Le Gros Pounch 1270 m, traversée depuis le Col de la Sine

En partant du Col de la Sine, le Gros Pounch offre un parcours de crête sauvage et un long retour par la Combe. L'occasion d'observer une flore et une faune abondante. Les nombreuses ruines de pierres sèches témoignent d'un pastoralisme ancestral. L'itinéraire passe par Entros, En Bouisset pour commencer le parcours de crêtes par la Colle Basse. La traversée passe par le Serre, le Gros Pounch pour descendre commencer un long retour par la Combe, la Juillée, les ruines de la Bergerie de l'Aire d'Anelle et la Haute Combe pour enfin retrouver le chemin de départ.

Flore observée | Documentation et topo | Données topographiques | Avertissement

[Orientation 1/3]

Le Castellaras depuis la Colle Basse

Au delà des Gorges du Loup, le Castellaras sur lequel la 1/25000e mentionne des ruines. Le toponyme évocateur éveille la curiosité (Cheiron, Cipières, Alpes Maritimes – 25/05/14)

Le Col de la SIne se trouve sur la D5 entre Saint-Vallier-de-Thiey et le Pont-du-Loup, à proximité de Canaux. Une large esplanade au départ des sentiers permet le stationnement [ 32T 0327843 4847376 – N 43.75943° E 6.86136° ]. Le parcours évident ne demande pas d'explications détaillées. La liste des lieux-dits de la présentation et la carte de la documentation devraient suffire aux randonneurs qui souhaitent reprendre l'itinéraire.

Ruine de pierres sèches

Ruine d'une ferme du Gros Pounch, à noter une auge taillée dans la pierre abandonnée au pied de l'arbre. Plusieurs de ces auges de pierre semblent avoir été déménagées dans cet espace réduit… (Cheiron, Cipières, Alpes Maritimes – 25/05/14)

De nombreux cervidés, chevreuils et chevrettes, biches, m'ont surpris à travers le Serre. D'abord en lisière d'un bois, en contrebas de la ligne faîtière, une dizaine fuyait en sautant les buis – une magnifique danse sauvage. Plus loin, des biches disparaissent en apercevant l'importun, trois autres paisibles paissent encore le fond herbeux d'une doline – mais elles ne m'ignoreront pas longtemps. Pas de photo ! Le téléobjectif est rangé à la maison et puis, ces visions de billebaude sont tellement furtives.

Ferme et borie ruinée

La ferme, une borie effondrée, des murets et des murgers, que de pierres arrangées (Cheiron, Cipières, Alpes Maritimes – 25/05/14)

Les vestiges d'un pastoralisme ancestral sont nombreux, tout au long du parcours. Sur la crête les ruines de pierres sèches sont imposantes, corps de fermes, murets d'enclos, bories effondrées et partout le patient travail d'épierrage de l'alpage par des aïeux, persévérants et courageux.

Cime du Cheiron et Jérusalem

La Cime du Cheiron et le sommet de Jérusalem dominent la randonnée par la crête du Gros Pounch (Cheiron, Cipières, Alpes Maritimes – 25/05/14)

Une vague trace remplace le sentier. Elle passe par des restanques reprises à l'homme par les buis. La colonisation grignote lentement mais surement l'espace disponible. Le vieux chemin descend le versant de la montagne. Mais peu raide, la pente pierreuse invite à raccourcir le long parcours. Visant le point 1035 de la Combe, je dévale la pente. La randonnée solitaire, s'est presque déroulée en solitude. Une randonneuse adepte de la marche nordique m'a rattrapé à travers le Serre. Quelques cordialités sont échangées à propos de fleurs, de biches et des montagnes du Cheiron.

Le long retour finit enfin de me ramener au Col de la Sine…

Flore observée

Bouquet d'orchis à trois dents

Entres romarin fleuri et odorant, anémones, fer à cheval et tant d'autres, un bouquet d'orchis à trois dents (Cheiron, Cipières, Alpes Maritimes – 25/05/14)

Documentation et topos

44 balades dans les Alpes Maritimes par Michel Bricola. Le P'tit Crapahut propose une sélection de balades dans les Alpes-Maritimes, une invitation à la découverte de la Côte d'azur, mais aussi de ce qu'il est convenu d'appeler l'arrière-pays.

Sur Internet, RandOxygène, le site officiel du Conseil général des Alpes Maritimes, facilite la découverte d'un territoire fascinant entre mer et montagne, par la mise en place et l'entretien de circuits de randonnées sous les formes les plus variées.

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3542ET & 3642ET

Trace de la traversée du Gros Pounch 1270 m, depuis le Col de la Sine (format GPX)

Données pour le massif

Waypoints et points caractéristiques du Cheiron (format GPX)

Trace du Cheiron (format Google Earth – KMZ)

Trace du Cheiron (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons