochers de Onze Heures (Petit Luberon, Ménerbes, Vaucluse – 15/03/13)

La route des crêtes, interdite aux véhicules à moteur, est goudronnée.Des poteaux du réseau du PDIPR précisent les lieux et les directions : la Croix de Fer et l'Homme Mort, plus loin. Un cairn ancestral découvert dans la descente, a été édifié en un haut cône de pierres sèches. Il est peut-être à l'origine de ce dernier nom de lieu.

Plateau des Rochers de Onze Heures

Dans la descente du plateau caillouteux en direction de la crête des Rochers de Onze Heures (Petit Luberon, Ménerbes, Vaucluse – 15/03/13)

Le sentier n'est guère visible sur le plateau caillouteux, typique du Petit Luberon. Un tas de cailloux marque le bord des falaises des Rochers de Onze Heures, encore un beau point de vue. En restant fidèle à la crête, le terrain est plus pentu et quand ce n'est plus qu'une vague sente qui semble poursuivre dans le versant, il est temps de monter sur le fil. La progression sur la crête semble facile jusqu'au cairn édifié sur le rocher de la pointe Est des Rochers de Onze Heures.

Pointe Est des Rochers de Onze Heures

La sente conduit à la cime de la pointe Est des Rochers de Onze Heures – prudence par grand vent… (Petit Luberon, Ménerbes, Vaucluse – 15/03/13)

Premiers pas sur l'étroite sente, l'à pic de chaque côté est bien présent, soudain une rafale me bouscule vers le vide. Perte d'équilibre, trébuchant, je ne sais pas comment je ne bascule pas dans la pente rocheuse. Demi tour ! Le petit sommet sera pour une autre fois.

Passage dans la descente des Rochers de Onze Heures

Passage rocheux dans la descente de la crête des Rochers de Onze Heures (Petit Luberon, Ménerbes, Vaucluse – 15/03/13)

À première vue, la descente du ressaut rocheux ne se devine pas de suite. Le passage est balisé, mais du haut, les traits de peinture sont invisibles.La descente n'est pas bien difficile mais demande attention et prudence sur les rochers caillouteux. Au niveau d'un arbuste, un ou deux pas de désescalade déposent sur une nouvelle vire. De gradin en gradin, un raidillon pierreux finit par marquer la fin des difficultés. Dévaler 80 mètres par une sente très raide à travers les buis dépose enfin dans le collet qui sépare les Rochers de Onze Heures de la Tête de la Grande Usclade qui mériterait un aller et retour pour le panorama qu'elle doit offrir sur les escarpements Sud des Rochers de Onze Heures.

Arbre couché en travers du chemin du Jas de Cartot

Arbre couché en travers sur le chemin du Jas de Cartot [ 31T 0679496 4848128 ] (Petit Luberon, Mérindol, Vaucluse – 15/03/13)

Suivre le sentier du Vallon du Tour nègre procure un grand plaisir. À l'abri du vent, la pente est douce, le sol couvert d'épines et de feuilles mortes est souple. La marche est rapide, sans fatigue. Par endroit, le terrain semble dessiner le relief circulaire en déblai d'anciennes plateformes charbonnières, mais le sol ne présente pas la noirceur profonde du carbone. Des vestiges de murets en carré pourraient être les ruines de petites cabanes… Un beau plat marque la traversée du Jas de Cartot par une piste, quittée bientôt pour un chemin qui va s'enfoncer dans un canyon étroit. La sortie du passage encaissé traverse une gorge sur un remblai remarquable. Le mur de pierres sèches haut de 3 ou 4 mètres est en parfait état. Après le franchissement compliqué d'un arbre tombé en travers, l'itinéraire du matin est rejoint en aval de la Grande Combe pour aller retrouver le point de départ avec déjà l'envie de parcourir d'autres sentiers du versant Sud du Luberon…

Documentation et topos

Provence : Tome 2, Du Luberon au Ventoux, 90 randonnées à pied et à VTT. Ce guide pratique de Thierry Corréard, Tony Guarente, Claude Lopez et Raphaël Perdiguier fournit tous les renseignements utiles et indispensables à la bonne organisation de plus de 90 randonnées du Luberon au Ventoux en passant par les monts du Vaucluse et les Dentelles de Montmirail, de village en paysage, cette découverte donnera de quoi satisfaire les besoins d’évasion.

Randonnées pédestres dans le Luberon par Pierre Giffon. Ce guide pratique fournit tous les renseignements utiles et indispensables à la bonne organisation de 35 randonnées et balade à travers le Grand et le Petit Luberon pour en découvrir les paysages, les villages, et leurs richesses.

IGN-83302 Parc Naturel Régional du Luberon Activités de plein air, informations touristiques, itinéraires de randonnée, nature et patrimoine du Parc Naturel du Luberon. Carte IGN, Série Découverte des parcs de France, 1/60000e, mai 2012. Elles est indispensable pour une bonne compréhension du détails des reliefs du massif.

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3142 OT

Trace des Rochers de la Croix de Fer depuis les Borrys (format GPX)

Données pour le massif

Traces du Luberon (format Google Earth – KMZ)

Traces du Luberon (format Google Earth et Google Map – KML)

Waypoints et points caractéristiques du Luberon (format GPX)

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans le Parc Naturel Régional du Luberon qui a pour mission d'étudier et de gérer une géodiversité et un patrimoine géologique remarquables, illustration des relations unissant l'homme et le sous-sol. Paysages, roches, fossiles et activités humaines y témoignent d'une histoire de 150 millions d'années. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons