Le Château de Montbel, circuit depuis le Col de la Crusille

Cette courte sortie (1h15mn sans s'arrêter) qui permet une découverte plus complète de l'environnement des ruines du château de Montbel nous fait sortir des bois de l'itinéraire précédent pour nous conduire à travers des prés agréablement vallonnés pour une superbe balade typiquement familiale. Ce nouvel article ne reprend pas les éléments descriptifs et historiques publiés précédemment.

Documentation et topos
Données topographiques

Large brèche des ruines du château de Montbel

Le mur septentrional du logis en ruines du château de Montbel est percé d’une large brèche au bord de l'à pic (Ayn, Avant Pays Savoyard - 16/12/2006).

À nouveau, la voiture pourra être laissée au Col de la Crusille sur un vaste emplacement où commence une route marquée comme privée. Comme dans la promenade décrite précédemment, on la suivra pendant une vingtaine de minutes sur 1,350 kilomètres jusqu'à un embranchement après une jolie clairière à gauche où la direction du château de Montbel est indiquée. Au Nord Est, on peut apercevoir la ruine imposante qui domine du haut de sa falaise. Après une centaine de mètres, un nouveau panneau nous invite à prendre la direction des ruines à gauche. Ce sentier contourne le mont par le Nord en suivant un cheminement imposé par le relief rocheux du mont. Revenant vers le sommet, on traversera ce qui ressemble aux restes d'un rempart face à l'Est qui coupait le bois qui devait être un glacis herbeux à l'époque pour se retrouver dans une probable basse-cour pour atteindre au sommet ce qu'il reste du château. Cette fois je vous invite à lire le billet cité en référence si vous souhaitez faire une visite approfondie et studieuse des ruines.

Nous quittons maintenant ce lieu historique où l'ombre des seigneurs se mêle avec celle de Mandrin en descendant le versant Est du Mont par un bon sentier dont le tracé relevé au GPS donné ici diffère de celui qui figure sur les cartes IGN. Arrivé au bas de la pente une piste forestière orientée au Nord qui traverse de belles prairies nous amène par un bon chemin en direction de Monthieux. Profitons en pour admirer le vaste bassin de Novalaise sous la crête de l'Épine. Un peu plus loin, on aperçoit le lac d'Aiguebelette.

Après avoir traversé le petit hameau qui domine la Côte Menoud, il ne faudra pas rater le chemin à gauche qui nous permettra de rattraper la route du Col de la Crusille en évitant une longue épingle à cheveux de macadam. Sur la route du col, au point coté 573m, un bon chemin forestier nous ramène sur la piste forestière du départ.

Documentation et topos

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons