Le Mont Joigny 1553 m, en raquettes

Randonnée en raquettes. Le Mont Joigny offre de beaux points de vue, sur la vallée des Entremonts et les sommets de Chartreuse. L'hiver et la neige ajoutent une dimension supplémentaire à la beauté des paysages. Au départ du Col du Granier, l'itinéraire suit celui de la Traversée du Mont Joigny, de la Pointe de la Gorgeat à la Pointe de la Bornée décrit en juin dernier. En allant jusqu'à la Pointe de la Gorgeat, évitant seulement la Pointe de la Bornée, l'enneigement conduit seulement à suivre quelques petites variantes sur la crête du Mont Joigny, notamment.

Données topographiques
Documentation et topos
Météo et nivologie
Avertissement

Conditions toujours dangereuses dans toutes les Alpes. Les grosses quantités de neige tombées cette semaine sur des couches fragilisées par le vent de la semaine précédente ont rendu les conditions de nivologie particulièrement dangereuses dans tous les massifs. Quatre personnes ont trouvé la mort dans des avalanches ce week-end. La plus grande prudence est donc de mise pour les jours à venir. (08/12/08)

Les équipements neige sont admis et conseillés pour accéder en voiture, au Col du Granier. Mais la route est sèche, seulement quelques passages pourraient être glissants. Sur le parking vide, s'équiper, fixer les raquettes sur le sac à dos – l'action réchauffe. Le ciel est vide de nuages alors que le lever du soleil annonce une belle journée.

Chamechaude et le Grand Som

Le soleil baigne déjà de lumière les sommets de Chamechaude et du Grand Som (Chartreuse Nord, Entremont-le-Vieux, Savoie - 08/12/08)

Sur la piste qui conduit aux Granges de Joigny, les promeneurs et randonneurs certainement très nombreux ce week-end, ont tracé un véritable chemin. Sous le col, traces de skis et de luge sillonnent les champs de neige du Frêne. Par les Ravines, la marche est facile jusqu'aux habitations et granges désertées pour l'hiver.

Aux Granges de Joigny

Un vrai chemin est tracé jusqu'aux Granges de Joigny, le versant Ouest du Granier et le Pinet sont toujours dans l'ombre. Les avions se croisent… (Chartreuse Nord, Entremont-le-Vieux, Savoie - 08/12/08)

Pas d'hésitation ! L'itinéraire est facile à suivre et aujourd'hui, il sera difficile de se perdre. Vers 1200m, les raquettes aideront la progression – je chausse. La trace conduit sans difficulté jusqu'à la cime de la Pointe de la Gorgeat. Dans l'air transparent, la vision précise de la Vallée des Entremonts est splendide.

Mont Pellat et col de la Drière

Le Mont Pellat et le Col de la Drière depuis la Pointe de la Gorgeat (Chartreuse Nord, Saint-Cassin, Savoie - 08/12/08)

La prudence interdit de suivre la sente invisible sous la neige au bord de la pente Sud Ouest de la pointe. Dans le vieux passage, la neige s'est accumulée. À travers la neige vierge, sèche et sans cohésion, les raquettes s'enfoncent d'une cinquantaine de centimètres dans la couche épaisse. Retrouvant la trace de montée, un couple de randonneur monte vers la pointe – nous échangeons quelques impressions.

Montée au Mont Joigny

La trace permet de franchir sans difficulté le passage exposé de l'ascension du Mont Joigny au dessus des barres rocheuses (Chartreuse Nord, Entremont-le-Vieux, Savoie - 08/12/08)

La trace se poursuit en direction du Mont Joigny. L'ambiance est froide et bleutée dans ce versant exposé au Nord. Les arbres sont chargés de neige. La pente s'accentue fortement pour franchir le ressaut qui conduit à la traversée. Les cales de montée sont appréciables dans le raide passage. Aujourd'hui bien tracée, la traversée exposée ne présente aucune difficulté.

Rayons de lumière

À la sortie des pentes Nord, les premiers rayons de soleil allument le paysage et ravivent l'enthousiasme (Chartreuse Nord, Entremont-le-Vieux, Savoie - 08/12/08)

Bientôt à la sortie des pentes Nord, les premiers rayons de soleil allument le paysage et ravivent l'enthousiasme. Quelques mètres encore avant d'atteindre la plateforme herbeuse dégagée du sommet du Mont Joigny.

Sur la crête du Mont Joigny

Sur la crête du Mont Joigny à proximité du point coté 1553m (Chartreuse Nord, Apremont, Savoie - 08/12/08)

Enneigé, le parcours de la crête vers l'Ouest offre un plaisir bien réel, malgré l'ornière profonde de la trace – tant pis pour l'aventure. Pas de risque ! Mais pourtant j'imagine un brusque changement de temps : il neige abondamment, la neige fraîche garnit la trace qui bientôt disparaît, le brouillard tombe – white out…

Les Bauges et le Mont Blanc à l'horizon

Plateau enneigé du Mont Joigny. Au loin : les Bauges et le Mont Blanc à l'horizon (Chartreuse Nord, Apremont, Savoie - 08/12/08)

Sur le Mont Joigny, la plaine enneigée face à un large panorama, laisse place à un parcours d'arête plus forestier. Salut ! Je croise un autre randonneur solitaire.

Ombre et lumière

Neige, ombre et lumière sur fond de vallée… (Chartreuse Nord, Apremont, Savoie - 08/12/08)

De chaque côté, les pentes s'accentuent. La trace relevée au GPS est identique à l'empreinte du sentier d'été. Cependant, vers 1515 mètres d'altitude, [ 31T 0726831 5041368 ], on gardera le fil de la crête pour éviter de traverser la pente du versant Sud qui présente un fort dévers. Un petit ressaut pourrait paraître délicat. Raide, il se franchit par la gauche. Mais déjà au point coté 1491m, je ne poursuis pas jusqu'à la Pointe de la Bornée. Par le sentier, la descente est rapide, la neige rend les chemins pierreux confortables et doux, comme pour économiser le corps et ses articulations.

Rapidement aux Ravines, je profite de la marche de pierre déneigée de la cabane pour déchausser les raquettes, assis au sec. Finalement, la plus grosse difficulté de la journée sera de quitter le parking… une voiture mal garée empêche une sortie dans le sens de la pente sur la plateforme de neige durcie et verglacée par les manœuvres. Je peste…

Documentation et topos

Météo et nivologie

Prévision Météo France : Entremont-le-Vieux

Estimation Risque Avalanche - BRA Météo France :Isère

Avertissement !

En randonnée, à pieds ou en raquettes, pour ne pas s'égarer à travers un paysage enneigé, carte 1/25000e, boussole et altimètre sont très utiles, surtout par temps de brouillard – encore plus de sécurité avec un GPS de randonnée
La randonnée en montagne l'hiver, à pieds, en raquettes, à ski est une activité dangereuse qui nécessite une grande autonomie et l'acceptation d'un degré de risque adapté aux capacités de chacun. Prendre connaissance du terrain, des conditions météorologiques et des risques d'avalanches est nécessaire avant de partir.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons