Le Passage des Agneaux 1090 m, sentier du versant Sud-Est (Suite) – Saint-Laurent-du-Pont

La randonnée est motivée une nouvelle fois par la visite du versant Sud-Est du Passage des Agneaux. Pour retrouver la descente déjà reconnue, la recherche d'itinéraire commence par le bas, à la sortie amont du Tunnel des Agneaux, pour suivre une bonne sente qui conduit dans un collet sur une crête secondaire des Rochers des Agneaux entre un ressaut rocheux caractéristique et une crête herbeuse. Montant la crête par de bonnes traces, on remarque rapidement un premier point bleu peint sur un arbre. Droit dans la pente très raide, le balisage finit par déposer sur le bon chemin découvert la fois dernière. Par le vieux sentier en lacets, le Passage des Agneaux est retrouvé. La descente classique ramène au Parking des Agneaux à proximité de la Chartreuse de Curière.

Collet des Rochers des Agneaux, sept. 2023

De la dépression du collet sur une crête secondaire des Rochers des Agneaux, face à la sente qui arrive de la sortie amont du Tunnel des Agneaux. Éric reconnait une sente qui emble descendre le versant (Chartreuse occidentale, Saint-Laurent-du-Pont, Isère – 09/01/23)

Sur le goudron de la route forestière de la Placette, marchant avec Éric VB et Noël P., nous traversons bientôt le Tunnel des Agneaux. Les lampes frontales sont restées dans les sacs à dos, mais le bout du tunnel est dans la ligne de mire. Sortis au soleil matinal, trois pierres posées sur un gros rocher plat confirment le départ orienté Nord-Est de la sente supposée. Sera-t-elle le lien avec le sentier au marques bleues reconnu début août ?

Après une petite centaine de mètres, elle débouche dans un collet sur une crête secondaire des Rochers des Agneaux entre le pied d'une barre rocheuse caractéristique et d'une croupe herbeuse [ 31T 715464 5026030 ]. Quelques traces terreuses parcourent la crête. Éric descend reconnaître une vague sente vers le Sud – traces de bêtes ?

Le mur en remblai de la terrasse du versant Sud-Est, août 2023

Vers 950 mètres le vieux sentier du versant Sud-Est du Passage des Agneaux, descend par un mur en remblai sur une jolie terrasse au pied d'une belle falaise (Chartreuse occidentale, Saint-Laurent-du-Pont, Isère – 08/08/23)

C'est parti pour la grimpette ! Un point bleu sur un arbre attire l'attention – le premier depuis la sortie du tunnel [ 31T 715426 5026031 ]. La pente s'accentue et les traces montent droit dans la très raide pente[1]. Les points bleus se succèdent et nous débouchons enfin sur le beau chemin[2] presque horizontal. Aujourd'hui, un cairn récent prévient qu'il faut prendre la pente… [ 31T 715371 5026047 ]. Par les lacets du sentier reconnu le mois dernier, la montée plus facile nous dépose à l'embranchement de l'ancienne piste forestière. Épuisé par la rude montée, je profite de sa facilité pour retrouver le sentier du Passage des Agneaux. Les amis, suivent le vieux sentier toujours balisé de marques bleues qui les dépose sur la crête au niveau du point de vue sur la Chartreuse de Curière[3].

Après ces reconnaissances du versant Sud-Est, l'hypothèse d'un tracé historique du chemin qui allait de Curière à la Placette par le Passage des Agneaux, avant la création de la route forestière et ses tunnels que l'on connait aujourd'hui, est plausible. En effet :

  • Il est difficile d'imaginer un autre cheminement compte-tenu de la raideur du versant Nord-Est des Rochers des Agneaux au-dessus du tunnel ;
  • Les ouvrages d'art[4] observés témoignent de l'importance ancestrale des chemins reconnus ;
  • La qualité du tracé en lacets du Passage des Agneaux depuis Curière et la descente du versant Sud-Est jusqu'à la terrasse ;
  • Il reste la question du chemin horizontal interrompu par la dalle inclinée.

Ne peut-on pas imaginer que cette vaste dalle inclinée est le résultat d'un glissement de terrain, d'avalanches ou d'éboulements causés par les travaux d'aménagement de la route, par exemple ? Qu'avant cette érosion, la pente rocheuse était boisée et couverte de terre permettant ainsi, au chemin de traverser pour rejoindre la rive opposée ?


Carte, documentation et topos

Données topographiques et relevés GPS
Donnéesrelevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Notes

[1] Dénivelé : 70 mètres très raides hors sentier.

[2] Pour rappel, le beau chemin déjà reconnu relie la belle terrasse à la rampe en remblai à la dalle pentue qui l'interrompt.

[3] Une vingtaine de mètres au Nord-Est du Passage des Agneaux.

[4] Murs de pierre en remblais.

Ajouter un commentaire

Les champs suivis d'un * sont obligatoires

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2024 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de www.sentier-nature.com est sous licence Creative Commons