Belledigue, tentative de traversée du plateau

Faire le tour du plateau de Belledigue par le bord des falaises qui l'entourent me motivait suffisamment pour revenir sur la montagne de l'Épine. Le plateau qui culmine à 1115m est situé sur la crête au Sud du Château Richard. La neige tombée la semaine dernière n'a pas encore fondu, il en reste de 15 à 20 cm, elle me conduira à renoncer au projet initial.

Documentation et topos
Données topographiques

En voiture, les restes de neige qui encombrent la route m'incitent à m'arrêter au lieu-dit la Cantine, la place ne manque pas pour stationner. En mettant le pied à terre, surpris par la mince couche de verglas qui recouvre le goudron, je manque de m'étaler. Cela se répétera à plusieurs reprises… La piste forestière de Belledigue est à moins de 250m que je parcours donc à pied avant de la suivre jusqu'au pied de la falaise Sud.

Plateau de Belledigue, montagne de l'Épine

Le sentier du tour du plateau est tracé en marron sur cet extrait du panneau de l'ONF visible aux entrées de la route forestière de Belledigue. Le pointillé rouge est la trace de montée suivie le 26 mars (Belledigue, Nances, Avant Pays Savoyard - 26/03/2007)

De là, je remonte une piste bien tracée sur la gauche. Quand elle prend la direction du Nord, le relief du talweg orienté au Nord Nord-Est que j'envisage de suivre se laisse bientôt deviner. Mais le manteau blanc toujours vierge depuis que j'ai quitté le goudron m'empêche de savoir si sous mes pieds le chemin tracé sur la 1/25000e existe vraiment. Une trace certainement peu pratiquée, mais bientôt je rencontre des empruntes de pas qui sont venus voir si il était possible de descendre sans insister – je me sens tout à coup beaucoup moins seul. Les traces marquent la pointe d'un lacet, preuve qu'il doit exister un autre passage.

En continuant vers le Nord, une piste vierge de pas se dessine bientôt à droite pour monter vers le haut de Belledigue. Une fois sur le plateau, un passage qui pourrait être le chemin que j'envisage de suivre, se dessine vers le Sud. Je m'engage pour le suivre et renoncer à une trentaine de mètres plus loin, car le passage est encombré de rochers qui rendent la progression difficile avec la neige. Et pour une fois – je le regretterais presque – il n'y a aucune trace évidente de balisage… En sortant sur le plateau, une piste orientée plein Est qui bien sûr ne figurait pas sur la carte était bien visible. En l'absence d'une autre évidence, vers le Nord par exemple comme l'indique le panneau de l'ONF, je décide de marcher à l'Est. Ainsi comme prévu, j'arrive au bord de la falaise Est en faisant attention où je pose les pieds sur le terrain de plus en plus crevassé. Mais je ne devine aucun passage aisé pour descendre par là.

Plateau de Belledigue, montagne de l'Épine

Le lac d'Aiguebelette vu du belvédère aménagé au bord de la route du Col de l'Épine [ UTM 31 0718884 5052166 ]. Ce belvédère domine celui du chemin du Reposoir (Le Reposoir, Nances, Avant Pays Savoyard - 26/03/2007)

Alors je reviens dans mes pas pour descendre et contourner par le Nord le plateau de Belledigue par une piste où je retrouve les traces de pas que j'avais quitté. Sans difficulté, c'est bientôt le goudron de la piste forestière toujours enneigée que je suis vers le Sud pour prendre à droite un raccourci bien tracé dans lequel, j'espère trouver mais en vain, le sentier qui escalade la face Est du plateau.

Un peu déçu, je descends la route jusqu'à la Cantine. Mais je reviendrai…

Documentation et topos

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons