L'ambroisie, mais que font-ils ?

L'ambroisie (Ambrosia artemisiifolia L.) est une plante herbacée annuelle. La loi française oblige la destruction de cette plante, surtout dans la région Rhône-Alpes où elle provoque de graves pollinoses par sa prolifération. Son pollen transporté par le vent peut causer des allergies atopiques.

L'organisation de la lutte contre sa prolifération relève pour l'essentiel des procédures mises en œuvre à l'initiative des élus locaux, maires, préfets, présidents et directeurs d'établissements ou d'entreprises publiques mais aussi aux citoyens et aux agents locaux des services publics territoriaux sans lesquels l'action des décideurs resterait sur le terrain lettre morte. Mais que font-ils ?

L’ambroisie responsable d'allergies

Transporté par le vent à la fin de l'été, le pollen de l'ambroisie provoque chez de nombreuses personnes des réactions allergiques : 6 à 12 % de la population est sensible à l'ambroisie. Il suffit de 5 grains de pollen par mètre cube d'air pour que les symptômes apparaissent.

L'ambroisie, plante très allergène, est présente tout particulièrement dans la région Rhône-Alpes

L'ambroisie, plante très allergène, est présente tout particulièrement dans la région Rhône-Alpes – même en bordure des parkings des supermarchés (Zone commerciale de Passins-Morestel, Isère - 13/09/2006).

Alors que les classiques rhumes des foins apparaissent en mai ou en juin, les allergies provoquées par le pollen d'ambroisie sont beaucoup plus tardives et commencent en général mi août. Elles peuvent se prolonger jusqu'en octobre, avec un maximum d'intensité en septembre. Les symptômes sont de même nature que ceux du rhume des foins et sont d'autant plus prononcés que le taux de pollen dans l'air est élevé. Ils prennent plusieurs formes : rhinite, conjonctivite, trachéite, asthme, urticaire ou encore eczéma.

L’ambroisie est disséminée par l’homme

Les graines d'ambroisie qui ne sont pas pourvues des dispositifs habituels permettant leur transport par le vent peuvent être entraînées par l'eau et collent parfaitement à la terre transportée par les semelles des souliers, les pneus des camions et des tracteurs, et par tous les engins qui travaillent le sol.

On trouve l'ambroisie sur presque tous les chantiers

On trouve l'ambroisie sur presque tous les chantiers, là où les transports de terre contribuent à sa prolifération (Vézeronce-Curtin, Isère - 13/09/2006).

Les transports de terres contaminées contribuent fortement à la dissémination des graines. Les machines de récolte agricole jouent aussi un rôle lors de la récolte de cultures contenant de l'ambroisie. De plus, en retournant la terre soit pour la cultiver, soit sur les chantiers, l'homme fait remonter des graines d'ambroisie en surface, permettant ainsi leur germination.

Les machines de récolte agricole jouent aussi un rôle dans la prolifé de l'ambroisie

Les machines de récolte agricole jouent aussi un rôle lors de la récolte de cultures contenant de l'ambroisie (Saint Sorlin de Morestel, Isère - 13/09/2006).

L'ambroisie dans la région Rhône-Alpes

Particulièrement bien implantée dans la région Rhône-Alpes, l’ambroisie a principalement envahi les plaines et collines de basses altitudes comme celles du Nord du département de l'Isère, mais il n'est pas rare de la trouver à plus de 800 mètres d'altitude. Elle est présente depuis plusieurs années dans tous les départements de la région, jusqu'en Savoie.

L'ambroisie se trouve souvent en bordure des cultures

L'ambroisie prolifère souvent en bordure des cultures de céréales et en bordure des routes (Vézeronce-Curtin, Isère - 13/09/2006).

La lutte contre l’ambroisie

Aujourd’hui, au niveau national et européen, il n'existe aucun texte législatif ou réglementaire spécifique sur la lutte contre l'ambroisie. L'organisation de la lutte contre la prolifération de l’ambroisie relève ainsi pour l'essentiel de procédures réglementaires et contractuelles mises en œuvre au niveau local à l'initiative des élus locaux. Véritable enjeux de la santé publique, l'efficacité des actions préventives et curatives dépend en effet directement de la mobilisation et de la coopération d'une multitude d'acteurs publics et privés aussi bien au plan individuel que collectif. On pense immédiatement aux maires, aux préfets, aux présidents et aux directeurs d'établissements ou d'entreprises publiques mais aussi aux citoyens et aux agents locaux des services publics territoriaux sans lesquels l'action des décideurs resterait sur le terrain lettre morte. Mais que font-ils ?

L'ambroisie prolifère sur les talus

L'ambroisie envahit même les talus de commerces spécialisées pour les jardiniers amateurs et les cultivateurs (Vézeronce-Curtin, Isère - 13/09/2006)

Sources et références

L’ambroisie à feuilles d’armoise

L’ambroisie, nuit gravement à la santé

Mais que font-ils ? En complément des photos qui illustrent cet article, je recommande la lecture du forum publié sur le site de la DRASS et du Conseil régional Rhône-Alpes.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons