La Chapelle Saint-Martin (Loisieux)

Cet itinéraire va nous permettre de découvrir le site de la Chapelle Saint Martin, plantée là à l'ombre de quelques arbres au cœur d'une très belle prairie, vaste clairière qui invite au bivouac ou à une pause. Si vous êtes à cheval, vous pourrez souhaiter bon appétit à votre compagnon de bourlingue… La petite randonnée décrite dans ce billet permet aussi de passer par de nombreux sites intéressants sous ce versant du Mont Tournier et du Bois de Glaize.

Documentation et topos
Données topographiques

Laissant la voiture sur le parking des chasseurs à Labully, cette fois nous emprunterons le PDIPR pour monter jusqu'en direction du Mont Tournier à travers La Magne, lieu-dit mentionné sur la 1/25000e IGN. Quelques recherches m'avaient permis de découvrir que Magne viendrait d'un mot occitan qui signifierait tour et quand on sait que le tournier serait le gardien des tours, il reste à trouver la tour. Sauf s'il s'agit des marches colossales dues aux multiples effondrements du plateau calcaire, il existe sur le territoire de ce lieu-dit un monticule caractéristique que les arbres débarrassés de leurs feuilles en hiver laissent bien voir au bord du chemin quelques centaines de mètres après avoir passé la Lechere par son extrémité Est, là où le chemin borde un petit à pic. Cette butte n'est pas la seule dans cet endroit, mais pourquoi ne serait-ce pas celle là qui aurait donné son nom à ce lieu-dit ? [ 45°38'29.7"N 005°42'39.3"E ] [UTM 31T 5057802 0711263 ]

Prairie de la Chapelle Saint Martin - Loisieux, Savoie

La chapelle Saint Martin se trouve au cœur d'une vaste clairière sur la commune de Loisieux (Loisieux, Avant Pays Savoyard - 02/10/2006)

Mais reprenons la chronologie de notre balade. Avant d'emprunter le sentier qui borde la Lechere un bon chemin part à droite pour descendre au fond du cirque marécageux. Ce cul de sac était encore praticable avant les dernières chutes de neige de presque le printemps. La neige lourde a couché tous les arbustes rendant le chemin presque infranchissable jusqu'à la source et son bassin creusé dans la terre. Tout à travers ce site noté la Magne, le sentier se faufile à travers les creux et les bosses du terrain très accidenté, nous remarquerons par endroit son tracé en remblai qui permet de classer le passage comme important par le passé, malheureusement un court passage de marches rocheuses dans ce terrain de lapiaz semble impraticable à cheval aujourd'hui.

Bientôt à une bifurcation [ 45°38'27.3"N 005°42'36.3"E ] [UTM 31T 5057723 0711200 ], nous abandonnons le sentier balisé pour prendre la trace qui remonte vers le Nord Ouest – un raccourci incomplet mal dessiné sur la carte – qui nous ramènera sur le chemin principal un peu plus haut, là où il est caché par un arbre déraciné couché en travers du passage qui oblige à franchir quelques ronces – voir la route n°1 proposée parmi les données topographiques. Le relevé fait le 18/11/2006 (trace et waypoints) permet de constater de nouvelles erreurs IGN, la butte (Magne) sur laquelle je suis monté faire le relevé est située à l'Est du chemin parcouru et non à l'Ouest si le tracé IGN était juste, et de même la bifurcation est mesurée à environ 160 mètres au Nord Ouest – je marche depuis peu de temps avec un GPS et je ne sais plus à qui faire confiance – aux tracés de la carte IGN ou aux satellites américains… Cela confirme de façon objective ce que j'ai souvent constaté, le relief représenté sur les cartes dessiné à partir des photos aériennes par des machines plus ou moins numériques est presque irréprochable alors que tous les inserts simplement relevés sur le terrain sont parfois voire trop souvent fantaisistes – peut-être par une fréquence très insuffisante des mises à jour.

Bientôt nous arrivons à la Pierre Chapeautée où nous retrouvons le GR9 que nous suivons vers le Nord pour rejoindre cette petite crête sans nom d'où nous surprend le courant d'air frais de la vallée du Rhône et le bruit de sa circulation automobile. Ne nous laissons pas entrainer dans la descente vers le belvédère du Recorba mais prenons à droite une trace par laquelle nous descendrons cette superbe combe dont nous avons déjà parlé. En hiver, l'absence de frondaison permet d'admirer tous ces reliefs calcaires qui la bordent de part et d'autre avant de rejoindre le chemin de la Grange de la Combe qui arrive directement de Labully.

À nouveau, nous empruntons un raccourci à travers le Bois de Glaize qui nous amène sous le collet qui nous permettra de quitter le versant de la vallée du Rhône après avoir suivi de belles barres rocheuses plutôt imposantes – voir la route n°2 proposée parmi les données topographiques. Je l'appelle le chemin des fourmis à cause d'une splendide fourmilière qui avait récemment essaimé – aujourd'hui, je constate qu'elle a été massacrée avec une branche de bois mort par je ne sais quel type d'imbécile qui a su passer par ce chemin pourtant très peu pratiqué. Peu avant de passer le collet, on remarquera sur la droite un talweg rocheux qui le franchit à cet endroit, ce passage pourrait marquer de façon évidente le passage emprunté jadis par le chemin avant que ne soit construite la piste forestière que l'on suit normalement aujourd'hui.

Thalweg rocheux sur l'ancien chemin (Loisieux, Avant Pays Savoyard)

Un talweg rocheux qui franchit le collet pourrait marquer le passage emprunté par l'ancien chemin (Loisieux, Avant Pays Savoyard - 18/11/2006)

Maintenant, pour atteindre la prairie de la chapelle, il reste à descendre tranquillement en direction du Sud. Bientôt en vue de la vaste clairière dans laquelle nous pourrons reprendre notre souffle, la Dent du Chat – toujours elle – se laisse admirer.

La chapelle Saint Martin - Loisieux, Savoie

Le seuil de la chapelle Saint Martin (Loisieux, Avant Pays Savoyard - 02/10/2006)

En poursuivant notre chemin par le chemin d'exploitation agricole, nous rejoignons rapidement le site de la Grange des Rochettes dont nous avons déjà parlé dans un autre billet. Quelques 700 mètres plus loin, nous retrouverons Labully notre point de départ.

Source de la Grange des Rochettes - Loisieux, Savoie

À noter un peu au dessus de la Grange des Rochettes en ruines une source qui ne figure pas sur la 1/25000e (Loisieux, Avant Pays Savoyard - 02/10/2006)

Documentation et topos

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons