Le Grand Charnier 2561 m, par l'arête de l'Évêque

Course classique depuis le Collet d'Allevard, Le Grand Charnier est souvent visité. La cime isolée offre une vue étendue dans toutes les directions et sur le Nord du massif, notamment les sommets voisins du Pic du Frêne et du Puy Gris. Depuis Super-Collet, le parking du télésiège du Grand Collet, l'arête de l'Évêque offre un parcours varié pour rejoindre le Col de Claran. La traversée jusqu'au Col du Gollet permettra de rassembler toute son énergie pour gravir les pentes de la montagne qui demandent un effort bien réel.

Données topographiques
Documentation et topos
Avertissement

Le temps pluvieux de l'été conduit à éviter les massifs naturellement plus humides, comme la Chartreuse en particulier. Belledonne offre une alternative intéressante avec ses parcours d'une altitude plus élevée et d'une ambiance plus aérée. Alors, pour poursuivre la découverte des crêtes et des vallées du massif, la station du Collet d'Allevard offrira pour cette fois, un accès facile qui pénètre loin à l'intérieur du massif et monte en altitude au pied des pistes de ski du Grand Collet, 1630m.

Gendarme sur l'arête de l'Évêque

L'arête de l'Évêque est bien gardée par quelques gendarmes (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

Sans suivre les directions des panneaux jaunes du PDIPR, en traversant l'arrivée des pistes vers le Sud en direction du Chalet du Collet, on trouvera facilement le sentier qui suit l'arête de l'Évêque [ 32T 0274959 5030425 ]. Très vite, l'ambiance artificielle, asphaltée et mécanisée, de la station s'oublie pour faire place au silence de la nature seulement troublé par le chant des sonnailles d'un troupeau. Le parcours boisé est agréable, ça monte, ça descend, souvent sur le fil de l'arête qui est bien gardée par quelques gendarmes surprenants. Un bruit de galopade ! Quatre chamois dévalent la pente, vision furtive toujours magnifique.

L'itinéraire balisé est évident, sans difficulté. Bientôt sorti de la forêt le sentier parcourt à flanc des pentes raides jusqu'au dessus du refuge gardé de la Pierre du Carré. Le passage du talweg encaissé du ruisseau de la Grande Jas est sécurisé par des câbles posés en main courante.

la pointe de l'Aup du Pont et le Grand Morétan

Le paysage s'étend jusqu'à la pointe de l'Aup du Pont et au Grand Morétan (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

Le sentier s'élève maintenant rapidement pour rejoindre la traversée des alpages jusqu'au Col de Claran. L'air vif, la vue dégagée, renforce l'impression de grands espaces. Au Sud, le paysage s'étend jusqu'à la pointe de l'Aup du Pont et au Grand Morétan et bien au delà vers le Sud.

Dans les pentes Ouest du Petit Charnier – souvent très raides – le sentier parfois étroit débouche dans la large combe sous le Col du Gollet. Sur un replat, quelques ruines et des traces d'enclos de pierres, témoignent d'une activité pastorale certainement ancienne. L'endroit est une invitation au bivouac ! Sans monter au col , le sentier continue sa traversée de la combe pour atteindre une petite terrasse sur la crête issue du point coté 2234m [ 32T 0277559 5027774 ]. On aura laissé à gauche une vague trace qui traverse un pierrier en direction du Col du Gollet [ 32T 0277586 5027920 ], point de départ ou de retour de la traversée du Petit Charnier.

Le sommet des Grands Moulins

Le Col de la Perrière, le sommet des Grands Moulins et le Col de la Frèche depuis la plateforme du point coté 2234m (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

C'est là, que les affaires sérieuses commencent pour atteindre justement la plateforme du point 2234m. Par de courts lacets ravinés, le sentier remonte la raide croupe herbeuse et terreuse. Cent cinquante mètres de dénivelé permettent de vérifier sa bonne forme physique… avant un repos mérité près des murs en ruine d'un abri. Le cheminement s'oriente maintenant pour suivre l'arête Nord Ouest de la montagne avant de buter au pied d'une succession de raides passages rocheux qu'il va falloir grimper. Pour garder les mains plus libres, je range un bâton sur le sac à dos. Sans être difficiles, les pas se succèdent. L'endroit n'est pas vertigineux mais, l'exposition est cependant présente et parfois, je pense qu'il faudra bien descendre par là… Un vague sentier suit des vires, fait quelques courts lacets pour gravir une pente terreuse raide, me dépose au pied d'une dalle compacte.

Ressaut rocheux dans l'ascension du Grand Charnier

Au loin, La Chartreuse et Chamechaude, depuis le passage avant la sortie du ressaut rocheux (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

Le passage n'est pas difficile, mais à la descente ? Jugeant de l'engagement, je suis prêt à renoncer. Un randonneur, bon marcheur, m'avait laissé sur place sous le point 2234m. Le bruit de ses pas attire mon attention. Il descend et je le vois bientôt quelques mètres au dessus. – C'est comment après ?Vous êtes au pied du dernier ressaut avant de retrouver le sentier. Il restera le dénivelé. Un coup d'oeil à l'altimètre confirme qu'il reste 200 mètres de montée. Oublié l'appréhension ! Traversant la dalle par la droite, passant sous un bloc détaché, je trouve un passage raide mais plus facile muni de bonnes prises. Seul, la subjectivité de l'imagination augmente la réalité des difficultés. Évidement, la fatigue qui diminue aussi la capacité physique, entame le moral nécessaire au franchissement des passages plus techniques. Le vide, la raideur, l'aspect technique, le caractère sauvage et isolé, sont autant d'éléments qui affaiblissent plus ou moins fortement la volonté. Dans ces moments là, pour renforcer ma motivation, il m'arrive de penser aux récits des grands alpinistes qui ont su réussir des courses d'une envergure extrême…

Arête Est du Grand Charnier

Pointe rocheuse de l'arête Est du Grand Charnier devant la Grande Cristallière au delà du Col de la Balme (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

Sortie du ressaut [ 32T 0277932 5027663 ], c'est par un sentier bien tracé que se poursuit l'ascension dans des pentes soutenues qui paraissent faciles. Deux chamois qui s'échappent d'un couloir disparaissent de l'autre côté d'une crête, réapparaissent sur une autre avant de disparaître définitivement. Bientôt sous le sommet, un pointement rocheux de l'arête Est constitue un premier plan idéal pour photographier les sommets plus lointains.

Sous le sommet des Grands Charniers, quelques nuages au dessus du Grand Miceau (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

Quelques mètres encore avant de fouler le sommet…

Sommet du Grand Charnier

Planté de sa barre métallique, le caïrn du sommet du Grand Charnier prolongé par l'arête Est (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

Joie intérieure empreinte de satisfaction, découverte du vaste tour d'horizon… Le regard est attiré vers le Sud, les Écrins, les Grandes Rousses, ces promesses de nouveaux espaces à découvrir, à redécouvrir. Les Pointes et le Col de la Bourbière plus proches, réveillent l'envie d'espaces sauvages, éloignés de tout. Ces endroits que l'on pourrait qualifier de secrets font le charme de Belledonne, le charme auquel je suis sensible.

Pointes de la Bourbière

Du sommet du Grand Charnier, sur la gauche, les Pointes de la Bourbière. Au premier plan, la pointe cotée 2556m sur l'arête Sud du Grand Charnier 2561m. À l'horizon : les Aiguilles d'Arves, le Massif des Écrins, les Grandes Rousses… (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

Salade et saucisson sortis du sac à dos revigorent, mais les nuages qui remontent de la vallée du Veyton, commencent à lécher les crêtes. Il fait frais, le temps calme n'est pas menaçant. Mais les nuées qui envahissent le paysage ravivent le souvenir de la montée, plutôt de la descente qui m'attend… Alors, sans précipitation, vite cependant, je refais le sac, range soigneusement aussi l'envie de flemmarder au sommet. Encore un rapide tour d'horizon vaporeux et je m'engage dans la descente.

Passage délicat

Traversant la dalle par la droite, passant sous un bloc détaché, je trouve un passage raide mais plus facile… Le passage délicat avant la sortie sous les pentes sommitales (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

L'importance du caractère subjectif ne doit jamais être laissée de côté et il est parfois difficile de rester objectif. La preuve ? Et bien descendre le raide ressaut rocheux me semble facile. Et toujours face à la pente, pas une seule fois je me retournerai face au rocher. Alors ce matin, était-ce la fatigue ?

Descente dans le brouillard

Sous le point coté 2234m, descente dans le brouillard (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

Sorti des passages les plus délicats, je parcours tranquillement le retour d'abord par le même itinéraire. Fatigué, je ne tenterai pas la traversée du Petit Charnier, dans le brouillard d'ailleurs, ni la traversée de la Crête des Plagnes, dans le brouillard aussi. Cela sera pour une autre fois, l'objet d'un autre circuit.

Du chemin, il est possible d'apercevoir : le refuge de la Pierre du Carré, le Collet d'Allevard, le Mont Granier à l'horizon (Belledonne Nord, Allevard, Isère – 02/09/08)

Arrivé au dessus du refuge de la Pierre du Carré, le sentier de droite, d'abord à flanc, remonte doucement mais longtemps jusqu'au départ du Téléski du Soleil. Ce constat me fait regretter la traversée de la Crête des Plagnes… Et comme pour me faire regretter un peu plus ce mauvais choix, c'est par les pistes de ski que je peux rejoindre le point de départ à Super Collet…

Alors que des idées d'autres parcours dans cette région de Belledonne naissent, la fin de la saison s'annonce…

Documentation et topos

Belledonne et Sept-Laux, les plus belles randonnées par Jean-Michel Pouy. Éditions Glénat, Collection Montagne Randonnée dirigée par Pascal Sombardier.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons