Le Charmant Som 1867 m, par les dalles

Randonnée classique, belle et facile, partagée avec Antoine Salvi qui profite de cette rencontre pour tourner une vidéo du parcours. La météo est bonne, pourtant les cimes resteront prises dans les nuages et nous marcherons longtemps dans le brouillard. Dans les courants d'air, les arbres sont blanchis par le givre, le vent est glacial dans ces endroits exposés. Depuis les Cottaves, hameau de Saint Pierre de Chartreuse situé sous le Col de Porte, c'est en traversant le passage des dalles que nous atteindrons le sommet pour rejoindre le point de départ par les alpages du Charmant Som et le versant Est de la montagne.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

Départ: Cinq kilomètres après SAINT PIERRE DE CHARTREUSE et trois kilomètres avant le Col de Porte abandonner la départementale 512 pour une route goudronnée à droite. S'arrêter peu après à l'entrée du hameau des COTTAVES entre une grange et une maison (1085 m).

Pour stationner aux Cottaves en venant de Saint Pierre de Chartreuse, il est préférable de laisser à droite la première direction Les Cottaves pour poursuivre la montée en direction du Col de Porte que l'on quittera à environ 5 kilomètres pour prendre à droite la petite route goudronnée du topo. Marcher rapidement sur le goudron jusqu'aux Revols échauffe les muscles engourdis par le froid un peu vif de cette fin octobre.

Antoine Salvi

Dans la forêt à l'abri du vent, Antoine marche d'un bon pas pensant certainement au prochain cadrage à ne pas manquer (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 22/10/07)

Continuer la route goudronnée et prendre à gauche dans le hameau. Un kilomètre après, aux REVOLS prendre un chemin à gauche. Il passe devant une maison, puis une grange (pancarte) au dessus de laquelle il grimpe, opère un virage (Nord) et poursuit presque à l'horizontale accomplissant une série de trois dos d’âne.

Dans une forêt d’épicéas, devant une bifurcation (panneau) saisir le sentier à gauche (traits jaunes d’un tour de pays).

Le suivre dans le déroulement de ses lacets irréguliers. Lorsqu'ils deviennent plus courts et rocailleux on ne tarde pas à déboucher dans le voisinage du Collet : passage dans l'arête rocheuse de Bérard.

Les nombreuses pistes forestières ouvertes récemment pour faciliter le débardage ont bouleverser le paysage. Cependant, le sentier bien balisé des marques jaunes des PDIPR puis rouges et jaunes du Tour de Chartreuse se suit facilement. Et pour une fois, cela va sans dire, je ne suis pas le seul à me mêler de topo et d'orientation… Très bien tracé en nombreux lacets, la pente du vieux sentier est régulière pour ne fatiguer ni les hommes, ni les bêtes comme le disaient les muletiers d'antan. En prenant de l'altitude dans le brouillard, le sol gelé par endroit craque sous les pieds. Bientôt, la forêt change pour s'éclaircir, les pentes se garnissent de rochers, le bon chemin devient caillouteux pour nous déposer au Collet à 1520m dans un paysage semé d'arbres givrés.

Le passage des dalles du Charmant Som

Le sentier dégagé conduit vers la traversée des dalles du Charmant Som. Dans le brouillard qui se lève, rochers et arbres givrés sont de la même couleur grise (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 22/10/07)

Antoine filme de nombreux passages. C'est avec plaisir que je me livre au jeu de la figuration, pour humaniser le paysage comme il dit, témoignage de l'attention qu'il porte à l'autre, son sens du partage.

Les Cottaves, Saint Pierre de Chartreuse

Rayons de soleil sur Les Cottaves (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 22/10/07)

Rester sur le flanc boisé et continuer le sentier (Sud-Ouest). Il traverse longuement la zone des dalles, et va déboucher dans une prairie.

Bientôt dans la traversée des dalles, comme par enchantement, le brouillard se lève un peu pour laisser entrevoir quelques rayons de soleil en contrebas sur Les Cottaves. Le vent soulève des paillettes de givre et s'apaisant les laisse retomber en flocons – on s'y croirait.

Antoine Salvi dans la sortie des dalles du Charmant Som

Antoine dans les lacets à la sortie du passage des dalles (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 22/10/07)

La parcourir horizontalement jusqu'au moment où à droite se présente un sentier qui grimpe dans le vallon herbeux. Il aboutit sur un plateau, puis au sommet.

Le plafond est toujours bas, ou plutôt nous marchons dedans. Dans la raide montée des pentes herbeuses qui conduit au sommet la visibilité n'est que d'une vingtaine de mètres. Antoine n'est plus qu'une silhouette qui me suit ou me précède c'est selon. Pour éviter un faux pas, l'attention se concentre sur l'impressionnant lapiaz du sommet – de toutes façons, il n'y a rien d'autre à voir aux alentours. De temps à autre le disque de Phébus apparaît. Le brouillard se déchire pour monter un coin de ciel bleu. "Cent mètres plus haut, on serait dans le beau" dit Antoine.

Croix du Charmant Som

Au sommet du Charmant Som, la nouvelle croix de bois (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 22/10/07)

Revenir sur le plateau jusqu'à l'antécime. Poursuivre au-delà à gauche de l’arête sur un spacieux sentier récemment tracé qu'on redescend jusqu'à la hauteur des chalets d'alpage à droite.

Avant de parvenir à ces derniers, plonger dans le vallonnement de gauche et suivre son fond conduisant à une brèche.

Sans nous attarder, nous descendons par le sentier nouvellement tracé en lacets que des pancartes invitent à suivre sans s'écarter dans l'alpage pour cause d'engazonnement. Un fantôme de chamois fait une apparition dans le brouillard, silhouette mouvante qui se fixe souvent pour mieux nous observer. Antoine filme. Le chamois paisible ne fuit pas, comme si le brouillard pouvait le protégé. Vision furtive toujours exceptionnelle dont on ne peut pas se lasser.

Chamois solitaire, Charmant Som

Chamois solitaire dans les pentes du Charmant Som – photo © Antoine Salvi – (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 22/10/07)

Un sentier s'y faufile (fléchage jaune-rouge). Il dégringole en petits lacets la rive droite d'une ravinole rocheuse. Puis il la quitte pour filer à gauche dans la direction nord-est qu'il garde longuement coupant quelques escarpements jusqu'à son débouché sur un chemin.

Le brouillard qui se dissipe reste accroché sur les sommets alors que le soleil qui réchauffe l'atmosphère autorise une pause. Mais le vent se lève à nouveau, s'engouffre dans la brèche, accélére, comme pour nous chasser. Le passage étroit au bord de la ravine de pierres moussues permet de sortir du vallon avant de dévaler dans la forêt par un sentier au tracé audacieux. Par endroit des marches sont taillées à travers les ressauts rocheux qu'il franchit dans une longue traversée vers le Nord. Alors qu'il perd de l'altitude à travers des pentes plus raides, il devient étroit. Recouvert de feuilles mortes fraîchement tombées. Plus difficile à suivre, attention de ne pas le perdre. Où il pourrait être utile, le balisage est précaire et je m'engage sur une mauvaise trace dans un raide talweg probablement sur la limite d'une parcelle forestière marquée de traits rouges sur les arbres [ UTM 31 0716622 5021588 ]. Le sentier poursuivant sa traversée était pourtant bien visible un peu plus loin…

En decendant vers les chalest du Charmant Som

Éclaircies sur le sentier qui descend vers les chalets du Charmant Som (Chartreuse Sud, Saint Pierre de Chartreuse, Isère - 22/10/07)

Le descendre quelque peu jusqu'à ce que se présente à nouveau le sentier à gauche. Il retrouve plus bas le chemin qui dévale dans une prairie et ramène au point de départ.

À nouveau dans le dédale de nouvelles pistes forestières, Antoine cherche ses raccourcis appréhendant leur disparition. Mais ils sont toujours là, pratiqués, balisés même, pour rejoindre rapidement la piste du retour aux Cottaves, le point de départ. Nous déchaussant au soleil, il ferait presque chaud…

Documentation et topos

Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Des balisages ont disparu, d'autres ont été renforcés, voire surchargés. Des chemins ont été créés ou des tracés existants améliorés, d'autres ont disparu. La végétation s'est aussi développée envahissant parfois certaines prairies qu'il était alors facile de traverser. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différente sont attribuées aux textes d'Antoine Salvi. Pour compléter cette documentation, la description de l'itinéraire d'Antoine Salvi mise à jour peut être téléchargée au format PDF d'Adobe.

L'itinéraire [Le Charmant Som (1866m)] est disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans la Chartreuse, Itinéraire n°10 par Antoine Salvi.

La vidéo d'Antoine

Charmant Som 1866 m - Chartreuse (22/09/07)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Avertissement !

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons