Le Rocher Saint-Pierre 1582 m, par la Borgé – Valloire

Le Rocher Saint-Pierre facilement accessible depuis Valloire, bien connu des amateurs de via ferrata, et parcouru par de nombreux sentiers, permet de tracer des randonnées courtes mais intéressantes. En juin 2013, un éboulement impressionnant de la falaise a emporté une partie du sentier du Rocher Saint-Pierre à travers le versant Ouest. Ce passage dangereux et déconseillé, est aujourd'hui interdit. Par la Borgé, on rejoint la Passerelle sur la Valloirette pour trouver en rive droite les lacets d'un raidillon qui permet de retrouver l'ancien sentier de la Chapelle Saint-Pierre qui semble aujourd'hui peu fréquenté. Il est aussi à noter que le passage rocheux escarpé qui donnait accès à la croix et au retour par la Combe Saint-Pierre, a été taillé en deux courts lacets rocailleux, protégés par des câbles en main courante. Le circuit complet ne présente plus de difficultés de franchissement, mais demande cependant de l'attention dans la traversée du versant Ouest, tracée à travers des pentes souvent raides.

Le Rocher Saint-Pierre

Point de vue sur le Rocher Saint-Pierre depuis la chapelle du Poingt Ravier, hameau de Valloire (Thabor, Valloire, Savoie – 23/06/24)

Facilement accessible depuis Valloire, le Rocher Saint-Pierre est un peu le pèlerinage de chacun de mes séjours dans la station village. La météo de ce ce dimanche matin est très humide et le plafond nuageux est bas, couvrant les sommets alentours. Les pluies abondantes ont détrempé la montagne, mais il ne pleut pas, du moins pas encore… La voiture est stationnée sur un petit parking située Rue du Praz pas très loin du pied de la montagne [ 32T 297850 5004303 – N 45.16324° E 6.42782° ]. Par la Rue du Rocher Saint-Pierre, on trouvera facilement le sentier en direction de la Borgé[1].

La Valloirette tumultueuse

Après les pluies intenses cumulées à la fonte des neiges du vendredi[2], la Valloirette est encore chargée de boue et de pierres qui se heurtent bruyamment le dimanche matin (Thabor, Valloire, Savoie – 23/06/24)

Filant à droite[3] par les Cassettes, le sentier débouche sur la passerelle du Pont de la Borgé sur la Valloirette, impressionnante ce matin. Boueuse et tumultueuse, le bruit sourd des rochers submergés bousculés et heurtés par la force du courant amène quelques pensées attristées pour la Bérarde dévastée par les crues torrentielles d'il y a quelques jours. Par le parking de la via ferrata, presque désert ce matin, on trouve le passage piéton qui remonte la Route du Galibier. Par la Passerelle de la Valloirette qui donne accès au Parcours santé Vita-Vittel, se devine en rive droite le départ herbeux du sentier du raidillon qui grimpe retrouver le vieux chemin de la Chapelle Saint-Pierre [ 32T 297421 5004153 ].

Par le sentier Ouest du Rocher Saint-Pierre

L'ensemble du versant Ouest du Rocher Saint-Pierre, était parcouru par un sentier en courbe de niveau à travers des pentes souvent raides, aujourd'hui interrompu par un éboulement de la falaise qui reste impressionnant. On le rattrape par quelques lacets depuis la Passerelle de la Valloirette située à 200 mètres environ au Sud de la Borgé (Thabor, Valloire, Savoie – 23/06/24)

Les lacets s'enchainent raides pour trouver le vieux chemin de la Chapelle Saint-Pierre. Toujours parfaitement tracé, il semble peu pratiqué tant l'herbe chargée de rosée est haute par endroit. Les bas de pantalons sont vite détrempés et comme d'habitude, l'humidité descend par les chaussettes au fond des chaussures… Curieusement, et c'est confortable, le terrain n'est ni boueux, ni glissant, même pour les passages rocailleux. Cependant, une cinquantaine de mètres avant de contourner l'extrémité de la barre rocheuse, quand le sentier monte sous la chapelle, une passerelle de bois jetée au-dessus d'un couloir est très glissante. En pente ascendante, les planchettes de bois ne sont pas grillagées comme souvent pour ce genre d'aménagement [  32T 2974752 5003817  ].

Le passage des rampes

Encore un effort pour atteindre la chapelle Saint-Pierre par un passage escarpé protégé par des rampes métalliques aménagées en main courante (Thabor, Valloire, Savoie – 23/06/24)

Les rampes métalliques qui protègent le passage sous la chapelle sont toujours en place, solides. Et la montée un peu rude est quand même négociée sans trop de difficultés. Avec plaisir, je retrouve l'endroit. La chapelle, la croix et les deux bancs accueillants… Une longue pause suivra sous un ciel toujours menaçant.

La chapelle Saint-Pierre

Au delà de la chapelle, la suite de l'itinéraire vers le Rocher Saint-Pierre, puis la croix dessine ses premiers lacets (Thabor, Valloire, Savoie – 23/06/24)

Le choix d'un retour au plus facile par la Combe Saint-Pierre ou de la traversée jusqu'à la croix se pose. Hésitation, puis décision ; la courte récupération a ranimé la motivation d'une traversée du Rocher Saint-Pierre. C'est parti ! Les lacets qui franchissent la première bosse, sont finalement dépassés et la suite peut s'enchaîner tranquillement.

La croix du Rocher Saint-Pierre

Cotée 1582, la croix du Rocher Saint-Pierre et le sommet de Poingt Ravier sur la gauche (Thabor, Valloire, Savoie – 23/06/24)

Après une première descente dans une dépression de la crête, j'appréhende la désescalade du passage rocheux probablement humide. Mais surprise ! Le passage est maintenant taillé en deux courts lacets bien rocailleux mais aisés, le tout protégé par un câble tendu[4] en main courante. La traversée se poursuit vers la croix qui sera atteinte sans autre difficulté.

Le hameau de la Ruaz

Depuis la croix, les falaises du Rocher Saint-Pierre et le hameau de la Ruaz (Thabor, Valloire, Savoie – 23/06/24)

Oublié ou peu marqué les fois dernières, un bon sentier descend vers le Sud. Permettrait il une descente directe ? Pour le savoir, je m'engage et après avoir perdu une trentaine de mètres, un passage raide câblé dépose au-dessus du mur d'une falaise équipée des échelons d'une via ferrata ! Difficile d'apprécier la hauteur de la barre ; alors demi-tour pour une nouvelle pause à la croix. Le retour par la Combe Saint-Pierre sans aucune difficulté est agréable. Heureux de la courte sortie, le parking du départ est retrouvé par la Rue du Rocher Saint-Pierre.

Flore observée

Orchis brûlés

L'Orchis brûlé[5] pousse dans les alpages ensoleillés par petits groupes sur sols calcaires. Il est appelé « brûlé » en raison de la couleur pourpre foncé de sa sommité florale. Sa fleur est pourpre au labelle blanc taché de points pourpres (Thabor, Valloire, Savoie – 23/06/24)

Lis orangés

Le Lis orangé[6] se reconnaît facilement à la belle couleur orange de ses grandes fleurs. Il pousse dans les prairies et les broussailles. Les spécimens photographiés appartiennent à la variante croceum qui ne possède pas de bulbilles[7] sous les fleurs (Thabor, Valloire, Savoie – 23/06/24)

Carte, documentation et topos

Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

[*] Depuis le 15/11/23, les Waypoints et points caractéristiques, sont inclus dans le fichier de trace au format .gpx. Le fichier Waypoints et points caractéristiques du massif n’est plus mis à jour dans les Données relevées pour le massif.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Notes

[1] Panneau PDIPR : le Praz

[2] Cause du désastre de la Bérarde le 20 juin 2024

[3] Vers l'Ouest

[4] Trop lâche pour un maintien correct de l'équilibre

[5] Neotinea ustulata de la famille des Orchidaceae

[6] Lilium bulbiferum var. croceum de la famille des Liliaceae

[7] Petit bulbe qui naît à l'aisselle d'une feuille et sert de bourgeon de remplacement

Annexes

Ajouter un commentaire

Les champs suivis d'un * sont obligatoires

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2024 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de www.sentier-nature.com est sous licence Creative Commons