Le Sommet du Pinet ou le Truc 1867m, traversée de la Roche de Fitta et des Rochers du Fouda Blanc

Une belle randonnée en boucle d'une journée à travers le Nord des Hauts de Chartreuse sous le Granier qui en partant de la Plagne traverse les alpages de l'Alpette et du Habert Saint Vincent pour remonter la crête Ouest du plateau depuis le Pas de l'Échelle jusqu'au sommet du Pinet – appelé aussi le Truc ou le sommet des Claret – en traversant la Roche de Fitta et les Rochers du Fouda Blanc.

Documentation et topos
Données topographiques

Remarque : Les fichiers au format GPX disponibles aux téléchargements ont été relevés à l'aide d'un GPS. Les traces sont seulement corrigées des diverses reconnaissances effectuées au cours de cette randonnée pour ne conserver que l'essentiel de l'itinéraire parcouru.

La voiture pourra être laissée au parking ombragé de la Plagne, hameau de la commune d'Entremont le Vieux. En commençant par la piste forestière du Sellet, l'itinéraire emprunte le sentier raide et soutenu du Col de l'Alpette dont le tracé s'inscrit dans la combe étroite, seul cheminement possible entre les Rochers du Biolet et les barres qui soutiennent l'imposant pilier Sud Ouest du Granier. Ce jour là, la température matinale élevée et la pluie rendent tropical, le climat sous la cagoule enfilée d'urgence pour ne pas se mouiller… Habituelle illusion de la protection quand l'effort provoque une forte sudation. Avec l'assurance du retour du soleil, ne serait-il pas mieux de se laisser mouiller par la pluie en bénéficiant ainsi d'une aération suffisante pour rafraîchir son corps ? Question récurrente.

Cabane de l'Alpette Chapareillan, Isère

Habert de la Cabane de l'Alpette niché dans une paisible dépression sous les imposants escarpements rocheux du Granier (Chartreuse orientale, Chapareillan, Isère - 12/05/07)

Arrivé au col dans le brouillard, la trace vers la dépression de la Cabane de l'Alpette n'est pas encore marquée dans l'herbe fraîche du printemps qui n'a pas encore été foulée par l'importante fréquentation de ce coin de Chartreuse. Le GPS confirme la bonne direction et le brouillard qui se lève découvre bientôt le charme du paisible habert. Le cheminement vers le Pas de l'Échelle est bien jalonné par les marques blanches et rouges du GR9 complétées par les poteaux bien visibles installés par le Parc Naturel Régional de Chartreuse. Il deviendrait presque facile à suivre, mais le GPS serait d'un bon secours si le brouillard retombait. Là où la neige vient de disparaître, il faut prendre garde à ne pas piétiner les crocus qui poussent en abondance. Par endroit, la fleur précoce côtoie les premières pensées sauvages et autres gentianes printanières, c'est simplement beau.

Lapiaz des ruines des haberts de Barraux

Traversée des verts alpages. En contrebas des ruines des Haberts de Barraux, un beau lapiaz que contourne le chemin (Chartreuse orientale, Sainte Marie du Mont, Isère - 12/05/07)

Le cri d'une marmotte perce le silence du plateau – le premier de la saison – alors qu'arrivé aux Haberts de Saint Vincent, près du Chalet de l'Alpe, je remarque une alternative hors sentier qui devrait permettre de rejoindre la crête de la Roche de la Fitta en amont du Pas de l'Échelle en suivant la rive droite de la combe bien visible à l'Ouest du GR. On peut aussi voir la trace d'un ancien chemin mentionné sur la 1/25000e qui débute à proximité des ruines au Sud du point coté 1656m et devrait monter jusqu'au Pas du Fouda Blanc ou rejoindre le Pinet par un chemin qui traverse l'intérieur du plateau. Cela sera pour une autre fois souhaitant aujourd'hui, parcourir l'intégralité de cette crête depuis le Pas de l'Échelle.

Lapiaz au Sud du Habert de Saint Vincent

Le GR9 traverse un imposant lapiaz au Sud du Habert de Saint Vincent (Chartreuse orientale, Sainte Marie du Mont, Isère - 12/05/07)

Le GR s'engage maintenant dans la traversée d'un superbe et imposant lapiaz que la pluie n'a pas rendu glissant. En repensant au projet de traversée à cheval de ce plateau – impossible – le chemin s'oriente bientôt à l'Ouest pour arriver à la sortie du Pas de l'Échelle. En s'engageant sur une bonne trace, je remarque un ancien balisage de marques bleues encore visibles qui aident à remonter la Roche de Fitta à travers lapiaz et bosquets serrés jusqu'à proximité du point coté 1737m où la trace et le balisage se perdent. Renonçant, je redescends quelques mètres jusqu'à la petite prairie que je viens de traverser et qui semble offrir une possibilité de progression vers le Nord sans trop s'éloigner de la crête. Bonne intuition, car je découvre une trace balisée de marques oranges qui marque un passage qui permet de progresser dans la bonne direction. Des cairns aident aussi à trouver le bon passage à travers ce dédale surprenant d'affleurements rocheux crevassés et de sapins qui rendent la progression peu évidente.

Lapiaz sur la crête des Rochers du Fouda Blanc

Imposant lapiaz qui impose un parcours d'équilibriste pour sauter de bloc en bloc avant de retrouver le terrain découvert des Rochers du Fouda Blanc (Chartreuse orientale, Sainte Pierre d'Entremont, Savoie - 12/05/07)

Enfin la végétation qui s'éclaircit permet maintenant une progression facile à proximité de la crête. De nombreux points offrent une belle perspective sur la vallée des Entremonts et au delà sur les plaines de l'Isère et de l'Avant Pays Savoyard, sans oublier des vues plongeantes sur le célèbre sangle du Fouda Blanc, dont la description est proposée en particulier dans le guide de Pascal Sombardier Vercors, Chartreuse, les randonnées du vertige.

Les Entremonts depuis les Rochers du Fouda Blanc

Une brèche dans les Rochers du Fouda Blanc offre un point de vue sur la vallée des Entremonts (Chartreuse orientale, Sainte Pierre d'Entremont, Savoie - 12/05/07)

Bien qu'attentif pour ne pas rater le sentier qui vient du Pas du Fouda Blanc, un curieux passage dans la faille en Z d'un lapiaz géant sur une bonne dizaine de mètres me distrait et je me retrouve à environ 120 mètres en amont du passage ! Sur la crête, par une trace qui s'engage dans le versant Ouest, je reviens sur mes pas et longe un bel encorbellement pour trouver la sortie du pas au niveau du dernier ressaut – celui de la fissure décrite dans les différents topos – avant de sortir sur le plateau à nouveau dans une faille de lapiaz.

Encorbellement sur la crête des Rochers du Fouda Blanc

Dans le versant Ouest, une belle trace sous un superbe encorbellement de la crête ramène vers la sortie du Pas du Fouda Blanc (Chartreuse orientale, Sainte Pierre d'Entremont, Savoie - 12/05/07)

Champignon de roche sous le sommet du Pinet

Le travail de l'érosion conduit à des formes parfois surprenantes comme en témoigne ce champignon de pierre qui se trouve au Sud du Sommet du Pinet (Chartreuse orientale, Entremont le Vieux, Savoie - 12/05/07)

La croix du Sommet du Pinet est maintenant en vue. En poursuivant le long de la crête, le sentier passe près de la stèle érigée en souvenir des deux randonneurs disparus en 1997 lors d'une randonnée en raquettes et du trou alors dissimulé par la neige retenu par les branches posées en travers dans lequel ils sont tombés.

Arrivé à la cime, le beau temps est propice à une pause méritée qui offre le temps de se restaurer. Le vent permet de sécher la cagoule, le chapeau et tout ce qui n'est pas encore sec de la pluie du matin.

Sommet du Pinet ou le Truc 1867m, Entremont le Vieux, Savoie

Sommet du Pinet ou le Truc 1867m (Chartreuse orientale, Entremont le Vieux, Savoie - 12/05/07)

Le Col de l'Alpette et la face Ouest du Granier, Savoie

Du Sommet du Pinet, on peut observer les détails du relief de l'Alpette. En particulier la combe dans laquelle est tracé le raide chemin qui permet d'accéder au plateau. La Porte de l'Alpette est aussi bien visible (Chartreuse orientale, Entremont le Vieux, Savoie - 12/05/07)

Pour redescendre, le Vallon du Pinet offre un cheminement intéressant et facile à suivre. Repérons vers l'Est une longue barre rocheuse qui ferme sa rive droite. Le chemin qui ne figure pas sur la 1/25000e peut être pris à partir de la crête au point [ UTM 31 0727226 5034882 ] marqué d'un cairn et d'un trait de peinture rouge. Il rattrape l'extrémité de la barre rocheuse pour la suivre dans toute sa longueur. Elle est semée de trous et de cavités avec en particulier une sorte de caverne ouverte sur le plateau par le haut. Certains scialets sont numérotés, par les spéléologues certainement. La descente devient plus raide avant de retrouver le GR9 vers le point coté 1542m à moins de 600 mètres au Sud de la cabane de l'Alpette. De là, nous retrouverons la Plagne en suivant l'itinéraire parcouru le matin.

Le vallon du Pinet

L'entrée du Vallon du Pinet qui permet de descendre jusqu'aux environs de l'Alpette par un cheminement très intéressant qui suit le pied d'une barre rocheuse dans toute sa longueur (Chartreuse orientale, Entremont le Vieux, Savoie - 12/05/07)

On prévoira la journée pour cette randonnée d'une quinzaine de kilomètres pour 1100m de dénivelé positif.

Documentation et topos

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons