La Grotte à Carret et le Trou de la Doriaz, depuis Lovettaz

Pour une courte randonnée, les sites de la Grotte à Carret et du Trou de la Doriaz, offrent en partant de Lovettaz, hameau de Saint-Jean-d'Arvey, une destination pittoresque et rafraîchissante quand le printemps et des pluies récentes donnent à la Doriaz un débit exceptionnel.

Documentation et topo | Vidéo d'Antoine Salvi | Données topographiques | Avertissement

[Exposition 2/3]

Maison de Jules Carret

Au pied de la grotte et de la ruine surprenante de la maison de Jules Carret (Bauges occidentales, Saint-Jean-d'Arvey, Savoie – 29/04/15)

Un parking est aménagé au centre de Lovettaz, hameau de Saint-Jean-d'Arvey [ 31T 0731584 5053509 – N 45.59652° E 5.96931° ]. La route à prendre, est indiquée au Puisat, quartier du village. Rendez-vous était pris avec Antoine Salvi pour visiter la Grotte à Carret et profiter du débit impressionnant de la Doriaz. Ponctuelle comme d'habitude, la bande d'amis se retrouve au parking.

Accès de la maison de Jules Carret

Une vire conduit à l'escalier de la maison de Jules Carret (Bauges occidentales, Saint-Jean-d'Arvey, Savoie – 29/04/15)

Sans traîner, au travers des maisons du hameau, le chemin pavé grossièrement s'élève rapidement pour rattraper la route empierrée des chalets du Nivolet. Beaucoup d'orchidées prennent le soleil au bord du chemin, et l'herbe des talus est bien fleurie.

Accès à la maison de Jules Carret

Le ressaut sous la vire de la maison de Jules Carret (Bauges occidentales, Saint-Jean-d'Arvey, Savoie – 29/04/15)

Peu après l'éboulement du Rocher de Charvetan, au carrefour de chemin, un panneau du PDIPR indique la Grotte à Carret.

À partir de 1886, le médecin Jules Carret, journaliste, libre penseur, député de Savoie et surtout passionné de sciences, commence les fouilles de la grotte qui dureront 7 ans. Il achète la grotte à la commune de Saint-Jean-d'Arvey pour y construire sa maison. Dans ses fouilles Jules Carret met à jour divers ossements et objet datant de la préhistoire. Découragé de n'avoir trouvé des restes plus significatifs, il abandonne les fouilles.

Cascades de la Doriaz

Les cascades de la passerelle de la Doriaz (Bauges occidentales, Saint-Jean-d'Arvey, Savoie – 29/04/15)

Voisine de la grotte, la ruine de la maison de Carret perchée dans la falaise, étonne – pour le moins. Elle s'atteint par un système de vire aménagée. Un escalier taillé facilite le passage le plus raide. La prudence est de mise, le tout est quand même rendu glissant par les eaux de ruissellement. Dans l'ombre de la grotte, une table et des bancs de ciment ajoutent d'abord de la surprise à la visite du lieu insolite. Dans la maison, les fenêtres s'ouvrent sur le paysage – vue saisissante imprenable, évidement.

Trou de la Doriaz

Cascades de la résurgence du Trou de la Doriaz (Bauges occidentales, Saint-Jean-d'Arvey, Savoie – 29/04/15)

Le retour s'effectue par le même sentier, et le carrefour de chemin est vite retrouvé. Sur le chemin, le bruit de la Doriaz se fait plus présent. Après la courte descente, la traversée de la passerelle au pied de quatre cascades donne une idée du volume d'eau qui se précipite par la résurgence – le Trou de la Doriaz.

Passerelle de la Doriaz

La passerelle de la Doriaz sur le chemin de Lovettaz (Bauges occidentales, Saint-Jean-d'Arvey, Savoie – 29/04/15)

Un petit sentier grimpe en direction du Trou de la Doriaz. Il offre de beaux points de vue jusqu'à la vire protégée par un câble aménagé en main courante. Aller plus haut par le passage rendu très glissant par l'humidité, n'est pas engageant. Il faudra se contenter du point de vue déjà saisissant.

Paysage printanier de la Combe de Savoie

Printemps sur les prés de Lovettaz, le Massif de la Lauzière en toile de fond (Bauges occidentales, Saint-Jean-d'Arvey, Savoie – 29/04/15)

Le retour descend la rive gauche de la Doriaz pour traverser une solide passerelle. La pente du sentier se calme, il devient un beau chemin qui desservait des prés aujourd'hui pris pas la forêt. Un abreuvoir métallique transformé en jardinière témoigne de ce passé pas si lointain. Bientôt, le chemin débouche de la forêt et la vue s'élargit, le Massif de la Lauzière en toile de fond. Le printemps fleurit des pommiers, de belles vaches tarines chôment. Et déjà, nous traversons les premières maisons de Lovettaz avant de retrouver le parking. La suite ? Un pique-nique sympathique partagé sur l'aire aménagée au-dessus du Château de Chaffardon.

Documentation et topos

La vidéo d'Antoine

Grotte Carret - Torrent La Doria de Lovettaz - (29/04/15)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Données topographiques

Carte 1/25000e IGN Top25 3332 OT

Trace de la Grotte à Carret et du Trou de la Doriaz, depuis Lovettaz (format GPX)

Données pour le massif

Waypoints et points caractéristiques des Bauges occidentales (format GPX)

Traces des Bauges occidentales (format Google Earth – KMZ)

Trace des Bauges occidentales (format Google Earth et Google Map – KML)

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2017 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons