Du Col de l'Alpe jusqu'au Fourneau par les crêtes

La randonnée qui permet de retrouver l'ambiance si douce du Col de l'Alpe offre un parcours de crêtes exceptionnel au bord des vertigineuses falaises de la barrière Est de la Chartreuse. Depuis les Varvats, hameau de Saint-Pierre-d'Entremont le parcours traverse le Pas de la Rousse, le Passage du Fourneau avant de descendre la belle croupe de l'Alpette face aux Entremonts.

Données topographiques
Documentation et topos
Avertissement

Depuis Saint-Pierre-d'Entremont, on trouve à gauche, sur la route du cirque de Saint-Même, la direction des Varvats parmi les nombreux panneaux qui indiquent les hameaux de ce versant de montagne. Le ciel étoilé presque sans nuages a promis une belle journée qui s'installe au lever du soleil dans une fraîcheur tonifiante. Depuis le parking, le chemin d'exploitation est toujours aussi long jusqu'à la Fontaine de Rigne Bâton et la montée jusqu'au vallon de Pratcel, toujours aussi raide… Il est à noter que pour traverser la fontaine, le sentier a été bien aménagé depuis l'an dernier. Une grume installée en travers du couloir a permis de constituer un large remblais confortable. D'autres aménagements moins utiles ont été réalisés, des barrières de câbles tendus entre des piquets de bois empêchent de s'écarter du sentier.

Borne frontière franco-sarde n°26

Très belle borne frontière n°26 gravée au dessus du collet coté 1768m (Chartreuse orientale, Sainte-Marie-du-Mont, Isère - 30/09/08)

Encore à l'ombre, le vallon de Pratcel est blanc de givre. Le soleil me rattrape alors que je laisse à gauche la sente qui conduit au grand sangle du Fouda Blanc – souvenirs – sur le chemin du Pas de l'Échelle. Après avoir traversé le lapiaz qui conduit au Habert de Saint-Vincent, je m'engage dans les pentes douces de l'alpage en direction de la Croix de l'Alpe. Un balisage efficace fait de piquets cerclés de jaune à leur tête faciliterait l'orientation si le brouillard venait à tomber. Tout en géolocalisant, les anciennes bornes frontière histoire de compléter ma collection, la marche à travers le vaste espace encore verdoyant est agréable. Trois randonneurs montent vers la Croix, je traverse directement vers le col pour descendre son versant Sud Ouest jusque vers 1760m où se trouve à droite un bon sentier qui remonte en direction du collet coté 1768m [ 31T 0728962 5033116 ]. On pourra remarquer la trace d'un vieux sentier qui mène à une sorte de brèche au pied de la barre rocheuse [ 31T 0728990 5033168 ], ce passage conduit aussi au collet. L'environnement et le paysage sont caractéristiques des Hauts de Chartreuse. Du regard, faisant le tour, je découvre, gravée dans le rocher la borne n°26 un peu plus haut vers le Nord, comparable à celles du Pas de l'Échelle et de la cime de l'Alpette.

Les pins brulés

Traversée de la zone des pins brûlés en direction de la cime coté 1830m (Chartreuse orientale, Sainte-Marie-du-Mont, Isère - 30/09/08)

La sente monte vers le Sud traverser le plateau qui domine la Rousse. Ce lieu m'apparaît magique. Peut-être est-ce la platitude dans un univers plutôt raide ou les nombreuses pierres dressées ? Je ne sais pas, mais j'avais déjà ressenti ce même sentiment de plénitude en juin 2007 avant de descendre le Pas de la Rousse – j'en oublie de faire quelques photos… Cette fois, je reste sur la crête en direction de la cime cotée 1830m. La vue sur la barrière Est jusqu'à la paroi du Grand Manti est saisissante. Elle enferme avec le Col de Bellefont et les Lances de Malissard, le beau vallon de Marcieu puis plus haut l'Aup du Seuil. Le sommet est ensoleillé, sans vent, je pose le sac à dos pour le casse croûte.

Bordé à l'Ouest par les Lances de Malissard, au Sud par le Col de Bellefont et à l'Est par le Fourneau, le Vallon de Marcieu vu depuis le point coté 1830m au Sud du Pas de la Rousse (Chartreuse orientale, Sainte-Marie-du-Mont, Isère - 30/09/08)

Mais avant tout, je cherche la descente – à travers un lapiaz dans la pente Ouest ? Le long de la crête vers le Sud ? Pas de trace bien sûr, sur ces affleurements rocheux… Jusque là, le sentier est balisé de pastilles oranges peintes le plus souvent sur des pierres, de nombreuses marquent la cime, puis plus rien ! Il faudra que je descende sur le lapiaz pour apercevoir une nouvelle marque après avoir choisi de le descendre en suivant une diagonale orientée Sud Ouest.

La borne du point coté 1830m face au Mont Blanc(Chartreuse orientale, Sainte-Marie-du-Mont, Isère - 30/09/08)

Sans être difficile, marcher sur un lapiaz demande de l'attention. Un petit caïrn confirme le bon itinéraire, une dernière faille profonde à franchir et je rejoins les pentes herbeuses pour les descendre dans la même direction. Encore un caïrn avant d'apercevoir une trace bien marquée, un grillage à mouton est couché en travers. Et puis, la trace conduit dans le versant Est pour franchir par un passage rocheux peu exposé une brèche avant de dévaler vers l'Ouest pour retrouver le sentier suivi l'année dernière.

Lapiaz typique de la Chartreuse et des massifs calcaire

La trace emprunte un beau lapiaz pour descendre de la crête de la Rousse depuis le point coté 1830m (Chartreuse orientale, Sainte-Marie-du-Mont, Isère - 30/09/08)

Facile à suivre jusqu'au Passage du Fourneau, le parcours me semble pourtant pénible et fatigant. Le passage traversé, j'arrive enfin au pied du ressaut rocheux qui donne accès à la crête du Fourneau. Délicat au début mais finalement aisé quand on a traversé à droite, il reste un beau cheminement qui voisine le bord de la falaise. Bientôt, je prends pied sur les pentes herbeuse de l'Alpette traversée rapidement pour atteindre la brèche cotée 1799m. Prenant le temps d'une longue pause, assis face à la vallée, je suis serein. L'itinéraire à suivre est maintenant bien connu : descendre l'Alpette jusqu'au Habert de la Dame et rejoindre le sentier de Tracarta, le suivre jusqu'à rattraper le pied de la montée du Vallon de Pratcel, traverser la Fontaine de Rigne Bâton et suivre la longue piste jusqu'aux Varvats. Je déroule le film, alors que les rotations de l'hélicoptère reprennent…

L'hélicoptère tourne depuis le milieu de la matinée, suit les crêtes, fait du vol stationnaire au dessus des passages du Cirque de Saint Même. Un gendarme du PGHM de Grenoble remonte l'Alpette. Ils recherchent un jeune randonneur parti vendredi traverser seul la Chartreuse depuis Chapareillan, sans nouvelle depuis un SMS envoyé de la Porte de l'Alpette, les recherches ont commencé ce matin.

Documentation et topos

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation avec les amis du Parc Naturel régional de Chartreuse.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2020 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons