La Tête de la Perrière 2355 m, depuis la Place de Varrat - Saint-Rémy-de-Maurienne

Sommet situé sur la crête qui relie les Grands Moulins au Grand Miceau, la Tête de la Perrière permet de dessiner une randonnée intéressante dans l'ambiance particulièrement sauvage du Nord de la chaîne de Belledonne. Le sentier quitte la Place de Varrat sur la route de la Frèche pour atteindre le hameau d'Arpingon. L'itinéraire choisi pour monter jusqu'à la crête du col éponyme suivra le pied du Pré Charvin. L'ascension par l'arête sud-Ouest de la Tête de la Perrière escarpée à travers de raides pentes herbeuse, reste facile. Depuis le Col d'Arpingon, le retour devait traverser pour aller franchir le Col de la Frèche et dévaler le long vallon qui ramène au point de départ par la Forêt de Noire Combe. Du pied de la Pointe de la Frèche, les restes d'un vieux sentier raccourcissent le long retour.

Chiens de montagne des Pyrénées

Six patous protègent le troupeau de moutons d'Arpingon (Belledonne Nord, Saint-Rémy-de-Maurienne, Savoie – 19/08/16)

La route forestière de la Frèche commence au rond-point du monument aux morts entre les routes de la Lauzière et de la Vanoise. Laissant la chapelle à main gauche, la route revêtue et en bon état déroule ses lacets jusqu'au parking herbeux de la Place de Varrat vers 1180 mètres d'altitude [ 32T 0283638 5030397 – N 45.39363° E 6.23581° ].

Arpingon

Brumes sur Arpingon en bas, sur la ligne de crête (Belledonne Nord, Saint-Rémy-de-Maurienne, Savoie – 19/08/16)

Les courts lacets du raide sentier d'Arpingon, marquent une pause pour suivre un moment une piste d'exploitation qui dépose sur un replat vers 1700 mètres. Une cabane de chasseurs et le départ d'un câble porteur pour le ravitaillement d'Arpingon caractérisent le lieu [ 32 T 282775 5029800 ]. Une vague trace vers le Sud-Ouest trouve après 70 mètres, le sentier qui monte des Étaves. La montée reprend sous la Croix d'Arpingon pour enfin apercevoir la bergerie. C'est la seule maison qui n'est pas en ruine du hameau qui a dû être important.

Au pied du Pré Charvin

En courbe de niveau, le vague relief du vieux sentier au pied des ressauts rocheux du Pré Charvin. Une sente se devine en direction du sommet (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 19/08/16)

Les aboiements des chiens du berger m'accueillent. J'en compte cinq, trois ou quatre viennent me flairer sans aucune agressivité. Quelques pas pour saluer le berger sur le pas de sa porte. Nous échangeons quelques bavardages sympathiques. Et la marche reprend tranquille en direction de l'âne et de cinq chevaux en liberté. Les moutons sont encore dans l'enclos. Six patous aboient en bondissant dans ma direction, pour s’asseoir et surveiller le randonneur. Jamais croisé autant de chiens pour un seul berger… Le troupeau est bien protégé et le loup ne doit pas trop oser s'aventurer dans le secteur.

La Tête de la Perrière

Au pied de la Tête de la Perrière, l'itinéraire emprunte le versant Sud-Est de la crête. Les Grands Moulins au loin (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 19/08/16)

De la bergerie d'Arpingon, plusieurs itinéraires conduisent au col éponyme. Certains balisés appartiennent au PDIPR. Celui choisi sur la 1/25000e monte en direction du Pré Charvin, son tracé est interrompu. Et effectivement, passé 2000 mètres, seulement de vagues traces louvoient dans la pente en direction du pied des ressauts rocheux.

Le Pré Charvin

À travers les raides pentes sous le sommet de la Tête de la Perrière. Pré Charvin au bout de la crête face à la Vanoise (Belledonne Nord, Saint-Rémy-de-Maurienne, Savoie – 19/08/16)

À l'aide du GPS, le point où le tracé du sentier recommence sur IGN, est enfin atteint. Mais la pente a grignoté le sentier… Il n'en reste rien, alors une longue progression en dahu commence… Presque 400 mètres éprouvant fatiguent les articulations pour enfin trouver une sente. Elle ne cesse de s'améliorer à l'approche de la crête.

Le Grand Miceau et le Pic du Frêne

Cairn sommital de la Tête de la Perrière face au Grand Miceau et au Pic du Frêne (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 19/08/16)

Le brouillard matinal s'est maintenant dissipé. Quelques nuages occupent encore le ciel pour cacher le Grand Miceau de temps à autre. Le parcours de la crête est ponctué de larges traits de peinture bleue claire, impossibles à manquer. Il faut avouer que les marques aident à suivre la vague trace que l'herbe cache. L'ascension se déroule plutôt dans les pentes raides du versant Sud-Est pour atteindre une petite brèche dans l'arrête Sud-Est. Un court pas rocheux défend le sommet : une étroite plateforme qui offre un panorama somptueux sur 360°.

Le Pré Charvin

La crête en direction du Pré Charvin (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 19/08/16)

Deux petits cairns discrets marquent le début d'une descente de l'arête Nord-Ouest. Elle semble impraticable dans son intégralité. Mais en descendant du Col d'Arpingon, j'ai remarqué une sente qui monte vers un couloir herbeux du versant Sud-Ouest. Une autre remarque intéressante concerne un accès au Pré Charvin par une sente qui se faufile dans les ressauts rocheux. Elle se devine sur l'image du vieux chemin suivi pour accéder à la crête. En cassant la croûte, l'imagination travaille autour de toutes les sentes du secteur, absentes des cartes évidemment. Elles courent sous la Grosse Tête, sous la Grande Moutonnière, etc.

Pic et Clocher du Frêne

Panorama du Grand Miceau, du Pic et Clocher du Frêne, des Pointes de la Bourbière sur la droite. La Grosse Tête et la Grande Moutonnière au premier plan (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 19/08/16)

Prudent dans la descente des passages escarpés, le pied de l'arête est atteint, en finissant cette fois par le versant Ouest. Sous le sommet, trouver une paire de chaussures bien rangée m'a posé longtemps question. Plutôt en bon état, seuls les lacets n'y étaient plus… Sans couper dans la pente je traverse jusqu'au col géographique. La vue intéressante sur le Grand Miceau et le groupe du Pic de Frêne ne demande qu'à se faire prendre en photo.

Pointe de la Freche

Sentier du Col de la Frèche, passage de l'éboulement. La Pointe de la Frèche en haut de l'image (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 19/08/16)

En direction du Col de la Frèche, le sentier commence par perdre de l'altitude pour aller traverser un éboulement important avant de remonter en direction du Pic de la Frèche. Le parcours s'annonce en montagnes russes jusqu'au col… Cela fait réfléchir à une autre solution et surprise : du petit collet, un sentier se dessine plus bas sur un ressaut rocheux [ 32 T 280877 5030766 ]. Les pentes sont raides et le passage étroit se révélera exposé.

Devant le Pic des Chatermes

Depuis le collet au pied de la pointe de la Frèche, le sentier qui permet d'éviter le détour par le Col de la Frèche (Belledonne Nord, Arvillard, Savoie – 19/08/16)

Les pentes maintenant plus sages permettent de dessiner un itinéraire à vue en évitant toutefois de tirer trop à gauche, un talus raide parsemé de barres rocheuses. Le vieux sentier a disparu dans la couverture presque continue de rhododendrons qui rend la progression désagréable jusqu'à retrouver le chemin de la Frèche. Plus de souci d'itinéraire ! J'allais oublier le sentier qui évite de passer par la Forêt de Noire Combe. Pourtant enregistré sur le GPS, il a échappé à ma vigilance ou les travaux forestiers récents ont camouflé son départ. Vers 1500 mètres, plutôt que suivre la piste forestière, il dévalait la pente en rive gauche du Ruisseau de la Frèche. Plus long mais pas sans intérêt, le détour par Noire Combe retrouvera le point de départ. Beaux sous-bois et ruines de chalets de l'alpage disparu, jalonnent le parcours.

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons