Charande par le Pas de la Lose, depuis Engins

Neige de printemps sur le haut du parcours. En partant d'Engins, la randonnée emprunte le sentier de Roche Rousse absent des cartes pour atteindre le dôme du Peuil. Le pied de la falaise rejoint, une courte escalade et une vire impressionnante permettent de franchir le Pas de la Lose qui débouche sur le plateau de la Molière. Le Pas de l'Ours dépose sans autres difficultés sur la crête de Charande au Sud Ouest du sommet. Une belle traversée conduit au Pas du Tracollet. La descente dans l'alpage puis sur un vieux sentier dans les lapiaz, s'achève sur la  route du Sornin que l'on suit pour retrouver le point de départ.

Données topographiques
Avertissement
Documentation et topos

[Franchissement 2/3 ; Exposition 2/3]

En haut du village d'Engins, le parking de la mairie-école permet de stationner à proximité du départ de la randonnée [ 31T 0705599 5006425 – N 45.18132° E 5.61689° ]. La route pastorale de Sornin conduit à une intersection au point 1001 occupé par de bâtiments et une antenne relais. Montant à gauche, la piste d'exploitation balafrée d'un débardage forestier récent, passe sous un réservoir d'eau pour se poursuivre, nouvellement taillée, jusque vers 1120m.

Indication Roche Rousse

Le panneau de bois gravé et peint par un goupe de jeunes d'Engins indique le sentier de Roche Rousse (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Une fois n'est pas coutume, mais l'itinéraire suivi ne correspond pas au cheminement de l'ascension préparé sur IGN. Le sentier de la Roche Rousse, falaise qui soutient le dôme du Peuil, a été aménagé et jalonné de beaux panneaux de bois, gravés et peints par un groupe de jeunes d'Engins. La piste récente en laisse deux autres sur sa droite, pour gagner directement et par un court et raide lacet le panneau qui indique la Combe Bayard [ 31T 0705060 5006322 ]. Poursuivant vers l'Ouest par la piste, un autre panneau indique la direction de Roche Rousse. Plusieurs arbres abattus, couchés en travers du passage coupent la vue de l'itinéraire et compliquent la progression – pas facile de s'y retrouver. Intuitivement, montant toujours vers l'Ouest, une petite sente serpente bientôt mollement pour aller chercher le versant de la Grande Combe.

La Passerelle à Bébert

La Passerelle à Bébert, jetée en travers du précipice donne accès à une terrasse, beau belvédère détaché de la falaise (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Passant bientôt par une belle clairière baptisée le Chant du Pin [ 31T 0704862 5006378 ]. Bien tracé en agréables lacets, le sentier poursuit l'ascension pour passer par la Passerelle à Bébert [ 31T 0704638 5006556 ]. La solide passelle de rondins est jetée en travers d'un précipice qui sépare une terrasse rocheuse de la falaise – un beau belvédère sur la Grande Combe et les crêtes du Vercors, du Moucherotte à la Grande Moucherolle.

Roche Rousse, marque l'extrémité Sud, bien dégagée de l'arête du Peuil (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Bientôt, un autre beau panneau marque Roche Rousse, au bord des falaises qui soutiennent le Sud de l'arête du Peuil. Bien dégagée, la vue vers le haut montre l'ambiance dans laquelle se déroulera bientôt la randonnée, la barre rocheuse du Pas de la Lose, la Molière et enfin Charande.

Charande depuis le Peuil

Au delà de la Grande Combe, les barres rocheuses soutiennent la Molière sous la cime de Charande (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Des plaques de neige occupent la crête et questionnent sur les conditions du Pas de la Lose… Une courte descente dépose dans le collet qui sépare les versants Nord et Sud de la forêt. Par de courts lacets, la raide pente qui donne accès à la falaise est vite avallée quand le son d'une galopade se fait entendre ! C'est un chamois qui traverse depuis la Pas de la Lose, à grande allure… J'observerai ses traces dans les passages terreux du pas.

Le Pas de la Lose

Au pied du Pas de la Lose, l'arbre siamois marque le début de l'escalade. Un panneau rappelle l'échelle de bois qui équipait le passage autrefois (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Un névé traversé facilement, donne accès à la petite sente qui suit le pied de la falaise jusque sous l'arbre siamois du topo d'Antoine Salvi. Le versant à gravir est sec ! Le fourre-tout photo a rejoint le fond du sac à dos. Bâtons attachés sur le sac, les mains libres, j'attaque l'escalade plutôt facile par de bonnes prises. Une scille à deux feuilles – la seule de la journée – rappelle l'ambiance printanière et il faut s'engager sur la vire. Le début est confortable. Mais bientôt le passage plus étroit coupe une dalle. Quelques pas vertigineux plus loin, c'est par des gradins herbeux que la raide grimpée se poursuit.

Le plateau de la Molière

Sous le Pas de l'Ours, la Chatreuse au loin, au delà de la Molière (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

La neige n'est plus loin et sous les arbres je tire à droite par une vaque sente pour passer la clôture de l'alpage. Il faut bien prendre pied sur la neige. Bien transformé dans la tempéraure encore fraiche, la neige porte bien, mais la progression se fait légère, comme sur des oeufs. Passant par les ruines, évitant le Gîte de la Molière, couper conduit au sentier du Pas de l'Ours.

Les Trois Pucelles

Les Trois Pucelles dans l'échancrure encaissée du Pas de l'Ours (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Cette fois encore, je chercherai en vain l'image de l'empreinte de la patte d'ours dans le rocher… La neige épaisse occupe encore le fond du passage. Le reste de la crête est enneigé presque sur tout le parcours.

Escarpement de Charande

Escarpement en gradins délités sous la crête de Charande, Chamechaude et la Chartreuse au loin dans la brume (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Heureusement la table de pique nique est bien au sec… Il est encore tôt, mais le confort de l'endroit ouvre l'appétit – je pose le sac à dos [ 31T 0703326 5006549 ].

Crête de Charande

Le Gîte de la Molière en contrebas, les crêtes du Vercors et la Grande Moucherolle ferment l'horizon (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

La météo de la deuxième quinzaine de mars est vraiment exceptionnelle. Pas un nuage n'encombre le ciel comme pour rompre la monotonie bleu. Mais, plombée par l'anticyclone, un voile de brume épaisse couvre les lointains, transformant parfois en devinette l'inventaire du paysage.

La Chartreuse

Saint-Égrève alanguie au pied du Néron. Les sommets de Chartreuse se dessinent dans la brume (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Sans laisser à la température le soin de ramollir la neige, je reprends la traversée. Parfois, le bord déneigé de la crête facilite la marche. La vue n'y est que plus aérienne.

Cairn du Tracollet

Dans l'alpage du Tracollet, le premier de la ligne de cairns qui guide la descente vers la Croisette (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Dans la pente sous le Pas du Tracollet, il devient possible d'éviter la neige en restant en aval du sentier. Mais c'est par le manteau neigeux, que la ligne de cairns du vieux chemin s'atteint en aval de l'abri du Tracollet. Ceux là, faits de pierres liées par un mortier, ont été dressés pour durer !

Crocus vernus, Safran du Printemps

Les crocus à fleur blanche, violette aussi, colonisent les pentes enfin débarrassées de la neige (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Vers 1550m, en longeant la clôture en lisière du bois, les plaques déneigées, plus nombreuses s'égaient de bleu et de blanc, les crocus témoignent de la fin de l'hiver.

Le Moucherote et les Trois Pucelles

Le chemin de la Croisette offrent de beaux points de vue sur le Moucherote et les Trois Pucelles en particulier (Vercors Nord, Engins, Isère – 27/03/12)

Un large chemin qui a dû être muletier offre de beaux point de vue sur le plateau de Sornin et la Chartreuse, le Moucherotte et les trois Pucelles. Rapide, il descend les belles pentes boisées pour retrouver la piste pastorale de Sornin à la Croisette, lieu-dit d'Engins. La piste retrouvée conduit tranquillement au point de départ. Le soleil généreux, une bise légère, le village silencieux, cela invitate à rester ! Mais aucun parasol coloré n'indique une terrasse accueillante…

Documentation et topos

L'itinéraire [Crête Nord de Charande, 1709m] est disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans le Vercors Nord, Itinéraire n°14 par Antoine Salvi.

La vidéo d'Antoine

Charande Nord 1709m - Vercors (10/05/08)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Les 100 Pas du Vercors - Édition 2016, randonnées sur les passages d'antan par Bernard Jalliffier-Ardent.

Charande par le Peuil et le pas de la Lose, le topo d'Eric vb sur Bivouak.net.

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile. Il apparaît souhaitable de réaliser cette course par temps sec.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons