Le Grand Brotteau – Champagneux

Depuis la dernière sortie publiée ici, seulement quelques tours du Lac de Romagnieu ont occasionné un peu d'exercice pour un petit bol d'air. Mais aujourd'hui, le printemps revient accompagné de l'espoir du retour de ce qu'il faut de condition physique pour éprouver le plaisir de marcher en pleine Nature et peut-être en montagne, mais ce sera pour plus tard. Alors ce matin, par une météo correcte, un court circuit sans dénivelé m'entrainait au bord du Rhône entre Champagneux et la Balme par pistes et digues le long du Grand Brotteau et par Pellerin dans le voisinage de la ViaRhôna.

Cygne tuberculé

Au fil d'une lône du Rhône, un cygne tuberculé[1] représentant emblématique de la faune locale (Avant-pays savoyard, La Balme, Savoie – 02/04/24)

Pour reprendre cet itinéraire suggéré par Noël P. pour ma convalescence, le stationnement est fixé sur la D1516 qui va de Saint-Genix-sur-Guiers à Yenne par Champagneux au niveau de la Fontaine de Lion, le point 220 [ 31T 709715 5057817 – N 45.6422 E 5.69109 ]. Une piste non revêtue rejoint la ViaRhôna. Il est possible de stationner sous la ligne haute tension.

Le Château de Tavollet

En rive droite du Rhône, à droite de Vorina, le plateau septentrional du Mont Gela, le pointement du Château de Tavollet (Avant-pays savoyard, La Balme, Savoie – 02/04/24)

Une piste file vers le Nord entre la piste cyclable aménagée et une lône. Elle conduit jusqu'à la passerelle du Pellerin à travers un paysage particulièrement entretenu par la CNR[2] – le parcours plaisant laisse oublier la piste qui pourrait sembler fastidieuse. Le lieu-dit Grand Brotteau est un ensemble de grands champs cultivés[3]. Traverser la passerelle dépose sur la digue en rive gauche du Rhône.

Dans la lumière…

Entre digue et lône du Rhône, au pied des falaises du Recorba dans l'ombre, le vert tendre des arbres baignés dans la lumière printanière (Avant-pays savoyard, La Balme, Savoie – 02/04/24)

Marchant vers le Sud, au pied ou presque de l'ombre des falaises du Recorba qui soutiennent le Mont Tournier, la lumière du soleil printanier ce matin fait resplendir le vert tendre des arbres qui retrouvent leur frondaison naissante. Le chemin herbeux de la digue est agréable pour une marche tranquille et sereine.

Le Rhône, miroir du ciel

Sur la digue à la hauteur de la commune de Murs et Gélignieux, le Rhône miroir du ciel (Avant-pays savoyard, La Balme, Savoie – 02/04/24)

Le point de retour, pas très loin de Leschaux, hameau de Champagneux, est marqué par une bifurcation où la piste est retrouvée, la ViaRhôna aussi, pour marcher vers le point de départ[4]

Carte, documentation et topos

Données topographiques et relevés GPS
Donnéesrelevées pour le massif

[*] Depuis le 15/11/23, les Waypoints et points caractéristiques, sont inclus dans le fichier de trace au format .gpx. Le fichier Waypoints et points caractéristiques du massif n’est plus mis à jour dans les Données relevées pour le massif.

Avertissement !

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Notes

[1] Cygnus olor de la famille des Anatidae

[2] Compagnie Nationale du Rhône

[3] En toponymie, le nom brotteau évoque des taillis souvent humides, aussi une sorte de pré-bois, sur des alluvions récentes, qui sert de pâturage.

[4] Peu après la bifurcation, on remarquera le passage sur le pont qui permet de traverser la lône pour suivre un sentier qui rejoint la passerelle du Pellerin par l'autre rive – à suivre une prochaine fois.

Annexes

Ajouter un commentaire

Les champs suivis d'un * sont obligatoires

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2024 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de www.sentier-nature.com est sous licence Creative Commons