Le Grand Aréa 2869 m, depuis la Bergerie Saint-Joseph

Massif des Cerces, Galibier-Peyrolle. Le Grand Aréa est une randonnée classique du Briançonnais et un belvédère au vaste panorama étendu aux massifs environnants, l'Oisans en particulier. Depuis la Bergerie de Saint-Joseph, l'itinéraire grimpe le versant Est du Petit Aréa pour prendre l'arête Sud qui débouche au sommet du Grand Aréa. La descente dévale les sévères pierriers du versant Ouest pour aller chercher le parcours plus aventureux de la Crête de Cristol jusqu'à la Porte de Cristol. Le retour par des chemins et pistes faciles, ramène rapidement au point de départ.

Documentation et topo | Données topographiques | Avertissement

[Orientation 2/3]

Briançon et le Pic de Roquebrune

Le jour se lève derrière le Pic de Roquebrune, Briançon restera encore quelques temps dans l'ombre (Cerces, Saint-Chaffrey, Hautes Alpes 02/10/13)

Le point de départ est situé à proximité du dernier lacet de la route du Col de Granon que l'on prend à Saint-Chaffrey. En suivant le Chemin du Roy sur quelques dizaines, le stationnement est possible sous l'ancienne Bergerie de Saint-Joseph – source à proximité [ 32T 0309506 4982266 – N 44.96829° E 6.58437° ].

Lever de soleil sur le Grand Aréa

Les premiers rayons du soleil éclairent le Grand Aréa (Cerces, Saint-Chaffrey, Hautes Alpes 02/10/13)

Repeindre les paysages de la mémoire et revivre les souvenirs de l'adolescence, motivaient l'envie de revenir dans l'environnement du Grand Aréa. Quelques jours passés à Valloire en fournissent l’opportunité. Le thermomètre indique seulement 6°C au lever du soleil. Sur le sentier, un bon pas réchauffe, et la montée est rapide.

Croix au sommet du Grand Aréa

Sur la croix dressée au sommet du Grand Aréa, une plaque gravée rappelle les noms des soldats de la Salle-les-Alpes morts pendant la guerre 14/18… (Cerces, La Salle-les-Alpes, Hautes Alpes 02/10/13)

Toujours magnifiquement tracé, le sentier me dépose bientôt dans la dépression entre le Petit et le Grand Aréa. D'un coup le regard peut se perdre parmi les sommets de l'Oisans, la Barre des Écrins est dégagée, quelques nuages cachent la Meije. Pour la suite de l'itinéraire, c'est en face ! Plein Nord.

Arête Nord du Grand Aréa

Premier passage de l'arête Nord-Est du Grand Aréa. Le point 2840 à son pied, début des Crêtes de l'Échaillon et de Cristol (Cerces, La Salle-les-Alpes, Hautes Alpes 02/10/13)

Sans surprise, le sentier enchaîne lacets et traversées. Sous le sommet, les pentes s'enhardissent et bientôt le paysage s'ouvre sur l'Aiguille du Goléon, les trois des Arves, la Pointe de Cerces, etc. Passant par les vestiges du poste d'observation à l'extrémité Sud du sommet, la visite passe par la croix érigée en face.

Massif et Barre des Écrins

Les sommets de l'Oisans et la Barre des Écrins (Cerces, La Salle-les-Alpes, Hautes Alpes 02/10/13)

La lecture de tout le paysage qui s'étend sur 360° prend du temps et aujourd'hui, bien des pics resteront anonymes. La vue s'étend tellement loin… Avant de descendre quelques mètres pour une pause à l'abri du fort vent du Nord, la trace qui part sous la croix contourner par l'Est le dernier ressaut avant que la crête Nord-Est ne plonge se perdre dans le paysage, attire l'attention.

La Crête de Cristol et la Gardiole

Au premier plan, la Crête de Cristol descend vers la Porte de Cristol devient Crête de la Gardiole pour s'élever jusqu'à la Gardiole (Cerces, La Salle-les-Alpes, Hautes Alpes 02/10/13)

Le passage terreux se faufile à travers les blocs de l'arête plutôt raide. J'imagine seulement une descente de la crête réservée aux grimpeurs ; le topo du livre de la documentation est oublié. Il indique la descente par ce passage. Préparant la randonnée, la descente était prévue par le sentier du versant Ouest dessiné sur la carte.

Versant Ouest du Grand Aréa

Les rochers du versant Ouest du Grand Aréa dominent la descente pierreuse (Cerces, La Salle-les-Alpes, Hautes Alpes 02/10/13)

Le sentier du vallon, est atteint en suivant d'abord celui du Col de Buffère qui sera lâché vers 2830 mètres pour descendre dans un collet où la descente commence par quelques lacets. Le raide terrain terreux demande prudence pour ne pas déraper avant d'atteindre une zone d'éboulement chaotique. Le sentier originel a évidemment disparu, et quelques cairns jalonnent efficacement la traversée.

Descente de la combe Ouest du Grand Aréa

Le pierrier chaotique des pentes sous le Grand Aréa (Cerces, La Salle-les-Alpes, Hautes Alpes 02/10/13)

En suivant à peu près le tracé de la carte, il est bientôt agréable de retrouver la douceur des pentes herbeuses de la crête de l'Échaillon pour une courte grimpette jusqu'au point 2840. Un abri de pierres sèches occupent la bosse cotée. Abri ou poste d'observation ? Sur l'ancienne frontière, toutes les hypothèses sont possibles. Deux crêtes sont issues du point 2840 : la Crête de l'Échaillon vers le Nord, la Crête de Cristol vers l'Est.

Mur de Berwick sur la Crête de Cristol

Le mur de Berwick fait un angle autour du point 2573, prendre la pente à gauche pour revenir contourner le ressaut rocheux (Cerces, La Salle-les-Alpes, Hautes Alpes 02/10/13)

À la descente conseillée par le vallon, je préfère le parcours plus aventureux de la Crête de Cristol. Cela sera aussi l'occasion d'observer les vestiges du mur de Berwick qui suit le faîte des crêtes jusqu'au Col de Granon par la Gardiole.

Versant Est du Grand Aréa depuis la crête de Cristol

Le versant Est du Grand Aréa depuis la Crête de Cristol (Cerces, La Salle-les-Alpes, Hautes Alpes 02/10/13)

Descendre la crête est assez évident, et le long mur permet d'anticiper les passages. Mais pas toujours ! Avant le point 2573, le mur dessine un angle droit. Le traversant, une sente descend tranquillement pour déboucher au bord d'un mur haut de quelques mètres seulement, pour reprendre à son pied. Reculant devant la désescalade, je fais demi-tour pour remonter et chercher un cheminement qui contourne le ressaut rocheux.

Mur de Berwick sur la Crête de Cristol

Les architectes du mur de Berwick mettaient les accidents du terrain à leur profit (Cerces, La Salle-les-Alpes, Hautes Alpes 02/10/13)

Des chevaux de frises et des barbelés rouillés en tas, prouvent aussi l'occupation militaire plus récente que le XVIIe siècle des crêtes stratégiques face d'abord au savoyard indésirable, puis à l'italien…

Versant Nord de la Porte de Crisol, le Mont Chaberton à l'horizon

Vers le Nord, le vallon sous la Porte de Cristol, le Mont Chaberton et le Chenaillet occupent l'horizon (Cerces, La Salle-les-Alpes, Hautes Alpes 02/10/13)

Arrivé à la Porte de Cristol, le sac à dos posé à terre, il est temps de casser la croûte. Les souvenirs et les projets se bousculent dans la tête, mais le séjour est court et la météo se dégrade. La suite s'annonce pluvieuse, alors raison de plus pour profiter un peu du temps qui passe avant de dévaler chemins et pistes jusqu'au point de départ. Le temps ne presse pas…

Documentation et topos

Briançonnais : Les plus belles randonnées par Jean-Luc Charton

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3536 OT

Trace du Grand Aréa 2869 m, depuis la Bergerie Saint-Joseph (format GPX)

Données pour le massif

Waypoints et points caractéristiques des Cerces - Thabor - Mont Cenis (format GPX)

Traces des Cerces - Thabor - Mont Cenis (format Google Earth – KMZ)

Traces des Cerces - Thabor - Mont Cenis (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons