Le Sommet de Malaval par Rocheherbe, par le versant Ouest depuis les Bachassons

Le Sommet de Malaval est le prétexte pour tracer une longue randonnée à travers les paysages du Vercors par plateaux et crêtes. De la route forestière des Bachassons, un vieux chemin tranquille rejoint le Sentier Central à suivre jusqu'à la Jasse du Play pour prendre le sentier du Pas de Berrièves. Du pas, le parcours magnifique des crêtes de Rocheherbe, conduit au pied de l'arête Sud du Sommet de Malaval. Un raide couloir herbeux permet de monter pour traverser le sommet et descendre jusqu'à la brèche 2012, point de départ d'un parcours aventureux dans le vallon de Malaval avant de retrouver le paysage calme et les ruines de Tiolache-Haut. Le retour par le Canyon des Erges et le sentier de la Forêt du Play, pourrait être raccourci en traversant vers la Fontaine de Tiolache depuis Tiolache-Haut pour retrouver le Sentier Central et le point de départ.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Franchissement 2/3 ; Exposition 1/3 ; Orientation 2/3 ; Pénibilité 1/3]

Au hameau des Brunets, Saint-Agnan-en-Vercors, on prendra la route forestière de Pré Râteau pour se garer à proximité de la barrière de la piste des Bachassons [ 31T 0694510 4976726 ]. Le sentier orienté vers l'Est commence au point 1369m. La lumière encore matinale, les pelouses fleuries chargées de rosée, la senteur plaisante de l'air encore frais, transforment l'approche jusqu'à la Jasse du Play, en une marche plaisante que l'on voudrait perpétuelle.

La Jasse du Play

La Jasse du Play dans la vaste clairière fleurie au relief de douces dolines (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

Pour la première fois, Dominique R. partage la randonnée. Rencontre cartusienne, en descendant le Vallon de Pratcel, l'hiver dernier. Nous avions fait connaissance durant le long retour jusqu'aux Varvats. La large plaine de la jasse, toujours aussi belle, ravive le souvenir des grandes randonnées équestres où j'empruntais régulièrement les nombreux chemins de ce secteur du Vercors.

Orchidées, Orchis de Lange

Les orchidées très nombreuses cette année égaient, à mi-ombre où au soleil, les pentes sous le Pas de Berrièves (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

La cabane est occupée. Des randonneurs font la grasse matinée… Le sentier est bien marqué jusqu'à la stèle commémorative de la fondation du PNRV. Le cairn rend hommage à Gérald Taylor, initiateur du PNR du Vercors en 1964 [ 31T 0697683 4975996 ]. La ligne de cairns qui marque le passage vers le Pas de Berrièves est orientée plein Est. En début de saison, la jeune pelouse verdoyante ne porte pas encore les stigmates du passage des randonneurs. Mais bientôt le sentier dessine ses nombreux lacets en pente douce et régulière jusqu'à la Croix de Lorraine et la stèle qui marque le pas, dépression bien marquée entre Rocheherbe et le Rocher de Séguret.

Bosse 1887, Rocheherbe

La première bosse 1887 est un bon point de vue sur la crête de Rocheherbe vers le Nord – les Moucherolles et les deux Sœurs à l'horizon (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

Un cairn important est érigé sur l'antécime au début de la crête vers le Nord. Cotée 1887, c'est la première bosse d'une longue série dans la traversée des crêtes de Rocheherbe. Le point caractéristique est un bon point de vue sur la suite du parcours. Même s'il peut être évité en gagnant directement la dépression qui lui fait suite, le détour vaut la peine.

Falaises du Rocher de Séguret

Vers le Sud, le Rocher de Séguret impose ses hauts escarpements, vertigineux au dessus du sentier qui monte des Petits-Deux (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

Dans toutes les directions, la traversée offre des vues remarquables sur les reliefs environnants. Au loin le Dévoluy est baigné dans un voile brumeux persistant. Il fait beau sur le Massif des Écrins, la Meije et le Râteau dominent les glaciers de la Girose et du Mont de Lans qui luisent au soleil.

Crête de Rocheherbe

Sur la crête de Rocheherbe, le cheminement plutôt aisé laisse le loisir de la contemplation (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

Tantôt sur le fil de l'arête, tantôt dans le flanc Ouest, le cheminement plutôt aisé laisse le loisir de la contemplation. Une soixantaine de bouquetins placide est installée sur le Balcon Est, un bon nombre est couché, d'autres paissent malgré la présence d'un randonneur debout à quelques mètres de la harde de mâles, presque parmi eux. Dominique R. voudrait se trouver 400 mètres plus bas… Le téléobjectif de son appareil photo le rapproche.

Sous le Sommet de Malaval

À gauche, un raide couloir herbeux, passage clé de l'itinéraire, défend l'accès au Sommet de Malaval (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

Les points élevés se succèdent, 2021 puis 2084, la cime de Rocheherbe. La descente exposée dans la brèche du point 2047, par une vague trace dans le flanc Ouest, très raide à cet endroit, demande de l'attention [ 31T 0698785 4977605 ]. Le Sommet de Malaval est défendu par un raide couloir herbeux, dont on peut s'échapper à mi hauteur par la gauche pour monter par la rive droite rocheuse. À l'attaque de la grimpette, la rive gauche offre un cheminement plus facile.

Extrêmité Sud des Rochers du Ranc Traversier

Descente sur la brèche 2012, face au premier ressaut des Rochers du Ranc Traversier (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

La crête sommitale, herbeuse est presque horizontale. L'endroit est idéal pour une première pause devenue bien nécessaire. Les plateaux du Vercors s'offrent à la contemplation. Ma rêverie s'attarde sur les Erges et les prairies de Tiolache-Haut. Le Puy de Bois-en-Vercors et la lisière Ouest de Darbounouse servent de repère. Pierreux et austère, le vallon de Malaval apparaît progressivement au fil de la progression sur la crête, qui ne tarde pas à plonger sur la brèche 2012 [ 31T 0698838 4978026 ]. Plus bas, la descente raide, se poursuit dans le versant Ouest.

Couloir herbeux du Vallon de Malaval

La descente du vallon de Malaval commence par un couloir herbeux plutôt confortable (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

Nous y sommes, le parcours aventureux peut commencer. Il faut avouer mon appréhension de trouver un bon cheminement, pas trop pénible à travers le dédale pierreux de la pente devant nous.

Pierrier du vallon de Malaval

Traverser le pierrier du vallon de Malaval en direction de la crête issue du point 2090 (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

La descente commence par un couloir herbeux plutôt confortable qui disparaît dans la caillasse vers 1920m. Traverser le pierrier vers une sorte de crête issue du point 2090 permet d'éviter le chaos rocheux sous le pierrier. Vers 1900m, j'emprunte le relief d'un vague sentier qui descend la rive droite du vallon. Il se perd et, la descente va suivre le bord des raides dalles caractéristiques qui affleurent sous la pointe Sud du Ranc Traversier.

Descente du vallon de Malaval

La descente du vallon de Malaval à proximité du chaos rocheux (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

L'itinéraire se poursuit par une alternance de plaques herbeuses et de lapiaz faciles. Face au choix de deux canyons plus ou moins parallèles, celui de droite conduit au dessus d'une barre rocheuse en rive droite du vallon. Suivant le bord facile, une ligne de cairns est visible dans le fond herbeux… Arrivé à proximité du point 1695, la descente au fond du talweg principal est finalement aisée. Encore une fois, il m'a semblé emprunter le relief bordé de pierre d'un chemin… Ce point est intrigant, pourquoi est-il coté sur IGN ? Aucun signe d'activité à proximité n'a pu être observé. Seulement un point bleu sur un ranc rocheux en rive gauche du talweg…

Tiolache-Haut

Passant par la ruine d'une jasse, puis d'une autre, traverser Tiolache-Haut conduit rapidement à la sortie du Canyon des Erges (Vercors Sud, Gresse-en-Vercors, Isère 30/05/11)

La végétation devient plus dense, mais le fond reste praticable jusqu'à 1650m [ 31T 0697726 4978648 ], le vestige d'un vieux chemin conduit à gauche sur la pelouse de Tiolache. Passant par la ruine d'une jasse [ 31T 0697560 4978717 ] puis d'une autre [ 31T 0697560 4978717 ], le GR est vite atteint à la sortie du Canyon des Erges. Toutes ces observations témoignent de l'importance de l'activité dans ces régions aujourd'hui sauvages et rendue à la nature. Le temps change, le ciel est maintenant bien couvert. Les sacs à dos sont enfin posés pour casser la croûte à l'abri du vent au départ du sentier d'une traversée des Erges de la semaine dernière. Un long retour nous attend par le canyon pour prendre le sentier de la Forêt du Play qui ramène sur le Sentier Central et descendre vers la Route Forestière des Bachassons et le point de départ.

Le long retour aurait pu être avantageusement raccourci, en traversant vers la Fontaine de Tiolache depuis Tiolache-Haut pour retrouver le Sentier Central. Mais c'est probablement l'envie de parcourir ce long sentier de la Forêt du Play, souvent emprunté à cheval, qui a guidé le tracé de cette randonnée.

Documentation et topos

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons