Le Charmant Som depuis le Col de la Charmette

Le Col de la Charmette est le départ de nombreux itinéraires vers la Grande Sure et le Charmant Som. La boucle proposée est une courte randonnée intéressante, qui gagne l'alpage du Charmant Som par le bois du Grand Taillis et le Fournel. La course se poursuit par la traversée du Charmant Som pour descendre la belle arête de Chamechine et rejoindre le point de départ par le Pré Bâtard et la Fontaine de l'Oursière.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

L'idée de ce parcours est né du souvenir d'une grande randonnée équestre où j'avais fait étape à proximité des Chalets du Charmant Som. Ce jour là, avec jument de selle et jument de bât, j'avais suivi le sentier du Grand Taillis qui débouche au Fournel pour retrouver la piste et la route un peu plus loin. Le chemin est toujours bien tracé, mais l'érosion à fait son oeuvre et il m'est difficile de savoir, si le souvenir de cette ascension serait aujourd'hui encore, aussi bon. Le chemin qui ne fatigue ni les hommes, ni les bêtes est même balisé, inscrit au PDIPR, et avec le piquet planté là où il faut quitter la piste forestière, il devient impossible de le manquer [ 31 T 715138 5022147 ].

Les Chalest du Charmant Som

L'alpage et les chalets du Charmant Som, la Pinéa en second plan sur le Vercors en toile de fond (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/11/09)

Sorti du couvert de la forêt au Fournel, le fort vent de Sud devient difficile à supporter sans enfiler la veste polaire. Quelques voitures occupent déjà le parking de l'Oratoire d'Orgeval. Par le goudron, je suis la route des Chalets du Charmant Som. Traversant l'alpage vers le Nord, le pied du versant Ouest est atteint pour grimper en lacets le chemin bien tracé. Il débouche sur la croupe pour atteindre 150 mètres plus loin, le lapiaz sommital et la croix. Le paysage dégagé est prisonnier d'un épais voile bleuté qui gâche la contemplation – je ne m'attarde pas.

Sous le Charmant Som

Le sangle et le couloir du Charmant Som (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/11/09)

Pour atteindre Chamechine, la descente escarpée commence par un petit couloir sans difficulté à proximité d'une brèche de l'arête Nord. La vue sur le Grand Som et l'arête de Bérard toute proche, est superbe. Deux taches brunes en contrebas, retiennent mon attention. Longtemps, j'observe les deux chamois. Ils m'ont vu, mais sans s'effaroucher, ils poursuivent leur ordinaire. La chance est avec moi car un peu plus bas, avant de traverser le versant Ouest vers le collet de Chamechine, trois autres chamois qui s'avèrent être six paissent paisiblement dans le haut du couloir du Charmant Som. Sans m'être lassé de l'observation, je poursuis le chemin. Une courte montée mène sur une belle terrasse herbeuse au bord des falaises qui dominent la combe du ruisseau de Valombré. Le sentier, caché par un pin au départ est indiqué par une vieille marque rouge peinte sur un rocher.

Charmant Som, arête de Chamechine

Sur Chamechine, arête Nord Ouest du Charmant Som, tranquille et sauvage, la vue dégagée est toujours splendide (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/11/09)

Le parcours de Chamechine, souvent très beau, est tranquille et sauvage. Quittant la bonne trace pour suivre le bord des falaises, la Combe de l'If mérite le court détour. Profonde et encaissée entre des falaises impressionnantes, la vue stimule l'imagination – certains descendent à skis ce ravin…

Charmant Som, Pré Batard

Herbeuses et douces, les pentes du Pré Bâtard (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/11/09)

Arrivé au bord d'une large dépression circulaire caractéristique [ 31T 0716161 5023728 ], poursuivre sur la crête vers le Nord Ouest, permet d'atteindre sans difficulté un point de vue intéressant sur la vallée du Guiers Mort et ses alentours [ 31T 0716062 5023911 ].

Chamechine, la Grande Sure

Au dessus du Pré Bâtard, la fin de l'arête de Chamechine face à la forêt de Génieux et la Grande Sure à l'horizon (Chartreuse Sud, Saint-Pierre-de-Chartreuse, Isère - 20/11/09)

Un creux à l'abri du vent toujours fort invite à poser le sac à dos. La veille, prenant soin de relever le tracé du sentier sur la carte IGN pour l'exporter vers le GPS, je tente maintenant de le suivre plutôt que d'emprunter les traces qui descendent le fond de la combe du Pré Bâtard. Au long du sentier disparu quelques vieilles marques rouge témoignent toujours du passage qui rejoint la descente actuelle avant la mare asséchée vers 1570m.

Poursuivant la descente, je reconnais le départ du sentier qui permet de remonter le couloir du Charmant Som marqué d'un cairn. La ruine de la carte est introuvable… Le chemin pierreux de la Fontaine de l'Oursière est pénible à descendre. Le tapis de feuilles d'automne cachent les pièges des pierres instables. Retrouver le chemin plus doux après les sources captées, permet de renouer avec le plaisir de la marche. Passé le carrefour du sentier de la Cochette, le point de départ n'est plus qu'à quelques centaines de mètre agréable à parcourir.

Pour les prochains jours, la prévision météorologique est à la neige…

Documentation et topos

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons