Le Pic Nord de Berlanche 2161 m

Pierre Pardon l'écrivait déjà dans les années 1990 "À part les chasseurs, pratiquement personne ne foule ce petit sommet…", le Pic Nord de Berlanche est une randonnée pour les amateurs de solitude en pleine montagne. Depuis le Cohard, petit hameau de Pinsot pas très loin d'Allevard les Bains, la montée passe par l'Aup Bernard. Laissant à droite le chemin du Col du Vay, celui de gauche conduit à la prairie du Praillet. Ensuite un parcours plus aventureux nécessite une recherche du bon passage pour conduire au pied de l'Enfer de Berlanche. Une rude montée dans une végétation exubérante, puis une belle traversée conduisent au pied du Pic Nord de Berlanche.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

Bien qu'il soit possible de stationner un peu plus haut vers 1250m, sur la piste forestière récente absente des cartes 1/25000e [ 32T 0274641 5024642 ], le Cohard constitue une bonne base de départ. Depuis Allevard, en direction de Fond de France par la D525A, à la sortie de Pinsot, on prendra à gauche la petite route qui monte vers Gleyzin. Arrivé à la Bourgeat Blanche, on laissera à droite la direction du gîte pour atteindre par quelques lacets la plateforme goudronnée qui permet de stationner vers 1200m [ 32T 0274571 5024360 ].

Chalet de l'Aup Bernard

Le chalet de l'Aup Bernard, à l'abri de son paravalanche de pierres sèches (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 16/07/09)

Par le Tour du Pays d'Allevard, balisé de marques jaune et rouge, on suivra l'itinéraire déjà décrit du Col du Vay ou de l'Envers, pour retrouver l'alpage et le chalet de l'Aup Bernard, à l'abri de son paravalanche de pierres sèches. Le Tour de Pays se poursuit à gauche sans difficulté en direction du Praillet. Débouchant dans la belle prairie couverte de Chénopodes Bon-Henri au sortie de la forêt, un piquet planté porte les marques du GR de Pays [ 32T 0275348 5026525 ]. De là, le terrain découvert permet de rattraper la crête pour la suivre jusqu'à la croix [ 32T 0275403 5026287 ]. Ne la cherchez pas ! Pourtant encore mentionnée sur la 1/25000e du Géoportail, le terrain n'en porte aucune trace. Traversant une belle clairière presque plate vers le Sud-Ouest, sans se laisser attirer par des traces qui se poursuivent sur la crête, on remarquera un petit cairn [ 32T 0275442 5026222 ]. Une courte descente de quelques mètres permet, en marchant vers le Sud de trouver vers 1810m un vieux chemin emprunté par les vaches pour contourner par l'Ouest le Crêt Pointu. Son sommet porte un pylône caractéristique du téléférique de service. Mais bientôt les traces se divisent dans des bosquets denses pour se perdre… J'ai failli abandonner ! Reparti sur mes pas, les restes d'une marque bleu peinte sur une pierre qui affleure du chemin ranime le reste de volonté – demi-tour !

Cairn de l'Enfer de Berlanche

Le tas de pierre sur fond de pierrier se devine plus qu'il ne se voit - photo prise à la descente (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 16/07/09)

Au même endroit, un cheminement semble conduire vers un pierrier. La trace qui dessine bientôt des illusions de lacets, laisse un cairn sur sa droite [ 32T 0275620 5025877 ]. Le tas de pierre sur fond de pierrier se devine plus qu'il ne se voit – point de repère des habitués du lieu. C'est un point clé de l'itinéraire qui permet de rejoindre la crête sous un beau pin [ 32T 0275720 5025825 ] pour la franchir et passer dans le versant Nord de la montagne : L'enfer de Berlanche.

Le Crêt Pointu

Rude montée dans une végétation luxuriante chargée d'humidité. Le Crêt Pointu et son pylône au premier plan - photo prise à la descente (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 16/07/09)

La végétation luxuriante, d'une hauteur exubérante, trempée de rosée ou des orages de la veille, cache la sente étroite qui dessine de beaux lacets serrés dans la pente raide. Poser les pieds sans les voir, glisser, ressentir la fraîcheur du pantalon détrempé jusqu'en haut des cuisses, les sensations pénibles accompagnent la rude montée jusqu'au sortir dans le versant Ouest vers 1960m [ 32T 0275810 5025716 ]. À noter que la montée est jalonnée de quelques marques bleu réconfortantes…

Pic du Frêne

Panorama du Col de la Bourbière au Pic du Frêne (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 16/07/09)

Le soleil sèche le pantalon au long du bon sentier à travers le versant Ouest. Maintenant bien tracé, il gagne la crête 130 mètres au Nord du mamelon herbeux coté 2083m. Le paysage, libéré de la forêt et des hautes herbes, offre maintenant de beaux panoramas un peu dans toutes les directions.

Col de la Colombière et Pointe de l'Aup du Pont

Sur la gauche, le Col de la Colombière et la Pointe de l'Aup du Pont et devant : le Pic Nord de Berlanche (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 16/07/09)

Prenant doucement de l'altitude, la progression se poursuit sur la crête pas de bonnes traces vers le Sud. Mais, la fatigue se fait sentir et j'arrête à 2107m sur une sorte d'antécime de la crête Nord, alors qu'une marque jaune et bleu semble marquer le passage d'un premier ressaut rocheux [ 32T 0276068 5025303 ]. Une soixantaine de mètres sous le sommet, je pose le sac à dos et ma fierté pour sortir le pique nique et me venger de ma faiblesse sur le saucisson !

Le Petit et le Grand Charnier

Au dessus de Super Collet, en partant de la gauche : la crête des Plagnes, le Col de Claran, le Petit et le Grand Charnier, le Col et la Pointe de la Bourbière (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 16/07/09)

Descente puis courte remontée pour traverser le mamelon herbeux vers le point coté 2083m marqué d'un petit cairn [ 32T 0276015 5025630 ]. Seulement quelques cris de marmottes distraient le paysage sauvage. Un sentiment de grande solitude m'envahit, quand brutalement les bruits de roulement des galets du téléférique brisent le silence. Bientôt une cabine jaune remonte lentement le câble porteur depuis la vallée du Veyton pour basculer vers celle du Gleyzin à partir du pylône du Crêt Pointu… Et le silence reprend ses droits.

Les Crêtes de Berlanche

Les Crêtes de Berlanche et au loin, le Grand Morétan (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 16/07/09)

Pour rattraper le versant Ouest, la crête de Berlanche occupe mon horizon : le Pic Nord, le Col, le Pic Sud de Berlanche, le Col herbeux et la Montagne de Périoule qui domine le Col du Vay.

Le Mont Granier au loin

Allevard au fond et la Chartreuse au loin (Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 16/07/09)

La descente dans un paysage grandiose est splendide – Allevard au fond et la Chartreuse au loin. J'appréhende la descente de la raide sente tracée dans le couloir de l'Enfer de Berlanche. Mais le beau temps sec et chaud de l'après midi a permis à l'herbe de s'égoutter et de sécher, à l'humidité du sol de s'évaporer. Sans glisser, les bâtons qui écartent l'herbe laissent apparaître la sente qui apparaît alors, comme confortable.

Les prairies du Praillet(Belledonne Nord, Pinsot, Isère - 16/07/09)

Au retour, plus de perte de temps pour trouver le bon itinéraire sous le Crêt Pointu. Mal tracé, il se suit pourtant facilement. Je retrouve le premier cairn avant de descendre un petit talweg plus facile à suivre que la crête dans la prairie en direction de la ruine du Praillet. À l'Aup Bernard, les vaches se désaltèrent à la fontaine alors que je m'installe dans l'enclos du chalet pour prendre un peu de repos, lézard en plein soleil. Quand quelques beaux spécimens de la race bovine commencent à s'éloigner, j'en profite pour me faufiler à travers les autres qui sommeillent encore, pour faire le plein d'eau au tuyau de la source qui coule abondamment dans le bachat. Ce sera le quatrième litre d'eau que je terminerai arrivé à la voiture… De retour dans la plaine de Pontcharra, le thermomètre affiche 35°C.

Documentation et topos

D'après l'itinéraire n°25, Chalet de l'Aup Bernard et Pic Sud de Berlanche, proposé par Pierre Pardon dans Belledonne pour tous, un guide aujourd'hui épuisé.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons