Le Col du Vay ou de l'Envers, 2297 m

Un brusque changement de temps a empêché d'aller au bout du projet d'une journée de randonnée à travers l'un des coins les plus sauvages du Massif de Belledonne. Depuis le Cohard, petit hameau de Pinsot pas très loin d'Allevard les Bains, j'avais en tête la traversée des crêtes de la Montagne de Périoule et des Pics Sud et Nord de Berlanche. La montée passait par l'Aup Bernard, le Chalet et le Col du Vay, pour descendre vers le Nord jusqu'au Praillet, rattraper le sentier du départ. Le temps devenu orageux dès la fin de matinée, n'a permis que l'aller et retour du Col du Vay…

Données topographiques
Documentation et topos
Avertissement

Bien qu'il soit possible de stationner un peu plus haut sur la piste forestière récente qui ne figure pas sur les cartes 1/25000e, le Cohard, hameau de Pinsot, constitue une bonne base de départ. Depuis Allevard, en direction de Fond de France par la D525A, on prendra à gauche à la sortie de Pinsot, la petite route qui monte vers Gleyzin. Arrivé à la Bourgeat Blanche, on laissera à droite la direction du gîte pour atteindre par quelques lacets la plateforme goudronnée qui permet de stationner [ 32T 0274571 5024360 ].

Le bachat et la source de l'Aup Bernard sont encore dans l'ombre matinale alors que la Montagne de Combe Grasse, les Pointes de la Porte d'Église et de Comberousse, contreforts du Puy Gris, sont baignés d'une belle lumière (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

Le sentier quitte la route en direction du Nord pour croiser la piste forestière [ 32T 0274629 5024565 ] que l'on va suivre sur 170 mètres jusqu'à une large plateforme [ 32T 0274647 5024730 ]. Pour suivre les marques jaune et rouge du GR de Pays, on prendra l'amorce d'une piste à droite et trouver de suite à gauche le vieux sentier balisé. Suivre la piste ne serait pas une grave erreur, environ 900 mètres plus loin [ 32T 0274587 5025594 ], un autre chemin d'exploitation permettrait de retrouver le bon chemin. Après avoir suivi la piste – vous l'aurez compris – il est bon de marcher dans la fraîcheur matinale de la forêt sur le sentier qui après quelques lacet atteint les alpages de l'Aup Bernard. Les sonnailles du troupeau qui troublent le silence de l'alpage, couvrent par instant le bruit de la source.

Chalet du Vay

Première vision du Chalet du Vay au pied du vallon sous le col éponyme (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

Un vieux panneau de bois marque la direction du Chalet du Vay – 2 heures. En montant le long de l'étrave du paravalanche, on trouve une vague trace balisée qui monte raide vers l'Est avant d'entreprendre l'écharpe ascendante qui va traverser les pentes raides parfois jusqu'au vallon sous le Col du Vay. Le troupeau de belles vaches tarines est dans les pentes clairsemées de vernes et de résineux qui précèdent le ruisseau de la Combe de Jacques où une clôture électrique marque la fin de l'alpage. Elle marque aussi l'entrée dans un univers plus sauvage où la sente étroite coupe les grandes pentes parfois impressionnantes par l'ampleur du paysage traversé. Le terrain humide demande aussi de la prudence dans le passage de couloirs plus raides encore. Par endroit, le sentier s'éboule, aidé en cela par les sangliers qui semblent nombreux à fréquenter les lieux pour les labourer. Des ruines de chalets occupent les moindres replats de la montagne, comme celles à l'aplomb du Col de Périoule [ 32T 0275518 5024188 ] ou celles qui se devinent sous la Montagne de l'Oule. De quand datent-elles ? Je n'en sais rien, mais elles témoignent de l'activité qui devait animer tous ces versants.

Arête Est du Vay

Bloc coincé sur l'arête Est du Vay face au Puy Gris, les Pointes de la Porte d'Église et de Comberousse (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

Depuis quelques temps, le ciel se couvre d'un voile uniforme qui s'épaissit rapidement. Il fait encore beau, mais le degré de vigilance météo augmente… Une petite pause pour parcourir du regard la barrière formidable que présente le versant Est du Massif de la Chartreuse, de la Dent de Crolle jusqu'au Grand Manti. Chamechaude est bien dessinée sur l'horizon et plus au Sud, le Vercors. De chaque côté du vallon, des blocs coincés sur les arêtes dessinent de fausses arches surprenantes.

Arête Sud Ouest de la Montagne de Périoule

Bloc coincé sur l'arête Sud Ouest de la Montagne de Périoule, sur la droite du Chalet du vay (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

La sente qui permet de monter facilement au Col du Vay, suit la ligne d'une croupe herbeuse au milieu du vallon. Elle s'atteint en traversant à droite le chaos de gros blocs voisin du chalet.

Le Chalet du Vay

Face au Massif de la Chartreuse, le Chalet du Vay, 2040m (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

Le fond du vallon est débarrassé des névés vus sur des photos prises en début de saison. La température doit être élevée, le temps lourd annonce le changement en avance sur la prévision officielle – des orages étaient annoncés pour la soirée. Au col, il faudra décider de la conduite à tenir.

Le Col du Vay ou de l'Envers, le vallon du versant Ouest (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

La sente suit un itinéraire logique jusque sous le col où par de courts lacets bien tracés, elle permet de franchir facilement les dernières pentes raides et herbeuses. Le paysage découvert est sévère, plutôt minéral, avec un nid de verdure autour des Lacs Morétan. Le vent fort qui siffle sur la crête ajoute une touche presque lugubre au caractère désertique des lieux sous ce ciel sans couleur.

Lacs Morétan, Pic Sud du Merlet

Les Lacs Morétan, le Pic Sud du Merlet et le Col de la Colombière à sa droite, ferment l'horizon (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

Tous les sommets sont de la même teinte uniforme, le relief est plat sous la lumière grise et diffuse.

Le Grand Morétan

Le Grand Morétan domine le Col des Fontaines à sa gauche (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

Après une courte pause, le temps de prendre la décision d'arrêter ici le projet de traversée, je reconnais sur quelques mètres la sente qui dans le versant du Veyton permet d'accéder au point coté 2368m, cime de la montagne de Périoule. J'hésite… Non, il est plus raisonnable de descendre, et vite si possible, pour ne pas prendre la pluie dans les passages les plus mauvais de la traversée vers l'Aup Bernard.

Le Vallon du Vay

Le vallon du Vay, le chalet n'est qu'un petit point dans le paysage (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

Sous le Col, un vieux sentier descend en rive droite du vallon pour se perdre dans la traversée d'un pierrier 250 mètres plus loin vers 2210m. Après la courte exploration sans grand intérêt, la descente du pierrier me ramène vers 2160m sur l'itinéraire de montée. Le ciel se charge maintenant rapidement, c'est inquiétant.

Le ciel se charge rapidement

Le ciel se charge maintenant rapidement, le Chalet du Vay n'est plus très loin (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

L'estomac vide, la fatigue se fait sentir. Un rayon de soleil ravive l'espoir. La proximité du chalet rassure, alors je prends le temps d'une pause et sort du sac à dos la boite à casse-croûte pour m'installer sur la marche à l'entrée du refuge.

Marchant dans les mêmes pas, le retour est cependant intéressant par le large point de vue qu'il offre sur la vallée du Gleyzin. Le regard est bien obligé de se concentrer sur ce qui est plus proche, les lointains sont maintenant cachés dans un écran de nuées épaisses. Quelques gouttes comme pour prévenir, mais la pluie tombera vraiment, alors que je traverse le replat de la ruine sous le Col de Périoule. L'endroit est confortable pour sortir du sac à dos les vêtements de protection et les enfiler. La pluie tombe drue, mais l'averse de courte durée ferait presque regretter le déballage du matériel. Même ouverte, la cagoule garde la chaleur… Passé la clôture de la Combe Jacques, je remets tout ça en travers du sac. La descente facile est maintenant sans problème. Il est intéressant de s'attarder à l'Aup Bernard pour observer l'imposant paravalanche de pierres sèches assez rare dans nos montagnes.

Sans provoquer le sentiment d'un échec, cette sortie plutôt ratée a cependant éveillé l'envie de s'attarder dans le haut des vallées sauvages du Veyton et du Gleyzin…

Le paravalanche de l'Aup Bernard

On sait que les pentes sous les pics de Berlanche sont avalancheuses. Mais le besoin de chalets à l'Aup Bernard était certainement le plus fort pour les alpagistes d'antan. Les murs effondrés, traces des ruines d'autres constructions sont nombreuses, mais seul le chalet de l'Aup Bernard est encore debout à l'abri de son paravalanche. À noter que sa rénovation est récente.

L'alpage de l'Aup Bernard

Une étrave de pierres sèches détourne les avalanches pour protéger le chalet de l'Aup Bernard (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

À défaut de protection naturelle, les alpagistes ont dû assurer la sécurité de leurs chalets. Construire un mur paravalanche ou enterrer les stalles permettait de protéger les chalets. C'est la première solution qui a été retenue pour protéger le chalet de l'Aup Bernard. Édifier une étrave de pierres sèches partage l’avalanche pour la détourner des bâtiments. Cette étrave porte habituellement le nom de tourne.

L'entrave paravalanche de l'AUp Bernard

L'étrave paravalanche de pierres sèches est habituellement nommée tourne (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 09/09/08)

Pour plus d'informations, lire : L’avalanche et le monde des alpages.

Documentation et topos

La vidéo d'Antoine

Vay-Périoules-Moretan (14/07/05)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Belledonne et Sept-Laux, les plus belles randonnées par Jean-Michel Pouy, Éditions Glénat, Collection Montagne Randonnée dirigée par Pascal Sombardier.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons