Le Grand Sangle de Belles Ombres

Cette très belle et longue randonnée du vertige traverse plusieurs cirques magnifiques sous les Rochers de Belles Ombres. Le Grand Sangle parmi les plus longs de Chartreuse, offre une vue grandiose sur le Grésivaudan et la chaîne de Belledonne. Si ce balcon suit le plus souvent une bonne trace à moutons, on n'oubliera pas que la progression se fait au-dessus de 300 mètres de barres rocheuses empilées dont la végétation parfois abondante semblerait vouloir nous protéger.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

Cette fois, il aura fallu adapter les horaires pour tenir compte d'une météo orageuse et mener à bien ce projet qui s'inscrit dans la poursuite d'une re-découverte personnelle des Hauts de Chartreuse. La montée se déroule dans le versant Est du massif au dessus de la vallée de l'Isère et, le Pré Orcel situé à 1405m offre un bon point de départ, facilement accessible, qui réduit le dénivelé de l'approche. Avec Patrick qui partagera cette journée, nous quittons la voiture à 7h30 – c'est la garantie d'un retour au parking avant les orages annoncés pour le début de l'après-midi. Arrivé à la Cabane de l'Allier par un sentier agréable, nous empruntons le bon chemin du Col de l'Alpe pour le suivre en remontant deux lacets sur environ 800 mètres jusqu'à trouver la sente qui s'élève dans une combe sous le Col de Belles Ombres au point [ UTM 31 0729516 5034024 ].

Début du Grand Sangle de Belles Ombres

Facile, le début du Grand Sangle de Belles Ombres n'est pas aérien (Chartreuse orientale, Sainte Marie du Mont, Isère – 27/05/07)

Finalement bien tracée, la sente facile conduit rapidement sous le col dans un talweg orienté Nord-Sud sous la dernière barre rocheuse où la trace en direction du sangle est bien visible. L'altimètre marque bien 1740m – à 2 mètres près, c'est l'altitude donnée par Pascal Sombardier dans son topo [ UTM 31 0729319 5034087 ].

Après avoir observé une paisible marmotte vaquer à ses occupation, elle ne nous avait pas remarqué et il a bien fallu déranger le sympathique rongeur pour suivre la trace qui remonte vers le pied de la falaise à travers des pentes fleuries de superbes gentianes et de pensées. Peu ou pas aérien, le début du Grand Sangle de Belles Ombres est facile. L'esprit serein sur ce parcours tranquille, il est permis de se laisser aller à une contemplation qui suffit à peine à rassasier la curiosité qu'éveille les paysages grandioses que l'on traverse. Se retourner souvent permet de n'en pas perdre un détail et pourtant, il est bien difficile de tout mémoriser.

Le sangle de Belles Ombres traverse des payasages grandioses

Se retourner souvent permet de ne pas perdre un détail des paysages grandioses que le sangle traverse (Chartreuse orientale, Sainte Marie du Mont, Isère – 27/05/07)

Dans les pentes dominées par le sangle, d'autres traces sont bien visibles – le sangle inférieur probablement. Une autre sente suit la crête d'un promontoire rocheux jusqu'à son sommet mais son départ ne se laisse pas deviner. Bientôt, le rocher des Griffes de l'Ours strié de fines cannelures se détache en contrebas dans le paysage. L'accès à ce site est décrit dans Chartreuse inédite, itinéraires insolite. De montées en descentes, la progression se fait en passant à travers une profonde et vaste enclave ou la faible pente pierreuse surprend dans la raideur environnante. C'est l'endroit que choisissent les moutons pour chômer probablement au frais par les chaudes journées d'été, le berger a laissé là aussi, des sacs de sel et des tuyaux à l'abri de profonds encorbellements.

Cirque impressionnant du sangle de Belles Ombres

Le cirque le plus impressionnant du sangle de Belles Ombres où le passage facile est pourtant exposé (Chartreuse orientale, Sainte Marie du Mont, Isère – 27/05/07)

Bientôt le sangle débouche sur le cirque le plus impressionnant où contre toute espérance, le passage est finalement aisé bien qu'exposé au dessus d'un toboggan inquiétant. Le passage se déroule sous une grandiose barre rocheuse compacte.

Le sangle de Belles Ombres au pied des barres rocheuses

Le sangle au pied d'une grandiose barre rocheuse compacte (Chartreuse orientale, Sainte Marie du Mont, Isère – 27/05/07)

Toujours belle, la progression qui redevient tranquille se poursuit alors que la falaise perd de sa hauteur. La trace descend jusqu'aux alentours de 1710m pour arriver sous le couloir de la sortie sur la crête [ UTM 31 0729944 5036120 ]. C'est l'itinéraire choisi pour profiter pleinement de la traversée sur le plateau des crêtes des Rochers de Belles Ombres. Arrivé sur le plateau [ UTM 31 0729908 5036104 ] clairsemé de pins, de superbes anémones qui éclairent le passage semblent souhaiter la bienvenue dans une nature désormais accueillante. Prenant le temps d'observer le paysage de l'Alpette dominé par le Granier et le Pinet, nous ressentons les premières gouttes de la pluie annoncée alors que de lointains grondements de l'orage se font entendre. Ces premières précipitations nous laisseront cependant au sec le temps de traverser jusqu'au col de Belles Ombres.

Couloir de sortie du sangle de Belles Ombres

Le couloir de sortie du sangle permet d'accéder facilement au plateau de la crête (Chartreuse orientale, Sainte Marie du Mont, Isère – 27/05/07)

Au dessus d'une zone nommée la Combe des Arches comme une invitation à l'exploration, le parcours de la crête suit une trace évidente jalonnée de quelques marques blanches dont je n'avais jamais entendu parler. Sous les arbres et à travers de beaux lapiaz aux sculptures parfois extravagantes, la sente se rapproche souvent du bord de la falaise d'où le sangle est bien visible. D'abord ascendante jusque vers 1843m, le sommet du parcours, la trace parcourt maintenant des prairies vallonnées et fleuries qui présentent de beaux reliefs de bosses et de dépressions profondes clairsemées de rochers et pitons surprenants qui ont résisté à l'érosion.

Remarque : Une marque rouge récente qui marque l'entrée d'un couloir retient notre attention [ UTM 31 0729546 5034781 ]. Il semble praticable du moins dans la partie visible. Sur le sangle, nous avions vu une marque semblable sans prêter davantage attention à ce quelle pouvait signaler. Est-ce un passage ? Qui le pratique ?

Brèche sur la crête des Rochers de Belles Ombres

Dans une brèche de la crête des Rochers de Belles Ombres, un curieux bloc coincé cache en partie le paysage du Grésivaudan (Chartreuse orientale, Sainte Marie du Mont, Isère – 27/05/07)

Pique niquer au Col de Belles Ombres permettra aussi de marquer une pause avant de redescendre ou de poursuivre la traversée jusqu'au Col de l'Alpe en fonction du temps qui est de plus en plus menaçant. Mais il commence à pleuvoir sur les premières tranches de saucisson… L'abri offert par les branches basses d'un pin permet de terminer le repas au sec. C'est décidé ! Nous sortons les vêtements de protection des sacs à dos pour poursuivre la traversée vers le Col et la Croix de l'Alpe. C'est encore une jolie balade aux couleurs saturées sous le ciel gris et bas, et aux reliefs soulignés par les reflets de l'humidité. L'orage gronde du côté de Bellefond et des Lances de Malissard…

Col et Croix de l'Alpe

En arrière plan du Col de l'Alpe, la belle crête rocheuse qui domine à l'Est le site de la draille du Charmille (Chartreuse orientale, Sainte Marie du Mont, Isère – 27/05/07)

Les anciennes bornes frontières sont nombreuses et régulièrement espacées le long de la crête, gravées sur une face d'une fleur de lys pour la France et sur l'autre d'une croix pour la Savoie. Elles sont datée de 1822. Ont-elles été gravées sur place ou montées au col ?

La descente du Col de l'Alpe par un très bon chemin est facile. De nombreuses traverses récupérées sur d'anciennes lignes de chemin de fer posées en travers empêchent les éboulements provoqués par les eaux de ruissèlement mais aussi par le passage des troupeaux qui montent en alpage. Le sentier à la pente raisonnable négocie son passage dans les pentes raides qui descendent du col pour rejoindre le pied d'une très belle barre rocheuse dans laquelle on pourra remarquer la croix et la stèle gravées à la mémoire d'un arpenteur forestier tombé là en 1850…

La boucle parcourue se ferme en croisant le départ du sentier du Col de Belles Ombres. Il reste à rejoindre rapidement le Pré Orcel sous une pluie fine, maintenant sans conséquences.

Documentation et topos

Vercors, Chartreuse, les randonnées du vertige par Pascal Sombardier pour le Grand Sangle de Belles Ombres.

La vidéo d'Antoine

Les Ombres - Chartreuse (28/05/05)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Avertissement !

Cet itinéraire de montagne se déroule pour une grande partie sur une sente plutôt bien tracée le long d'une vire très exposée par endroits, il est déconseillé aux jeunes enfants, aux personnes inexpérimentées et aux personnes sujettes au vertige.

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter des sentiers.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation avec les amis du Parc Naturel Régional de Chartreuse.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons