Les Tours de Montmayeur 765 m, depuis le Col de Cochette – la Trinité

Entre Bauges et Belledonne, sur la crête de Montraillant, le parcours part à la découverte des ruines restaurées et bien documentées, du château de Montmayeur. Du Col de Cochette, l'itinéraire suit la crête de la montagne, passe par la chapelle ruinée de Saint-Michel, le site des Tours de Montmayeur, pour atteindre la ferme de la Générale. Le retour parcourt le versant Est en passant par la Franque (Maison des Résistants), les Bâtards, pour ne citer que les principaux lieux-dits, avant d'atteindre Cochette et par là, le point de départ.

Le donjon de Montmayeur

Le sommet de la tour, donjon du château des Montmayeur, domine la Combe de Savoie et la Cluse de Chambéry (Belledonne Nord, Villard-Sallet, Savoie – 06/04/18)

L'enneigement et la mauvaise nivologie, amène à chercher des randonnées intéressantes qui se déroulent en-dessous de 1000 mètres. C'est le cas du circuit d'aujourd'hui qui, à l'aspect historique de la visite du site des Tours de Montmayeur, ajoute de superbes point de vue des Bauges et de la Chartreuse, de Belledonne, notamment la Pointe de Rognier, les Grands Moulins, le Grand Charnier et le Petit. Par la D33, le Col de Cochette permet de passer de la vallée du Coisin à celle du Gelon, de Villard-d'Héry à la Trinité. Un parking est aménagé au col, au départ des sentiers [ 32T 277401 5043827 – N 45.51242° E 6.15015° ].

Le plateau et le donjon de Montmayeur

Devant le donjon du château de Montmayeur : les ruines des habitations et de l'église Saint-Julien (Belledonne Nord, Saint-Pierre-de-Soucy, Savoie – 06/04/18)

Peu de choses à écrire sur l'itinéraire très facile à suivre – il gardera la crête jusqu'à la Générale. Des panneaux indicateurs du PDIPR simplifient une peu plus : localisation et orientation. Attardons nous donc, sur les Tours de Montmayeur. Du Col de Cochette, le chemin qui part vers le Sud, fait face au parking, La mise dans l'ambiance est immédiate : après quelques pas sur le chemin boueux, le pied droit s'enfonce jusqu'à la cheville… La chaussure disparaît dans la gadoue.

La tour carrée de Montmayeur

La tour carrée du château de Montmayeur, premier plan du paysage de la Chartreuse, le Mont Granier en particulier (Belledonne Nord, Villard-Sallet, Savoie – 06/04/18)

Les ruines de la chapelle Saint-Michel ne révèlent rien de passionnant. Sur une butte, elle marque la fin de la montée. Le chemin traversera maintenant des bosses et des creux, mais l'effort est fini pour quelques temps. Le château en ruines, habité du XIIe siècle au XVe siècle est à l'intérieur d'une enceinte rectangulaire orientée Est-Ouest. Les deux tours qui datent de la fin du XIVe siècle, deux maisons fortes, des maisons de paysans, un four et l'église Saint-Julien font l'inventaire des lieux. La page Wikipédia précise la situation, l'histoire, la description du Château de Montmayeur.

Le hameau des Bâtards

Les maisons des Bâtards face à Belledonne : les Grands Moulins et le Grand Charnier (Belledonne Nord, Villard-Sallet, Savoie – 06/04/18)

Les panneaux d'information sont particulièrement documentés et leur lecture est particulièrement prévue pour les plus jeunes. La visite terminée, je laisse descendre le chemin de la Maison des Résistants pour aller jusqu'à la Générale. De la ferme toujours en activité, la vue sur le Grand Charnier enneigé est splendide depuis cet environnement bucolique. Un peu de goudron prend la place de la boue pour une marche tranquille, jusqu'au chemin de la Franque. Un poteau de bois gravé indique la Maison des Résistants. De jeunes réfractaires du STO imposé par les dirigeants nazis, y ont séjourné. La Franque fut en particulier le lieu d'un parachutage d'armes et de munitions en 1944 par la RAF.

Le Grand Charnier

Le chemin traverse les prés des Cantins face à Belledonne : le Grand Charnier (Belledonne Nord, Villard-Sallet, Savoie – 06/04/18)

Le chemin attaque maintenant une rude descente jusqu'aux Bâtard où il débouche sur la petite route touristique qui conduit au parking des Tours de Montmayeur. Encore une centaine de mètres goudronnés pour prendre sur la droite, le chemin des Cantins. Le chemin se fait sentier pour descendre encore jusqu'aux Granges puis bientôt, ce sont un peu moins de 150 mètres de D+ qui par Cochette, ramènent au point de départ. De façon presque permanente, le retour offre des vues splendides sur Belledonne, le Grand Arc s'imposera aussi dans le paysage.

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2018 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons