Le Pas de Saint-Vincent 1108 m, par le Soufflot des Crapaudes

Cette nouvelle randonnée est motivée par l'ascension du Pas de Saint-Vincent par le Soufflot des Crapaudes et les Rochers de la Drayette, depuis les Condamines. Trouver une alternative plus courte et moins pénible au long retour par les Vachères, était aussi à l'ordre du jour. Depuis le Pas de Saint-Vincent, le circuit est bouclé par le Detet, Baraquand avec la descente de la pittoresque variante au Pas du Touet reconnue la dernière fois avant de dévaler le Chemin des Moines.

Flore observée | Documentation et topo | Données topographiques | Avertissement

[Exposition 1/3]

Les variantes et reconnaissances ci-dessous, complètent la randonnée Pierre Chauve 1308 m, les Roches de Treillaras, depuis les Condamines parcourue le 22 juin 2014.

Plaine de Valence

Au Pas de Saint-Vincent, le point de vue sur la plaine s'étend jusqu'à Valence dominé par la Montagne de Crussol, facilement identifiable avec la trace de l'éboulement récent (Vercors Sud, Léoncel, Drôme – 27/06/14)

Pour ne pas se retrouver coincé dans un cul de sac, en cherchant son chemin pour monter au Soufflot des Crapaudes, il est inutile de préparer soigneusement un itinéraire par les pistes d'un réseau forestier plutôt dense sur la carte – comme pour la randonnée précédente. Il est préférable de se laisser prendre la main par le balisage jaune et vert… Le cheminement commence au carrefour de pistes des Chabottes où la direction du Pas de Saint-Vincent sera laissée à droite. Le relevé des données topographiques apportera les précisions nécessaires. Depuis le carrefour de chemins du Soufflot des Crapaudes, l'itinéraire est facile à suivre. Le sentier monte par le fil de la crête Nord-Ouest des Rochers de la Drayette pour s'orienter au Sud après la traversée d'une belle clairière herbeuse – un vieux pré, surprenant dans la pente raide. Le chemin part alors chercher le pied de la barre rocheuse qu'il suivra pour trouver une faiblesse à franchir par des marches taillées [ 31T 0670553 4976379 ]. La suite est évidente.

Sans aucun doute, ce parcours agréable et varié, sera préféré à la longue écharpe fastidieuse du PDIPR.

À noter : Un sentier part des Maroux, dans le virage au-dessus de la ruine. Quand le chemin va chercher le pied de la barre rocheuse, une bonne sente arrive de la droite à travers le versant. Variante plus courte, il pourrait bien monter des Maroux en évitant le Soufflot des Crapaudes – cela reste cependant à vérifier sur le terrain.

Rochers de Treillaras, variante du Pas du Touet

Les rochers caractéristiques qui marquent le passage des Rochers de Treillaras, une alternative sauvage au Pas du Touet (Vercors Sud, Léoncel, Drôme – 27/06/14)

Du Pas de Saint-Vincent, je rejoins directement la ferme du Detet. Itinéraire facile, mais le brouillard compliquerait sérieusement les choses. La suite, passant par Baraquand est facile, plutôt ennuyeuse. Le tracé d'un PDIPR n'est pas forcément le plus intéressant. Pour ne pas piétiner l'herbe haute en cours de moisson, et éviter les clôtures électriques sous tension, je reste fidèle à l'itinéraire du Pas du Touet – l'envie de couper est pourtant forte. Du pas, la sente des Rochers de Treillaras conduit au passage pittoresque reconnu l'autre jour [ 31T 0669457 4974502 ].

Chaos, point 1098 des Rochers de Treillaras

Profitant de la descente du passage ancestral des Rochers de Treillaras, une sente dans le pierrier permet la visite le chaos pierreux sous la pointe 1098. L'endroit pittoresque est surprenant [ 31T 0669370 4974522 ] (Vercors Sud, Léoncel, Drôme – 27/06/14)

La descente se poursuit par le Chemin des Moines. Dimanche, la longue remontée par la piste de la rive droite du Ravin des Chichats, au-dessus des Vachères, m'avait convaincu de l'existence d'un autre itinéraire – il restait à le découvrir. Du lacet 857 sur le Chemin des Moines, IGN mentionne un sentier qui apparaît idéal pour retrouver l'itinéraire classique, juste après le pénible dénivelé. Le vieux chemin existe bien, mais encombré par la végétation, toute trace disparaît dans la végétation dense, après 170 mètres pour la perte d'une quarantaine de mètres d'altitude seulement. Résigné et déçu, le retour vers le Chemin des Moines est exténuant à travers les buis. Sans plus y croire, je dévale le Chemin des Moines.

Vers 700 mètres, un cairn effondré attire l'attention [ 31T 0668828 4974617 ]. Vers le Nord, le sentier en montagnes russes, retrouve bientôt un sentier mentionné sur la carte. Par le point 713, il monte croiser le sentier du point 857. Un D+ d'une cinquantaine de mètres seulement, agréable en sous-bois, précède la descente jusqu'à la piste de l'itinéraire classique à l'endroit prévu [ 31T 0668731 4975216 ]. Le retour vers les Condamines n'est plus qu'une partie de plaisir.

Les variantes décrites ici, méritent d'être fusionner avec l'itinéraire de la traversée des Rochers de Treillaras. Plus court, plus sauvage, il n'aura que plus d'intérêt.

Flore observée

Fleurs de Lis Martagon

Le premier (ou presque) Lis martagon fleuri de la saison 2014 (Vercors Sud, Saint-Vincent-la-Commanderie, Drôme – 27/06/14)

Catananche bleue et Zygène de la filipendule

Une fleur de Catananche bleue est au goût d'un Zygène de la filipendule (Vercors Sud, Peyrus, Drôme – 27/06/14)

Documentation et topos

Topo et commentaires sur bivouak.net.

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3136 O & 3136 ET

Trace du Pas de Saint-Vincent 1108 m, par les Soufflot des Crapaudes (format GPX)

Données pour le massif

Waypoints et points caractéristiques du Vercors Sud (format GPX)

Traces du Vercors Sud (format Google Earth – KMZ)

Traces du Vercors Sud (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons