Le Grand Sangle de l'Aulp du Seuil

Depuis le Pas de Ragris jusqu'aux cirques de la célèbre Tour Percée et de l'Arche Miracle, le sangle de l'Aulp du Seuil propose une randonnée du vertige qui demande un engagement et une attention permanente pour suivre cette sente souvent étroite au dessus d'à pics impressionnants. Il apparaît nécessaire de s'encorder pour traverser le passage très exposé qui permet de pénétrer dans le premier cirque, celui de l'Aiguillette Saint-Michel. Il est aussi conseillé de s'assurer pour descendre visiter la Tour Percée et pour atteindre la crête par le couloir décrit dans ce compte-rendu.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

La météo est bonne, mais le brouillard est bien présent dans toute la montée sous le Pas de Ragris. C'est en sortant de la forêt qu'avec Patrick, nous quittons progressivement la purée de pois pour nous retrouver sous les barres rocheuses au-dessus d'une superbe mer de nuages qui couvre toute la vallée. De cet océan émergent tous les massifs d'une clarté exceptionnelle sous une très belle lumière – peut-être la première fois de l'été – Belledonne, Sept Laux, Bauges, Mont Blanc, etc.

La balme des Poutrellans

L'abri de la balme des Poutrellans qui pouvait abriter des poutres et des poutrelles, c'est à dire des poulains et des juments. L'abri pourrait accueillir une centaine de moutons (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 08/09/07)

Nous suivons sans difficulté le même itinéraire que celui du billet Le Pas de Ragris, l'Aulp du Seuil de fin juin 2007. Aujourd'hui, c'est la veille de l'ouverture de la chasse et partis de bonne heure nous espérons ne pas avoir affaire aux hommes du marquis. Mais sur la piste forestière peu avant son lacet, le ronflement d'un moteur perce le silence de la forêt dans le brouillard. Le bruit enfle régulièrement, un 4x4 descend la piste. Avant qu'il n'apparaisse, nous plongeons en aval dans la pente boisée à l'abri d'un rocher sans nous concerter. La situation me semble ridicule alors que l'engin passe au-dessus de nous !…

En montant au Pas de Ragris

Le premier ressaut rocheux sous la lame caractéristique en montant au Pas de Ragris (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 08/09/07)

Après avoir franchi un premier ressaut qui permet d'entrer dans le cirque du Pas de Ragris, le sentier monte sous la lame caractéristique du topo qui permet de repérer l'accès au sangle. Alors, en suivant le repérage de l'autre fois, nous remontons le petit couloir pour quitter le sentier du pas avant qu'il ne traverse à gauche sous un mur en remontant directement la pente en face par une vague trace gravillonnée. Par la droite, nous prenons pied sur la bande herbeuse pour s'engager sur le sangle par une bonne sente à travers des pins.

On notera une autre possibilité : en montant le sentier du pas à gauche sous le mur, on reviendra à droite par la large vire à son pied pour prendre pied sur le sangle. C'est moins raide, et aussi plus court si l'on descend du Pas de Ragris. Il semble que de nombreux randonneurs choisissent de venir par le Passage de l'Aulp du Seuil ou même du Cirque de Saint-Même. Cela permet d'éviter les interdictions de la réserve de chasse.

Le Cirque de l'aiguillette Saint-Michel. À gauche on devine le passage délicats au dessus des pentes terreuses (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 08/09/07)

Cette fois nous y sommes, prêts à renouer avec l'ambiance magique des sangles de la Chartreuse. Dans la traversée du cirque, des chamois nous surprennent de leur agilité vivace – juste le temps de réaliser qu'ils ont déjà disparu. Bientôt sur la crête qui marque le début du cirque de l'Aiguillette Saint-Michel, nous découvrons le passage délicat qui nécessite de s'encorder. Le câble du topo a été démonté, mais un anneau de corde reste posé sur un arbre au milieu de la traversée. Le passage au dessus de courtes pentes terreuses très raides est impressionnant au dessus d'un vide bien présent. Les plaques de quelques spits ont été démontées sauf deux, une dans le passage et une à la sortie qui permet d'installer un relais solide. Cette traversée peut donc se faire en parfaite sécurité.

Mont Blanc et mer de nuage

Au dessus de la mer de nuage, le mont Blanc s'impose dans le paysage (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 08/09/07)

La progression se poursuit au dessus de la mer de nuage qui contribue à l'ambiance aérienne du parcours. Oublier les quelques arbres du sangle, permet de croire au survol du paysage. Passant au pied du sommet des Rochers de l'Aulp du Seuil 1926m, on remarquera les cordes fixes qui équipent le passage de rochers escarpés pour faciliter l'escalade de son arête.

La Tour Percée appelée aussi Tour Isabelle

Les arches de la Tour Percée, versant Sud (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 08/09/07)

La marche demande une attention constante. La trace bien marquée est plus large que celle du Grand Sangle du Fouda Blanc. Sur ces considérations, au détour d'une autre crête, apparaît la belle, la surprenante Tour Percée. La perspective n'est cependant pas très différente de celle déjà appréciée du haut de la ligne de crête – voir dans la galerie des images de Chartreuse : Les Arches de la Tour Percée. Bientôt traversé, un cône d'éboulis terreux attire l'attention sur un couloir étroit qui pourrait sortir sur la crête, mais nous y reviendrons. Pour l'instant, je suis attentif, impatient de voir enfin le couloir qui permet de descendre vers la tour. Nous y sommes, c'est le gros pin en rive droite qui doit permettre l'installation d'un relais, de nombreuses traces descendent vers cet entonnoir terreux qui ne m'inspire pas. Pour une fois nous ne sommes pas d'accord, Patrick veut y aller, je reporte la visite du site à une prochaine ascension par le bas peut-être.

Bientôt, nous traversons le site de l'improbable Arche Miracle. Là, aucune tentation de descendre, l'accès est trop technique.

Le Grand Sangle de l'Aulp du Seuil

Vers le Sud, le sangle de l'Aulp du Seuil depuis le cirque de la Tour Percée (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 08/09/07)

La balade vertigineuse se poursuit à la recherche cette fois de la sortie sur le plateau. En partant de l'aplomb de la Tour Percée, c'est 600 mètres de sangle que nous parcourons sans rien trouver qui rappelle l'entonnoir où trône une petite aiguille rectangulaire du topo… Décidant de rebrousser là où la sente n'est plus qu'une vague trace de pas marqués dans l'herbe, je râle. Un passage permet à Patrick de passer à un étage supérieur, mais il renonce au ressaut suivant. Las, un peu fatigué, je ne monte pas voir. Il est plus facile de revenir sur ses pas.

Sortie sur la crête de l'Aulp du Seuil

Lame caractéristique du couloir emprunté pour sortir sur la crête de l'Aulp du Seuil depuis le sangle (Chartreuse Orientale, Saint Bernard du Touvet, Isère - 08/09/07)

Ce retour permet à nouveau d'admirer bientôt, l'Arche Miracle, la Tour Percée et son splendide environnement. Nous voilà au pied du couloir de tout à l'heure. À condition de ne pas se coincer au fond de la fissure qui le ferme et, en forçant le passage à droite, cela devrait passer. Je me lance, après l'escalade du petit mur en rive gauche, une longue racine bienvenue sert de rampe pour traverser vers une petite vire par laquelle il devient aisé de se rétablir dans la raide pente herbeuse et terreuse sans prise solide. Je grimpe vers un arbre, sort la corde du sac et installe un relais pour assurer Patrick. Il reste à suivre une trace plutôt bien marquée qui va sortir à droite d'une belle lame rocheuse dans une dépression bien marquée de la crête [ UTM 31 0727229 5027807 ].

La pause bien méritée ressource, le moral revient. Il reste à parcourir la ligne de crête qui n'est plus une inconnue, de revivre du haut les passages visibles du sangle qui est maintenant dans l'ombre, de traverser le sommet de l'Aulp du Seuil, de gagner le passage éponyme en suivant l'arête au plus près avant de redescendre le magnifique couloir du cirque de l'Aulp du Seuil.

Documentation et topos

Vercors, Chartreuse, les randonnées du vertige par Pascal Sombardier pour le Pas de Ragris et le Passage de l'Aulp du Seuil.
Chartreuse inédite, itinéraires insolite par Pascal Sombardier pour le Grand Sangle de l'Aulp du Seuil, la Tour Percée et l'Arche Miracle

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige.

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour s'assurer dans certains passages, une corde de 30 mètres, quelques sangles et mousquetons sont utiles. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation avec les amis du Parc Naturel régional de Chartreuse.

Cet itinéraire se déroule en partie dans une réserve de chasse, propriété de Bruno de Quinsonas – château du Touvet – il est donc nécessaire de s'informer des éventuelles restrictions d'accès, notamment en période d'ouverture de la chasse. Il apparaît essentiel de faire preuve de discrétion durant la découverte de ce vaste territoire sensible.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons