Serre Cocu 1007 m, par les crêtes du plateau de Presles - Presles

Les falaises des Rochers de Presles sont renommées dans le milieu des grimpeurs. Les voies d'escalade hautes de 200 à 300 mètres sont nombreuses. La traversée des crêtes des Rochers de Presles, en profitant de belvédères spectaculaires au bord d'un vide impressionnant, est un parcours particulièrement intéressant. Après la rigueur d'un univers vertical, la tranquillité champêtre de la traversée du plateau de Presles permettra une détente comblée par le point de vue de Serre Cocu. L'agréable traversée de la Crête des Blaches complétera avantageusement la randonnée.

La Grande Cournouse

Peu avant la terrasse du Pilier du Souvenir, face à la Grande Cournouse. Remarquer le Couloir du Pas de Pabro (Vercors Nord, Presles, Isère – 24/04/18)

La neige qui tarde à disparaître aux altitudes habituelles de nos randonnées, la soupe vers 1500 mètres, conduisent à trouver des randonnées intéressantes dans les piémonts de nos massifs préférés. Intéressant, le circuit du jour l'est et original aussi, proposé par Pascal Sombardier sur son blog. Au Giratoire du Gay, le car Grenoble-Voiron, dépose Éric VB pour partager la randonnée autour du plateau de Presles par les crêtes des Rochers de Presles et des Blaches. Nous covoiturons jusqu'au point de départ au Sud de Presles, le parking aménagé au point 817 avant la descente vers Pont-en-Royans [ 31T 687136 4994641 – N 45.08048° E 5.37770° ].

Remarque : L'accès à Pont-en-Royans est indiqué comme fermé à 8 kilomètres.

Éric VB rejoint sentier-nature.com

Cela fait longtemps qu'avec Éric nous échangeons autour de la montagne et de la randonnée, en partageant une de temps à autre. Invités par Antoine Salvi, c'est autour d'une fondue que nous avions fait connaissance. Éric est connu pour la rigueur et la précision des topos de grande qualité qu'il a rédigé pour des sites Internet participatifs spécialisés de grande notoriété. Aujourd'hui, je suis heureux de lui souhaiter la bienvenue. Ainsi, Éric VB rejoint sentier-nature.com comme rédacteur. Ses billets descriptifs de randonnée respecteront la même architecture de contenu et la charte graphique du site. Exceptionnellement la randonnée d'aujourd'hui bénéficiera de deux compte-rendus, le mien rédigé comme à l'habitude, celui d'Éric plus descriptif de l'itinéraire à suivre.

Éric au belvédère de la sortie du Pilier du Souvenir

Depuis la sortie du Pilier du Souvenir, les falaises des Rochers de Presles vers l'Est (Vercors Nord, Presles, Isère – 24/04/18)

Un petit sentier agréable part vers le Sud retrouver le chemin des Touches au niveau d'une ancienne carrière. Le site entouré d'un haut mur de rochers empilés interroge – encore une curiosité énigmatique. Après la traversée d'un petit vallon, il ne faut pas manquer à droite, la sente qui conduit vers bord de la falaise des Rochers de Presles [ 31T 687563 4994221 ]. Dans la lumière du soleil encore bas sur l'horizon, la vue sur la Grande Cournouse dans l'environnement de l'à-pic de la falaise des Rochers de Presles est splendide.

Paysage de la Grande Cournouse

Le Pilier du Souvenir sur la droite depuis la vire-balcon sur les crêtes des Rochers de Presles (Vercors Nord, Presles, Isère – 24/04/18)

La sente au bord de la falaise en direction de la terrasse qui marque le sommet du Pilier du Souvenir est bien marquée, évidente. Et après nous être abandonnées à la contemplation, la marche peut reprendre en direction du Nord-Est par un lapiaz et une bonne sente à travers les buis. Les premiers agacements peuvent se ressentir quand les bras ou la tête se prennent dans les fils de soie de quelques chenilles de la pyrale du buis. Les arbres presque morts, survivent avec quelques jeune feuilles vert tendre qui ne tarderont pas à être dévorées… Mais la disette s'annonce sévère. Débarrassera t'elle la montagne du papillon parasite ?

Entrée du corridor

Reconnaissance du lapiaz du point 901 de la crête des Rochers de Presles. Le "corridor" est à droite, en contrebas (Vercors Nord, Presles, Isère – 24/04/18)

Alors que le sentier s'oriente à l'Est, face à une patte à deux doigts, nous hésitons. À droite une courte mais raide descente débouche sur une vire-balcon. La vue et l'ambiance sont grandioses, mais la sente qui fait suite, dans l'herbe est en dévers, le passage n'inspire pas. Remontés à la biffurcation, la sente de gauche s'engage bientôt sur un lapiaz géant et moussu. Devant un rocher plus escarpé, un corridor s'ouvre à main droite pour descendre au pied du ranc rocheux. Le long du rocher, la vire se suit sans difficultés et s'oriente bientôt au Nord pour atteindre le fond d'une profonde entaille caractéristique dans la falaise. Encore quelques mètres pour être au pied du Ressaut de Léadine.

Léadine, le nom du passage clé trouve son origine dans la voie d'escalade Fhara Kiri : Léadine qui sort par là sur le plateau.

Ressaut de Léadine

Éric dans l'escalade technique et athlétique du ressaut de Léadine. Une corde à nœuds facilite le franchissement (Vercors Nord, Presles, Isère – 24/04/18)

Haut de 5 mètres environ, la fissure d'un rocher permet d'atteindre le pied d'une goulotte où les prises pour les pieds sont rares. Une corde à nœuds en queue de vache aide l'escalade. Le passage est difficile et athlétique. Sortis de la difficulté, le temps d'une récupération nécessaire est pris. La suite est facile par le sentier. Des alternatives se présentent et garder le bord de la falaise, évite de perdre le bon itinéraire.

Vire du ressaut de Léadine

Vire du ressaut de Léadine, le passage athlétique est sous la pointe de la flèche (Vercors Nord, Presles, Isère – 24/04/18)

Un sentier arrive de la gauche, descendre permet de suivre une nouvelle vire qui contourne bientôt la base des falaises qui soutiennent le Serre des Limandières pour descendre par deux terrasses trouver le chemin des Aires. Le chemin magnifique est soutenu par un solide mur de pierres empilées en remblai sur plus de 200 mètres. Que desservait-il pour finir au bord de la falaise ?

Presles

Parcours champêtre vers le tranquille village de Presles (Vercors Nord, Presles, Isère – 24/04/18)

La randonnée devient tranquille pour déboucher sur la petite route revêtue du Charmeil. Un peu de goudron avant de traverser un pré et trouver le GR de pays du Tour des Coulmes. Le chemin conduit à Presles. Quelques dizaines de mètres après l'auberge, monte à gauche, le chemin du Serre Cocu qui passe par la ferme de Ritanpan. La montée est soutenue et il fait chaud… Bientôt au sommet de Serre Cocu, un banc fait face au paysage – un beau 180°. Il accueille le pique-nique sorti du sac à dos. Restauration et repos font le plus grand bien avant d'entreprendre la traversée de la Crête des Blaches.

La Crête des Blaches depuis Serre Cocu

Au sommet de Serre Cocu, la Crête des Blaches au premier plan devant la Grande Cournouse. Les Rochers de la Montagne de l'Arp sur la droite (Vercors Nord, Presles, Isère – 24/04/18)

Revenu au carrefour des chemins de Ritanpan, un chemin d'exploitation descend au Sud-Est. Il traverse un pré avant d'atteindre le point 972 [ 31T 686938 4995860 ]. Un petit sentier se dessine, agréable à suivre en contrebas de la crête. Il traverse une discrète ligne à haute-tension et la suit pour descendre de moins d'une dizaine de mètres. Il tourne à droite, reprend l'orientation de la crête. Passant par plusieurs points de vue dégagés, la progression est maintenant fidèle au fil de la crête.

Crête des Blaches, point 922

Le point 922 de la crête des Blaches domine le paysage du Royan (Vercors Nord, Presles, Isère – 24/04/18)

Passant par le point 922, qui domine le hameau des Nugues, la progression est plus aérienne au-dessus d'un vide plus présent. Tournant vers le Sud-Est, une antenne relais au pylône rouillé apparaît bientôt dans les arbres [ 31T 686469 4994594 ]. Le chemin en contrebas passe par un pré qu'il quitte par la gauche pour descendre vers Gazon – petit hameau de Presles. Trois cent mètres environ de route goudronnée ramène au point de départ.

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
  • Sur Internet les crêtes du plateau de Presles, le topo de Pascal Sombardier qui décrit le sentier des Belvédères de Presles et de la crête des Blaches. La question du mystère des inscriptions Saint-John Perse est posée…
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons