L'Écorche-Bœuf, circuit par le Col de Richemond 1036 m – Chanay

L'Écorche-Bœuf est une profonde tranchée, longue et spectaculaire. Creusée par l'homme dans une falaise qui domine le Ruisseau de la Dorches, elle permet le passage d'une conduite d'eau enterrée. La randonnée part du Chemin du Réservoir qui monte de Chanay par Vovray. Un bon sentier taillé dans des pentes raides de la Rochère atteint l'arche caractéristique et la tranchée pittoresque pour traverser le Ruisseau de la Dorches et le suivre jusqu'au confluent à son origine. Le vallon du Bief de la Frache gagne la Combe à la Done qui débouche dans la dépression du Col de Richemond. La suite plus aventureuse de l'itinéraire parcouru, descend retrouver la piste – prolongement du Chemin du Réservoir – par le Pautet, en passant par deux imposants et remarquables parallélépipèdes de pierres qui interrogent, perdus dans la forêt. Le vieux chemins du Soillet, abandonné et envahi par la végétation, permet de retrouver le piste et par là, le point de départ.

Chemin de l'Écorche-Boeuf

Entrée du défilé de l'Écorche-Bœuf plus loin sur le chemin. Remarquer le regard de la conduite peint en bleu (Bugey, Chanay, Ain – 18/04/18)

La voiture pourra être stationnée dans le lacet le plus au Sud du Chemin du Réservoir, en bon état et goudronné jusque là [ 31T 714877 5097480 – N 45.99719° E 5.77493° ]. Depuis Chanay sur la D991, par la rue Alphonse Bornard puis la route des Forges, laissant le hameau de Vovray sur la droite, le Chemin du Réservoir monte à gauche.

Arche de l'Écorche-Boeuf

L'arche de l'Écorche-Bœuf s'ouvre sur les raides pentes de la rive droite du Ruisseau de la Dorches (Bugey, Chanay, Ain – 18/04/18)

Du lacet, deux cheminements sont possibles. Le plus évident est de prendre le bon, mais raide sentier qui monte au Sud-Ouest. Le plus tranquille est de garder le Chemin du Réservoir sur 150 mètres pour prendre à gauche un sentier plein Sud ou presque [ 31T 714755 5097555 ]. À presque 760 mètres d'altitude, il retrouve le sentier direct pour monter en écharpe le versant qui domine le Ruisseau de la Dorche.

Arche de l'Écorche-Boeuf

Dans le défilé : l'arche de l'Écorche-Bœuf, la profonde tranchée se poursuit (Bugey, Chanay, Ain – 18/04/18)

Taillé dans la pente, raide voire vertigineuse par endroit, des rochers creusés en courtes tranchées jalonnent le passage. Un premier regard sur la conduite forcée pouvait retenir l'attention vers 780 mètres, le second se trouve avant de traverser la profonde tranchée encaissée creusée dans la falaise qui domine le Ruisseau de la Dorches vers 870 mètres d'altitude.

Le Ruisseau de la Dorches

Sur le chemin avant le glissement de terrain et le premier passage à gué, le Ruisseau de la Dorches en contrebas (Bugey, Chanay, Ain – 18/04/18)

La tranchée encaissée offre un passage que l'on peut qualifier de remarquable avec l'arche naturelle qui s'ouvre sur la vallée. Face à l'obstacle de la barre rocheuse, le maître d'oeuvre pouvant difficilement faire passer l'eau par l'extérieur a choisi de tailler la tranchée dans la montagne. Enfin, c'est ce que l'on peut imaginer. Ainsi taillant le chemin de l'eau dans le calcaire, il a satisfait au besoin d’approvisionnement des environs de Chanay, créant aussi un environnement surprenant. La pensée pour ces hommes venus travailler chaque jour loin du village, vagabonde, accompagne mes pas sur ce chemin superbe aujourd'hui.

Combe à la Done

Dans la vallée du Bief de la Frache, le Chemin de la Combe à la Done éclairé par les jonquilles innombrables (Bugey, Chanay, Ain – 18/04/18)

Le chemin s'oriente au Nord-Ouest et rejoint bientôt le fond de la vallée du Ruisseau de la Roche. Bientôt, il disparaît dans un glissement de terrain impressionnant. Inutile d'insister, un balisage non officiel invite à descendre franchir le Ruisseau des Dorches. Pour passer en rive gauche, aujourd'hui, le meilleur gué se situe en contrebas [ 31T 713909 5096287 ]. Un peu plus loin, nouveau changement de rive par un gué plus facile [ 31T 713810 5096378 ].

Attention : En période de crue, le passage des gués pourrait-être difficile.

Le cheminement se poursuit maintenant par une mauvaise piste en direction du confluent qui donne naissance au Ruisseau des Dorches. Un bon chemin rural suit la vallée du Bief de la Frache pour gagner la Combe à la Done sous le Col de Richemond. Avant d'atteindre la route, un vieux chemin se devine pour éviter un peu de goudron… Au passage une stèle évoque Charles Pinson tombé en 1944 sous le feu ennemi. Au col, un monument commémore le maquis de Richemond très actif à cette époque.

Parallélépipède de pierres

Sous le Col de Richemond, dans le versant Est, deux parallélépipèdes de pierres monumentaux de dimensions 10 x 5 x 2 mètres sont perdus en forêt au-dessus du Pautet. Quelle utilité ? Quelle signification ? [ 31T 713034 5098941 ] et [ 31T 713080 5098964 ] (Bugey, Chanay, Ain – 18/04/18)

À peine plus de 120 mètres de route en descendant l'autre versant du Col de Richemond, une piste se dessine à l'aval. Son relief bien visible est encombré de rejets – la végétation reprend ses droits. Incertain sur le choix de cet itinéraire, le sécateur reste dans la poche du sac à dos. Raccourcir un itinéraire plus sage par la route qui retrouverait la piste du Réservoir à l'Esserna, motive en partie le choix aventureux. Mais c'est surtout la visite des deux parallélépipèdes de pierre relevés par Patrick B. dans la pente qui domine le Pautet, qui m'attirent. Au début du printemps, l'absence de feuilles des arbres et arbustes, permet une meilleure vue sur l'itinéraire à suivre hors sentier. La piste retrouvée offre la facilité d'un cheminement agréable pour peu de temps. Bientôt, l'ancien chemin du Soillet est à l'abandon. En déblai encaissé, la végétation a repris ses droits, quelques arbres arrachés, couchés en travers compliquent encore un peu plus la progression. Il faut insister sans se décourager pour atteindre les beaux près et les dévaler sans peine pour retrouver la piste du Chemin du Réservoir et par là, le point de départ.

Flore observée

Jonquilles du Bief de la Frache

Jonquilles du Bief de la Frache (Bugey, Chanay, Ain – 18/04/18)

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2018 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons