La Dent du Chat 1390 m, voie normale depuis le Col du Chat

Depuis le Col du Chat, un peu raide par endroit, cet itinéraire soutenu est très intéressant. Presque dans sa totalité, l'ascension se déroule dans des versants Est ensoleillés heureusement ombragés à la belle saison. Mais la météo estivale de ce début du mois d'avril alors que les arbres n'ont pas encore leur feuillage, a rendu la chaleur très présente malgré un départ matinal. 2h30 pour environ 750 mètres de dénivelé sont à prévoir.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

Avertissement : Les mises en garde de sécurité rappelées par plusieurs panneaux à divers endroits de l'itinéraire s'appliquent au parcours sommital de l'itinéraire. Il est conseillé d'encorder les enfants, de porter un casque, d'être bien chaussé, etc. Cela est justifié pour quelques passages exposés et/ou escarpés empruntés par l'itinéraire.

Voie normale de la Dent du Chat 1390m, Bourdeau, Savoie

Sur cette image du versant Sud-Est de la Dent du Chat, la voie normale est entièrement visible. Traversée depuis le collet 1320m pour rejoindre le couloir qui permet d'accéder à la brèche (sortie du couloir Nord), traversée ascendante vers la gauche pour arriver sur l'arête Sud que l'on escalade facilement pour atteindre la cime (Bourdeau, Savoie - 12/04/2007)

Du petit parking au Col du Chat, sur le versant Bourdeau, la montée bien signalée commence par une piste forestière qui se transforme rapidement en sentier d'abord confortable après un panneau du GIC de l'Épine. Très vite, dès le premier virage le Lac du Bourget se laisse entrevoir au travers des arbres. La montée par quelques lacets réguliers nous amène sous le Roc Cornillon, le premier ressaut de cette ligne de crête arrondie que nous allons remonter jusqu'au pied de la Dent du Chat. Ensuite la montée se poursuit sur le chemin qui négocie le relief mouvementé du joli sous bois jusqu'à buter contre la paroi du Roc Blanc avec pour solution l'ascension en lacets serrés et des pentes raides à sa droite pour atteindre un petit collet coté 1012m.

À ce point, un panneau indique à gauche un point de vue situé à moins de 100m en contrebas du sentier – à ne pas manquer pour reprendre son souffle ou plus tard en redescendant. De là, de la pointe du Roc Blanc, un vaste panorama sur le Lac du Bourget et ses environs s'offre à la contemplation.

Remarque : Au point où le sentier vient buter contre la paroi du Roc Blanc, on aura pu voir la jonction avec un sentier qui vient du bas, il s'agit certainement du sentier de la Grotte Parin – à vérifier.

L'ascension se poursuit en passant par la cote 1096m. Peu avant d'entamer la descente sur le Col de la Vacherie 1066m, un bruit m'a surpris et le temps de réaliser, j'ai pu apercevoir cinq chamois avant qu'ils ne s'évanouissent dans la pente en contrebas telle une image subliminale. Depuis 1986, le chamois colonise le massif de l'Épine. Une gestion stricte du GIC permet son développement en harmonie avec les chevreuils et les sangliers qui peuplent la montagne depuis très longtemps. En traversant le Col, on laisse à droite le sentier qui monte de Sur la Balme.

Traversée exposée sous la Dent du Chat

Sous la face Ouest de la Dent du Chat, le sentier sécurisé par une solide main courante suit souvent le rocher au plus près au-dessus de couloirs peu engageants, toboggans de terre et de pierraille (Bourdeau, Savoie - 10/04/2007)

Rassemblons nos forces pour gravir un nouveau ressaut coté 1177m et les dernière pentes très raides qui nous amènent sur une arrête plus étroite au pied du versant Nord de la Dent du Chat – bifurcation entre la traversée en face Ouest pour l'ascension par la voie normale et celle par la cheminée Nord plus rude. Nous allons nous engager dans le versant Ouest sous la paroi sommitale de la Dent par le sentier qui suit maintenant le pied du rocher en dominant des couloirs peu engageants jusqu'au collet départ de l'ascension vers le sommet. Une solide main courante sécurise tout le passage parfois impressionnant.

De là, nous pourrions descendre sur Bourdeau par le très beau sentier de la Fontaine des Côtes ou traverser vers le Sud pour atteindre par une raide montée le Molard Noir 1452m et de là, pourquoi ne pas poursuivre vers le Relais TV et même la Croix du Signal. Mais aujourd'hui, l'objectif est la célèbre dent féline.

Accès à la voie normale de la Dent du Chat

L'accès au couloir de la voie normale de la Dent du Chat (Bourdeau, Savoie - 10/04/2007)

Le sentier traverse vers le Nord dans le versant Est de la Dent pour rejoindre le pied d'un large couloir d'abord facile à remonter. En se rétrécissant, il devient plus rocheux et la progression nécessite quelques pas d'escalade peu difficile. On remarquera les nombreux pitons scellés dans le rocher mais les câbles ont disparu – volés dit-on ! On arrive rapidement à la brèche qui est aussi la sortie de la voie du couloir Nord pour par une courte traversée ascendante, mélange de gradins et de sentiers, arriver au pied de l'arête qui en quelques pas aériens nous conduit au sommet, une plate-forme d'une surface de 8 à 10 m² qui nous incitera à éviter les jours d'affluence…

Gendarme, voie normale de la Dent du Chat

Une belle lame calcaire, gendarme embusqué vers la sortie du couloir de la voie normale de la Dent du Chat (Bourdeau, Savoie - 11/04/2007)

Sur l'arête Sud de la Dent du Chat, Bourdeau, Savoie

Sous la cime de la Dent du Chat en regardant vers le Sud, d'abord le Point Coté 1400m et en arrière plan le Molard Noir 1452m (Bourdeau, Savoie - 10/04/2007)

Le sommet offre quand même la place de s'asseoir pour se laisser aller à une rêverie romantique ou de manière plus pragmatique casser la croûte, ou même s'allonger pour une sieste si cela était nécessaire.

Mais il faut bien envisager de quitter ce lieu de plein air. Et pour rejoindre notre point de départ, il n'y a qu'à revenir sur nos pas pour rejoindre le parking rapidement. Si descendre par le sentier de la Grotte Parin depuis le Roc Blanc est envisageable, cette boucle imposerait cependant de remonter 2,7 kilomètres du goudron de la D914 pour 330 mètres environ de dénivelé.

Le Lac du Bourget depuis le sommet de la Dent du Chat, Bourdeau, Savoie

Sur la cime de la Dent du Chat, vue sur le Lac du Bourget et Aix les Bains (Bourdeau, Savoie - 10/04/2007)

Ce jour là, un voile atmosphérique plus important que la brume de beau temps qui masque les lointains n'incite pas à la photographie. Il faudra revenir… l'automne est certainement plus favorable à l'amateur de belles prises de vue.

Documentation et topos

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige.

Respectez les consignes de sécurité détaillées sur les panneaux aux départ des sentiers.

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter des sentiers aménagés.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2018 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons