Les Rochers des Jaux 2062 m, traversée depuis la Croix des Glovettes – Villard-de-Lans

La randonnée monte des Glovettes – le plus haut hameau de Villard-de-Lans – traverser les Rochers des Jaux par la route du domaine skiable. Le sentier suit fidèlement le fil de la crête pour offrir une vue panoramique, naturellement les points de vue vers l'Est et le Nord auront la préférence… Parcourant une zone complexe faite de lapiaz, de talweg, de doux herbages, l'itinéraire traverse le Col du Clot d'Aspres pour atteindre le Col des Deux Sœurs. Le retour aventureux descend la rive droite de la très minérale combe du Clot d'Aspres, par le Pré de l'Achard. De l'enclos, très probablement à l'origine du toponyme, un sentier facile à suivre rejoint le Sentier Peronnard pour aller dévaler la Combe Charbonnière. La suite retrouve le point de départ en passant par le bucolique Chalet de la Fauge et le Collet des Clots.

Lever de soleil sur le Roc Cornafion

Le Roc Cornafion émerge des nuages sur la barrière Est du Vercors en contre-jour des premiers rayons du soleil (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

Le rond-point de la Croix des Glovettes aménagé en parking, permet un stationnement facile [ 31T 701796 4991950 – N 45.05225° E 5.56269° ]. Attention, le hameau est bien indiqué, mais toute l'attention est nécessaire pour ne pas s'égarer dans le labyrinthe des parkings traversés par la route à suivre.

Les Deux Sœurs, Agathe et Sophie

Au fond de la combe du Clot d'Aspres, les Deux Sœurs, Agathe et Sophie. Les dalles et le ranc rocheux du Pré de l'Achard (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

Pour commencer la randonnée suit la longue piste de la Cote 2000 jusqu'au restaurant Altitude 2000 puis la station supérieure du téléski des Jaux – une longue approche qui offre des points de vue intéressants sur le Roc Cornafion, le Ranc des Agnelons et les Arêtes du Gerbier, comme pour rompre la monotonie du parcours. La route empierrée non revêtue, semble justifiée par les besoins d'entretien des remontées mécanique et des établissements commerciaux du domaine skiable.

Rhododendrons de la crête des Rochers des Jaux

Rhododendrons ferrugineux de la crête des Rochers des Jaux face au Roc Cornafion, au Ranc des Agnelons et aux Arêtes du Gerbier(Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

Au point 1905 la randonnée des crêtes des Rochers des Jaux peut commencer. Le sentier bien tracé est balisé aux couleurs d'un GR de Pays, marques un peu inutiles tellement, le parcours est évident. Allant jusqu'au-dessus du ressaut du point 2023, je renonce à la raide descente par le rocher. Chaussures terreuses et pierraille humide invitent à la prudence. Un raidillon descend dans le versant Ouest pour poursuivre sereinement la traversée.

À-pic de la crête des Rochers des Jaux

Les Rochers des Jaux dominent la Combe du Clot d'Aspres sous les crêtes de Sophie, la plus septentrionale des Deux Sœurs (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

Ignorant la gare d'arrivée du téléski de la Perdrix Blanche, le parcours agréable passe par les cotes 2062 et 1996. Et suivre le bon itinéraire sera bientôt moins évident, pour atteindre le Col du Clot d'Aspres dans un dédale de lapiaz et de dalles où l'herbe se fait rare [ 31T 702831 4986950 ]. Et plus d'une fois, je me surprendrais à chercher les traits jaune et vert du balisage… C'est l'occasion de faire le point face au paysage de la Grande Moucherolle, de la Grande Sœur Agathe et de Sophie, la Petite Sœur.

La Grande Moucherolle

Le cairn du point 2062 de la Crête des Rochers des Jaux devant la face Nord de la Grande Moucherolle (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

Au départ, le projet soigneusement préparé était ambitieux. Là au cœur d'un paysage particulièrement sauvage, je préciserais trop ambitieux. La longue approche : 5,3 kilomètres pour 660 mètres de D+, le parcours de l'arête des Rochers de Jaux : 2,1 kilomètres en montagne russe pour 243 mètres de D+ et 130 mètres de descentes, ont eu raison d'une motivation normalement plus endurante. Le projet retrouve la boite des randonnées à faire et aujourd'hui, il faudra se contenter du Col des Deux Sœurs et déjà je sais, que la descente de la combe du Clot d'Aspres sera l'option préférée aux crêtes de Sophie. Le brouillard et l'humidité conforteront la bonne décision.

Col du Clot d'Aspres

Le Col des Deux Sœurs entre Sophie et Agathe au dessus du Col du Clot d'Aspres (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

Les nuages remontent le long des falaises de la barrière Est, prennent les sommets, les lâchent. Alternance de ciel bleu et gris, de coups de chaud et de courants d'air frais. Privé de vue vers l'Est, le pique-nique s'installe face à l'Ouest, assis sur un bon rocher confortable.

Agathe, les falaises

Falaise Est d'Agathe, la plus méridionale des Deux Sœurs, depuis le col éponyme (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

Montant au col, on ne peut manquer le cairn généreux qui semble marquer la jonction des sentiers du Col des Deux Sœurs et de la combe du Clot d'Aspres, distant de moins d'une centaine de mètres sous le col [ 31T 703086 4986668 ]. Du tas de pierre caractéristique, un autre se devine vers le Nord, pierres parmi les pierres, un signe encourageant !

Les Rochers de Jaux

Depuis le Col des Deux Sœurs, les Rochers des Jaux jouent à cache-cache dans les nuages (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

La silhouette d'une randonneuse monte vers le col. Comme une évidence, la conversation s'engage pour tromper la solitude de chacun. La Dame habite Corrençon-en-Vercors, c'est un grand plaisir d'échanger sur les régions sauvages que nous offre le Vercors. Le Purgatoire, les Erges, qu'elle aussi, arpente seule en tous sens, sont au cœur de la conversation. Elle prend la direction de la Combe de l'Ourson, je retrouve mes tranches de saucisson…

Brèche 2051 des crêtes de Sophie

En descendant la combe du Clot d'Aspres, le brèche 2051 bien "dessinée" sur la crête de la Petite Sœur Sophie (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

D'un coup le brouillard s'épaissit pour me voler le paysage alors que j'enfile les bretelles du sac à dos. Les points de repère de l'itinéraire à suivre disparaissent dans les nuées… L'inquiétude s'évapore alors que les nuages se satisfont bientôt d'ennuyer seulement les crêtes…

Collet du Pré de l'Achard

Le sentier de la combe du Clot d'Aspres débouche au collet du Pré de l'Achard (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

Après le premier cairn, une sente plutôt bonne se dessine. Bien évidemment, elle se perd dès que le terrain est plus pierreux ou lapiazé. Alors les cairns prennent le relais. Dans ce monde minéral, l'itinéraire logique se dessine pour garder la rive droite de la combe. Des névés coupent encore le bon passage, le plus pentu demande de l'attention. La glissage serait longue…

L'enclos du Clot d'Aspres

Depuis le haut du ranc rocheux du Pré de l'Achard : la doline de l'enclos du Clot d'Aspres (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

Dans un vaste pierrier, c'est un sentier qui se dessine, il sort dans le collet du Pré de l'Achard qui ferme la vaste dépression d'une doline. Le Pré de l'Achard ? N'y menez pas vos moutons ! C'est une immense dalle à peine fracturée que vous traversez. Les hypothèses d'origine toponymique du lieu-dit sont variées : expression d'un détail caractéristique de la Char, celui d'un espace découvert et plat, ou encore d'un nom de personne. Quelques cairns encore, conduisent au bord d'un ranc rocheux qui coupe la combe. Plus rien ! Il y a de quoi hésiter avant de monter les dalles vers l'Est, parce-que cela pourrait bien passer plus haut…

Pré de l'Achard, ranc rocheux

Au pied du ranc rocheux du Pré de l'Achard qui ferme la combe du Clot d'Aspres (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

C'est ça, un petit cairn discret marque le passage, avant de traverser sous des rochers pour descendre une bande herbeuse confortable et reposante. Passer plus haut encore permettrait de trouver le sentier de l'accès normal au sommet de Petite Sœur Sophie. Il est visible sur les photos satellitaires. Le fond de la combe verdoyante est semé d'une multitude de rochers erratiques, certains sont remarquables par leur taille.

Les Arêtes du Gerbier

Dans la descente vers le sentier Peronnard avant la traversée à l'amont de la Grande Combe : le versant Ouest des Arêtes du Gerbier (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

Les vestiges de l'enclos du Clot d'Aspres sont dans la ligne de mire depuis longtemps. Pas besoin de descendre jusque là, au fond de la doline. Une traversée en courbe de niveau, permet de prendre le chemin balisé qui relie le Sentier Peronnard au point 1752 des Rochers des Jaux. Une courte grimpée vers l'Est précède un cheminement splendide face au grandiose versant Ouest des Arêtes du Gerbier.

Au-dessus de la combe du Chalet de la Fauge

Les couleurs de l'alpage fleuri de Rhododendrons et de Trolles d'Europe, contrastent fortement avec celles de l'univers minéral traversé jusque là (Vercors Nord, Villard-de-Lans, Isère – 15/06/18)

En retrouvant le Sentier Peronnard, la tension tombe. Il reste à se laisser guider au fil du chemin qui monte pour redescendre vers le haut de la Combe Charbonnière, la dévaler d'abord en courts lacets dans les pierriers, puis en forêt pour aller en direction du Chalet de la Fauge, prendre celui du Collet des Clos. La zone humide et herbeuse est piétinée par un troupeau de vaches dont les clarines enchantent le silence de la montagne. Chaque pas émet comme un bruit de succion. La boue recouvre les chaussures… L'herbe haute les nettoie à peine. Elles s'égoutteront sur le bon chemin du Collet des Clots… Un peu ivre de paysages, il reste à dévaler la piste en direction des Glovettes pour retrouver le point de départ.

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2018 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons